Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 09:00
L'autre jour, nous avons parlé d'un futur service de vélo-taxi à Tours. Manu a écouté l'émission et nous a dit que le vélo véhiculerait de la pub. En effet:
Ce nouveau service est en fait lié à une franchise et véhiculera bien de la pub. Un exemple récupéré sur leur site:



Ca se passe comme çà, à Lyon, à Nantes, à Paris et dans un bon paquet de villes françaises.

Voilà ce qu'on lit sur le site de Cyclopolitain, le franchiseur:
"Savez-vous que vous pouvez utiliser le CYCLO pour communiquer, et ainsi mettre à profit l’extraordinaire potentiel d’un service au contact de milliers de personnes chaque jour ?
C’est l’occasion de vous associer à un service doté d’un fort capital sympathie et véhiculant des valeurs extrêmement positives comme le développement durable, la vitalité et le dynamisme."


Qui seront les employés? Des étudiants issus d'écoles de commerce "parce qu'ils faut qu'ils puissent s'exprimer correctement en anglais" et en CDI à 15h par semaine, selon ce qui a été dit sur Radio-Béton.
Les employés devront avoir le permis voiture "parce qu'il faut qu'ils connaissent le code de la route". Serions-nous bêtes, nous, les vélos?
Quelles pubs sur le vélo-taxi? Le franchiseur a déjà fait des campagnes nationales avec Véolia, EDF et Orange.

Le vélo-taxi, support de pub ou vrai service de vélo?

On vous laisse juge devant ces propos et ces images:
Selon le réseau de vélo-taxi Cycloville cela "permet aux annonceurs de bénéficier d’un nouveau support de communication en hyper centre ville. À la fois originaux et écologiques, nos vélos taxis sont une belle alternative aux supports de communication classiques. Dans une logique actuelle d’économie d’énergie, les vélos taxis diffusent une image saine et propre de votre entreprise. Vous pouvez ainsi effectuer une opération de street marketing à travers toute le France."


Un vélo-taxi qui fait la pub pour la malboufffe.


Un vélo-taxi qui fait de la pub pour les voitures Peugeot.

Peut-on faire du vélo-taxi sans pub?

OUI!

C'est en faisant des recherches pour démontrer que cela existe, ici en France, que nous sommes tombés sur CycloCab, à Nantes. Nous avons pris contact avec eux pour leur "demander si ils avaient une certification sans pub" et voilà leur réponse:
"Nous sommes tout à fait dans le même esprit que la vélorution, qui s'appelle la Balade mensuelle à Nantes, ou nous transportons les musiciens en vélotaxis CycloCab parmi les vélos.
Non, nous ne véhiculons pas de la pub sur nos CycloCab électriques. Nos conducteurs sont rémunérés par le CA des courses humaines de vélotaxi et du transport de colis.
Nous avons créé CycloCab, pour montrer et démontrer que l'on peu aisément ce passer définitivement de la voiture (et de tous véhicules à moteur thermique) dans chaque grand centre-ville de nos cités. Et conserver ses activités citadines habituelles."


Alors monsieur l'adjoint à l'exemplarité environnementale, élu d'une liste verte?

Dans l'émission de RadioBéton consacré aux futurs véloTaxis tourangeaux, on apprend que l'élu vert de Tours s'est impliqué auprès de la banque "crédit coopératif" pour que cette société de véloTaxi y obtienne un crédit.
Est-ce le rôle d'un élu vert d'aider une société qui fera bientôt de la pub pour Véolia dans nos rues? Nous ne le pensons pas.
On l'invite donc à réfléchir et à aller à Nantes. Car à Nantes, si il y a comme bientôt à Tours, cyclopolitain... Il y a surtout un exemple à suivre: CycloCab.

Les verts de Tours ne parleraient-ils pas avec les verts de Nantes? Les verts de Tours ne lisent pas le magazine des villes cyclables (Ville&Vélo) et plus spécifiquement le n°12 (Eté 2004)? Les verts de Tours passeraient-ils trop de temps au Crédit Coopératif? Est-ce pour cela  que les gens qui se battent pour une meilleure passerelle Fournier ou qui se battent contre des abattages d'arbres à grande échelle se retrouvent seuls?
Il serait donc bien que les élus verts de Tours passent plus de temps sur le terrain que dans les banques.

Partager cet article

Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article

commentaires

thomas 19/08/2013 20:19



Le « Tour de Paris » en vélo vous  propose une agréable balade en vélo – rickshaw à Paris.



Nous vous proposons  de découvrir Paris, son Histoire, ses histoires, en faisant BALADE sympa avec un  transport simple, économique et écologique…



Nos visites guidées de Paris à vélo rickshaw vous permettent d’allier la culture à la détente et d'éprouver un plaisir inconnu provoqué par ce très original mode de
transport......


 http://www.letourdeparis.com/FRANCE.html



Reservation 0698451616 - THOMAS

xav 30/03/2010 04:58


De toute façon c'est toujours la même chose dans ce pays. quoi que l'on fasse, il y a toujours des imbéciles pour vous mettre des batons dans les roues ou pour vous critiquer. Je suis sur un projet
de création, mais croyez moi, la France est bien le dernier endroit où je le réaliserais. Les esprits sont bien trop étriqué ici. Il ne faut pas se plaindre de voir tous les jeunes se barrer pour
créer ailleurs. Allez mourrir avec vos propos minables dans ce pauvre pays sans avenir..


Jean 28/07/2009 11:27

VIVE LE VELO-TAXI!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Et tant pis pour ceux à qui ça ne plait pas

Laurent 02/07/2009 22:32

Une franchise Cycloville devrait s'ouvrir à saint quentin en picardie.Aide à la mobilité des personnes en centre ville et outil de communication , au moyen adhésifs.Ce mode de transport économique et écologique prévoit le recrutement de pilotes.Une belle initiative.

Alain 02/04/2009 08:57

Comme c'est intéressant:Ruben nous parle de la fin programmée de la consommation à outrance, du luxe dont jouissent les pays riches, puis parle de décroissance et d'a-croissance et prend position en faveur des vélo-taxis publicisés.N'y aurait-il pas comme une opposition dans ce raisonnement?La pub n'est certainement pas compatible avec la décroissance quelque soit l'objet qui la véhicule (télé, panneaux, vélos...).Ruben, si nous avons tant de marques et d'objets inutiles ou éphémères, la pub n'y est pour rien? Faut-il donc encore la soutenir en soutenant une entreprise de vélo-taxi dont le chiffre d'affaire dépent à 80% de la pub?