Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

25 mars 2008 2 25 /03 /mars /2008 19:03

Si t'aimes les fleurs et les vélos.
Si tu ne sais pas comment décorer ton vélo pour nos vélorutions.
Si t'as une imprimante couleur.
On a ça pour toi:



Tu télécharges, tu imprimes, tu installes et tu vélorutionnes dans la gaîeté et la joie de vivre.


Partager cet article
Repost0

commentaires

A
L'autre jour, j'étais en vélo dans une rue de St Pierre pas très large.<br /> Ma femme était en vélo comme moi. Une BMW que j'avais vu quelques<br /> minutes avant garée sur un passage piéton m'a complétement foncé dessus.<br /> Ma femme a klaxonné avec sa trompette de vélo pour se rappeler à son<br /> bon souvenir. Ca l'a freiné dans son élan mais il m'a serré de super<br /> près. J'ai filé un coup de poing dans sa carrosserie mais il ne s'est<br /> pas arrêté. Dur dur la vie de vélorutionnaire. Y'a vraiment qu'en masse critique qu'on a la paix.
Répondre
B
Pierre H.,  retraité de Saint Avertin n'aime pas les vélos: mardi soir, il m'a fait gentiment serré contre une voiture en stationnement rue des Gougets en représailles d'une gène que je lui ai causé avenue de Beaugaillard durant la montée juste avant.Résultat: j'ai fait un beau soleil en freinant comme j'ai pu, le Benoît sonné, le SAMU appelé par une personne plusieurs minutes après, puis la police...et hop, encore un accident de "travail" (trajet de retour du boulot).Bien sûr, aucun témoin (de plus de 18 ans) donc aucune chance de me défendre, sinon il avait droit à presque trois accusations: - mise en danger de la vie d'autrui (la queue de poisson) - non assistance à personner en danger (il a continué de rouler comme si de rien n'était en me laissant allongé sur la route) - quasi-délit de fuite: il est parti se planquer une rue plus loin avec sa voiture, mais a quand même daigné revenir à pied pour voir (de loin d'abord) ce qui se passait...des remords?Chouette non, deux accidents de vélo en moins de trois semaines, et un genou en vrac!Petite anecdote: après m'avoir fait souffler dans "le ballon" pour contrôler mon taux d'alcoolémie (zéro bien sûr), la dame de la police a tout simplement jeté l'embout plastique de l'appareil par terre....no comment.
Répondre