Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

15 avril 2008 2 15 /04 /avril /2008 19:07
Avec l’aide de vélorutionnaires montréalais dont Cédric, qui suit notre blog et nous félicite souvent pour nos actions, c’est plusieurs centaines de personnes qui ont rejoint « le grand tintamarre » pour protester contre le projet d’autoroute urbaine sur la rue Notre-Dame, projet de 8 voies et de plus de 70 000 véhicules journaliers. Cette manifestation festive un dimanche après-midi avait le soutien de plusieurs partis politiques comme Projet Montréal ou Québec Solidaire.

À pied ou à vélo, des gens n’étant pas forcément issus des quartiers impactés s’étaient déplacés pour déclarer : «Il faut s'opposer à tous les projets qui vont faire en sorte d'emmener plus d'autos dans l'île.», «Le smog et la pollution vont augmenter. La qualité de vie de tous les Montréalais va s'en ressentir».

Mais de l’autre côté, on se la joue développement durable : une autoroute à 8 voies serait-ce bon pour l’air, la santé, les vélos et peut-être aussi pour la bêtise de ceux qui font la promotion de ces infrastructures polluantes ? Jugez-vous-mêmes. La Chambre de commerce et d'industrie de l'Est de l'île de Montréal insiste sur :
« Le projet sur la table actuellement est un exemple d'ingéniosité, d'intégration du développement durable, d'efficacité, et d'humanisation du transport urbain. (…/…) Il assure la continuité d'un lien cyclable métropolitain. Il favorise l'aménagement de pôles patrimoniaux importants. Enfin, il comporte une préoccupation environnementale avec des considérations au niveau du bruit, de la qualité de l'air et de l'intégration au milieu.  

La police Montréalaise aussi a fait preuve d’une grande bienveillance mais pas pour les manifestants composés d’enfants parfois. Citons quelques extraits du ressenti d'un manifestant:  

A partir du pont menant au quartier Hochelaga, les policiers ont fait des allers-retours à grande vitesse et en actionnant leurs sirènes, à travers la foule qu'ils avaient pourtant le mandat de protéger!  De nombreux contacts ont eu lieu entre les véhicules de police et les marcheurs se tenant du mauvais côté d'une ligne blanche inexistante. Les esprits se sont échauffés lorsqu'un manifestant a failli se faire écrabouiller le pied. Pendant les échanges verbaux très musclés qui ont suivi, les policiers et la policière n'ont eu d'autre justificatif que de blâmer les manifestants d'avoir choisi la rue Sainte-Catherine pour défiler! Heureusement, aucun manifestant n'a cédé à la provocation.

Dans les minutes qui ont suivi, les manifestants ont dû affronter un autre genre d'agressivité: celle des automobilistes perdant patience dans les six voies de l'intersection Pie-IX, que les policiers avaient comme par hasard oublié de sécuriser. Cette manifestation a été annoncée un mois à l'avance, alors comment expliquer un tel cafouillage?

De plus en plus nous voyons à Montréal une distinction entre les « bonnes » manifestations dans lesquelles les policiers du SPVM se promènent à vélo ou en voiturette électrique pour se donner une image environnementale, et les autres manifs dans lesquelles les droits les plus fondamentaux des citoyens sont bafoués. Dix jours à peine après la venue d'Al Gore, venu convaincre les riches et puissants de la nécessité de lutter contre les changements climatiques, force est de constater que la manifestation du 13 avril est tombée dans la deuxième catégorie.
 

Tout cela nous rappelle presque notre action à l’échangeur de l’A10 où la police avait « oubliée » de venir nous laissant seuls face à l’agressivité automobile. Peut-être que si Al Gore faisait la vélorution, cela irait-il mieux ? Sauf qu’à la vélorution, on peut boire mais certainement pas avec les puissants pollueurs de la planète.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans Voiture - mon amie
commenter cet article
14 avril 2008 1 14 /04 /avril /2008 18:51
Le projet A65 montre bien que de tous bords, les politiques font le choix de l’économie avant le reste. On vous expliquait l’autre jour que le le vison d’Europe, espèce en voie de disparition est le héros de la lutte contre le projet d’autoroute A65 (Pau-Langon).

C’est ces jours-ci que le sort de cet animal se joue (le Conseil d'Etat  doit examiner, lundi 14 avril, le recours formé par dix associations régionales contre le décret d'utilité publique du projet, pris en décembre 2006).

Le président du conseil régional d'Aquitaine Alain Rousset  a adressé début avril au ministre de l'écologie, Jean-Louis Borloo, une lettre cosignée par Alain Juppé, François Bayrou, Henri Emmanuelli : les élus de la région demandent que le chantier ne prenne pas de retard. Et oui, un projet d’autoroute soutenu par un ancien ministre de l’écologie (Alain Juppé) qui disait avoir pris conscience du grave problème de la planète… Il aurait déjà oublié ? Les deux autres n’ont-ils pas crié comme des fous la semaine dernière lors de la loi sur les OGM qui selon eux bafouait l’esprit du Grenelle de l’Environnement ? N’est-ce pas à ce même Grenelle où le ministre responsable de l'écologie et des équipements, Jean-Louis Borloo, avait affirmé : "C'est fini, on n'augmentera plus les capacités routières. N’ont-ils pas l’impression de bafouer à leur tour l’esprit du grenelle de l’environnement ?

Le changement climatique ? Pour Jean-Jacques Lasserre, le président du conseil général (MoDem) des Pyrénées-Atlantiques, "c'est une question très préoccupante. Mais on est obligé de construire de la communication, parce que c'est la loi de la vie". Cet ardent promoteur de l'A65 se dit "sûr que les scientifiques vont trouver les solutions techniques au changement climatique".

Encore une fois, avec un mode de pensée datant de 30 ans, on détruit aujourd’hui et on renvoie la solution à un hypothétique plus tard.

Dans les prochains jours, on vous montrera que c'est le même mode de pensée débile qui prévaut pour tous les projets autoroutiers et notamment pour le projet Autoroute Notre Dame à Montréal, victime hier d'un grand tintamarre réussi.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans Voiture - mon amie
commenter cet article
10 avril 2008 4 10 /04 /avril /2008 19:13
C'est ce que tentent de faire dans une action commune Allemagne et France.

Greenpeace a accusé la France et l’Allemagne de chercher à s’entendre en coulisses pour vider de sa substance un projet européen de limitation des émissions de gaz carbonique des voitures afin de protéger leurs constructeurs.

La Commission européenne propose de contraindre les constructeurs à réduire les émissions de CO2 de leurs nouvelles voitures à 130 g/km pour 2012 sous peine de lourdes amendes.

“Les constructeurs européens se battent bec et ongles pour affaiblir la première législation visant à réduire les émissions de CO2 des voitures et les dirigeants français et allemands dansent sur leur partition”, a dénoncé Franziska Achterberg, responsable du secteur des transports pour Greenpeace.

Les deux pays travaillent à un compromis “acceptable” par tous et se “rapprochent” d’un accord, a-t-on appris de source diplomatique.

“On pense pouvoir aboutir, mais pas tout de suite”, a souligné un diplomate parlant sous couvert de l’anonymat.

Français et Allemands défendent leurs constructeurs, dont les gammes de modèles et les stratégies sont différentes.

Le différend a été traité au plus haut niveau entre le président Nicolas Sarkozy et la chancelière Angela Merkel, qui ont souhaité trouver un accord. Un groupe de travail a été constitué.

Mme Merkel refuse toutefois que ses constructeurs soient pénalisés par rapport à leurs concurrents français ou italiens parce qu’ils construisent des modèles lourds, qui émettent donc davantage de CO2.

Repost 0
Published by velorutiontours - dans Voiture - mon amie
commenter cet article
23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 16:15
Cout d'arrêt pour l'A65, une future autoroute devant relier Pau à Langon.

Une autoroute qui contredisait déjà l'esprit du Grenelle de l'environnement. Ce projet d'autoroute avait fait l'objet d'un reportage sur Canal+, il y a quelques semaines. Le journaliste nous montrait par des images incontestables que ce projet n'avait aucune utilité. Le projet vise à désengorger une route nationale soit disant mais cette nationale n'est pas du tout engorgée... Et dans ce même reportage, on voyait M.BUSSEREAU, sinistre des transports dire au journaliste "vous croyez qu'on peut arrêter une autoroute?" avec un petit sourire qui en disait long.

Et bien, le plus grand projet d'autoroute actuellement envisagé en France est arrêté!!! A cause de quoi? Du vison d'Europe (Mustela lutreola), une espèce extrêmement menacée.
Le tracé passe dans la zone de survie de cet animal qui ne subsiste plus que dans quelques départements. Les experts d'Alienor ont convenu qu'ils ne pouvaient garantir le succès des mesures qu'ils envisagent. Le Comité permanent du Conseil national de protection de la nature a jugé insuffisantes les mesures de compensation prévues et a rejeté à l'unanimité moins une abstention la "demande d'autorisation de destruction d'espèces protégées".

La balle est dans le camp de Jean-Louis Borloo. En droit, il pourrait passer outre l'avis. Mais ce serait contredire l'esprit du Grenelle de l'environnement, à l'issue duquel il avait annoncé un gel des projets autoroutiers. De surcroît, la France s'est engagée internationalement à stopper la perte de la biodiversité en 2010.

Merci, petit vison.

Pour information à l'intention de notre sinistre de l'environnement au cas où il se connecterait à notre blog:
Le vison d'Europe est totalement protégé. Il figure à l'annexe II de la convention de Berne et aux annexe II et IV de la directive Habitats. Il semblerait que ce soit l'espèce de carnivore la plus menacée en France. Des recherches sont financés par l'Etat et un programme associant les chercheurs espagnols à été mis en place.
source: http://www.planete.org/fiches/vison_europe.htm
Repost 0
Published by velorutiontours - dans Voiture - mon amie
commenter cet article
14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 19:17
Il y a deux semaines avait lieu un des plus grands salons de l'auto: celui de Genève. Il était hyper tendance.
Normal... Il parait (en tout cas, c'est ce qu'il se dit partout) que les constructeurs font d'énormes efforts, qu'ils ont pris conscience de nos soucis écologiques et que c'est promis, l'avenir est à moins de pollution.

Donc Genève, c'était le salon de la VOITURE VERTE.
L'express, le 5 mars, titrait: A genève, l'auto se met au vert.
Le télégramme : le salon passe au vert.
La TSR c'était : Le salon de l'auto de Genève se met en vert.
Swissinfo:  Le salon de l'auto de Genève s'habille en vert.

sriimg20080305_8816420_2.jpg
«Durabilité», un des mots-clé de ce Salon. (swissinfo)

Greenpeace a voulu en avoir le cœur net et a calculé la moyenne des émissions de CO2 des modèles exposés. Résultat : 201 g/km. C'est largement au-delà de la moyenne de 120 g de CO2/km qu'il faut atteindre d'ici à 2012, et bien plus encore que celle des véhicules aujourd'hui mis sur le marché (160 g/km).

ZERO émission, c'est la VELORUTION.
Demain Vélorution/Carnaval avec APNé. Tu viens? T'as pas de déguisement? Ben viens quand même...

undefined

Vélorution carnaval, mars 2007. Un super moment de plaisir.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans Voiture - mon amie
commenter cet article
3 janvier 2008 4 03 /01 /janvier /2008 17:17
Ils ont clairement compris la règle du bonus/malus que le gouvernement a institué sur les ventes de voitures.

Le marché automobile a bondi de plus de 20% en décembre (par rapport à 2006). Du jamais-vu.

Pourquoi? Les analystes disent que c'est du à l'institution du bonus sur les voitures neuves mis en place le  5 décembre.

Les français ont donc acheté plein de voitures qui polluent moins alors? Non, pas du tout!!! C'est tout le contraire!!! Le malus sera mis en place en Janvier et les français se sont empressés d'acheter les voitures polluantes qui leur auraient donc couter plus cher ce mois-ci.

Qui gagne? Notamment BMW (+53% en décembre), Mercedes (+70% en décembre), Toyota et son Rav4 (pas de chiffre).

Remercions donc nos compatriotes qui ont font donc preuve d'un bel effort pour le climat et la pollution et moquons nous d'eux car ils seront punis quand même: le pétrole a franchi la barrière symbolique des 100 dollars. YOUPI!!!!!
Repost 0
Published by velorutiontours - dans Voiture - mon amie
commenter cet article
20 décembre 2007 4 20 /12 /décembre /2007 17:52
On avait déjà dit Bof au plan Bonus/Malus de Sarkoland mais voilà que sort le plan CO2 de la commission européenne et c'est aussi bof:

Dès 2012, les constructeurs devront payer 20 euros par gramme de CO2 rejeté au dessus du seuil de 120 g. En 2015, l'amende atteindra 95 euros par gramme.

Cela parait bien MAIS:

Le seuil d'émissions jugé « acceptable » sera fixé pour chaque constructeur automobile. La Commission européenne a aussi accepté de moduler l'objectif en fonction du poids des véhicules vendus.

Ces objectifs s'appliquent à l'ensemble de la flotte de chaque constructeur, « ce qui signifie que le niveau d'émission des véhicules les plus lourds doivent être compensés par ceux des plus légers », affirme la Commission. La directive communautaire prévoit aussi la possibilité pour les constructeurs de se regrouper et de créer un « pool » pouvant « travailler conjointement afin d' atteindre les cibles spécifiques d'émissions ».

« Ce projet est anti-écologique, anti-social, anti-économique et il est anti-concurrentiel par rapport aux constructeurs automobiles non européens », a regretté un porte-parole de PSA Peugeot Citroën.

On parle de moyenne donc finalement on s'appelle BMW, on fait une voiture qui rejette peu et un gros truc qui rejette beaucoup, on additionne, on divise par 2. Ca fait 120. BINGO pas d'efforts à faire.
Ensuite on parle de pool donc on s'appelle PORSCHE et on fait des gros trucs qui rejettent beaucoup, on fait un pool avec SMART qui fait des véhicules qui rejettent peu, on secoue bien fort, ça synergise à moins de 120 sans rien faire de plus que de faire un pool et BINGO, pas d'efforts à faire.

Le plan est pauvre, peu contraignant et c'est jugé anti-écologique (sic), anti-social (merde, alors, avec des voitures polluantes, ils ne vireraient plus personne de leur usine?) anti-économique (ben faire des voitures moins polluantes, ça rapporte pas d'argent alors?)....

Ne changeons rien alors? Ben finalement ce que font les politiques...

Ne soyons pas trop mauvaise langue: ce plan va s'en doute obliger les constructeurs à faire des efforts pour diminuer la barre médiane. Il aurait pourtant été plus pertinent de ne pas travailler sur une moyenne mais sur une valeur fixe.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans Voiture - mon amie
commenter cet article
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 18:35
Qui dit cela? ça veut dire quoi en clair?
C'est James Schlesinger,  ancien secrétaire à la Défense des USA et ancien directeur de la CIA, qui a déclaré cela à Colin Campbell, un spécialiste du pic du pétrole.
En clair, ça veut dire que le pic du pétrole est atteint, qu'inexorablement, il va se raréfier, que les productions stagnent depuis quelques années et qu'en 2007, elles auraient même commencé à décliner selon le Energy Watch Group et que cela va prendre de l'ampleur.

Même les cadres du pôle recherche et développement d'EDF ne le contestent pas. Dans un rapport qu'ils jugent eux-mêmes très optimiste, ils estiment que le mur est là et que rien ne nous sauvera:
"EDF R&D fait valoir que les nouvelles technologies "requièrent le plus souvent un délai incompressible de vingt à trente ans pour être déployées massivement". Quelle source d'énergie miracle pourrait d'ici là venir combler, dans une génération, le déclin de celles que l'humanité maîtrise déjà ? L'article publié par la Revue de l'énergie se contente d'inscrire un point d'interrogation en face duquel est écrit : "A trouver..."
(source: le monde du 22 septembre)

Adieu la croissance, adieu les mythes éternels... et surtout ne changeons rien. Dépensons, consommons... C'est bientôt noël...



Fausse Pub Egoïste
envoyé par pingouingf


Le pic de pétrole expliqué par Jean-Luc Wingert, auteur de "la vie après le pétrole":

Repost 0
Published by velorutiontours - dans Voiture - mon amie
commenter cet article