Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 18:23
Revenons sur les arguments de M.LEMOINE, élu écolo de Tours qui vote OUI à des subventions pour le mode de transport le plus polluant du monde: l'avion!!

En bas, nous faisons des efforts, en haut, ils nous les détruisent.

M.LEMOINE n'a pas aimé nos articles qui dénonçaient son attitude au dernier conseil d'agglo et a publié une réponse sur son blog. L'article est là:
http://detoursatours.blogspot.com/2009/01/tohu-bohu-sur-laroport-de-tours.html

Si on suit M.LEMOINE, ce monsieur préfère le train à l’avion.
Mais alors pourquoi soutient-il un aéroport tourangeau qui ne propose principalement qu’une ligne vers Londres (et encore pas vraiment Londres... puisqu'il faut ensuite se taper du train ou du taxi) alors qu’on a un TGV qui va à Londres? Allez comprendre…

Il se dit convaincu qu’il est nécessaire de construire des clusters européens avec des régions européennes.
La encore, il voit mal le présent. L’aéroport de Tours n’a pas du tout cette optique. Hormis Londres, on a quelques liaisons vers la Corse (pour nos loisirs rapides). On a vaguement eu une ligne vers le sud de la méditerranée (loisirs toujours ?) vite arrêtée et on parlait à un moment d’une ligne vers Montréal (loisirs encore ?).
On n’a jamais entendu parler de relier (par exemples) des pôles universitaires à d’autres pôles universitaires grâce à cet aéroport.
Cet aéroport n’a qu’un but bien avoué : Le tourisme rapide et pas cher, un tourisme basé sur la vitesse et la dépense rapide d'euros. Point.
L’idée si chère à M. LEMOINE d’aider des étudiants pressés à voyager n’existe pas dans les faits, et il n'y a aucune volonté de le faire.

Bien sûr, on ne contestera pas qu'il faudrait tisser des liens avec d’autres européens et encore faudrait-il réfléchir à ces liens, mais au contraire de l'analyse de M.LEMOINE, il ne semble pas nécessaire que ce lien soit l’avion.
Pour preuve, la Vélorution côtoie de nombreux étudiants et certains voyagent. Ils ne le font pas forcément en avion. Seraient-ils idiots ou rétrogrades ? Laissons M. LEMOINE décider.

De même, pour lui , la lutte contre le réchauffement climatique ne peut avoir que des réponses européennes.
N’importe quoi! La réponse est aussi et surtout locale. Si fallait toujours attendre le voisin, que ferions-nous ? Attend-il d’être d’accord avec ses frères slovaques pour faire du vélo ? Non! Alors pas de grand soir européen en vue, compagnon, la lutte écologique c'est ici et maintenant!

Enfin lorsqu’il dit que « Notre territoire étant relié aux autres aéroports régionaux, faut-il considérer que nos partenaires n’ont qu’à atterrir sur un aéroport régional comme Nantes, Poitiers et finir le trajet par la route ? » faut-il comprendre qu’il faut un aéroport à Nantes, Poitiers, Angers, Tours et (extrapolons) Le Mans, Loches, Chinon, Amboise etc, etc…..

Avec une idée aussi stupide, on n’est pas prêt de réduire le fameux bouleversement climatique. On ne fait que continuer à faire pousser des aéroports partout pour faire comme son voisin d’à côté dans une concurrence entre villes qui n’a pas de raison d’être sauf dans la tête de certains mégalos.


DONC

Si M.LEMOINE dans une phrase tiré de son blog et parlant de nous déclare:
« (…/…) Je voudrais dénoncer ces « écolos » qui sont certains de connaître la « Vérité Absolue » (quelle prétention !) et qui considèrent que tous ceux qui ne pensent pas comme eux sont des « mauvais écolos » qu’il faut vilipender et qu’il faudrait « brûler sur la place publique ».

La Vélorution répond :
Il est utile de rappeler que si l'on ne prend pas en compte l’état présent, cela fausse la vision. N’ayons pas peur de dire que M. LEMOINE a besoin de lunettes pour voir le monde tourangeau tel qu’il est. Et rappelons-lui enfin que si nous œuvrons par nos vélos à réduire les transports inutiles et à améliorer la qualité de l’air, ce n’est pas pour qu’un techno-scientiste soit disant écologiste nous bousillent nos efforts.

Cet article sera expédié à Mme Corine LEPAGE.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 18:26
Enfin! Dominique Lemoine, l'éco-tartuffe local répond sur son blog à nos articles sur sa position à soutenir la pollution des avions.

Mais cet apôtre de l'écologie se trompe lourdement.
1/ pourquoi faudrait-il considérer qu'un aéroport non rentable doit être financer par nos impôts?
2/ Le mode de transport le plus polluant est l'avion, mais il s'échine à nous trouver des exemples à deux balles qui prouvent le contraire.


Et puis bien sûr, c'est le roi de la démocratie. Voilà sans doute pourquoi il modère les commentaires sur son blog. Voilà pourquoi Geoffrey n'a pas pu s'exprimer. Parce que c'est le roi de la démocratie et que la démocratie, c'est une modération de la parole.

Ensuite, bouh!!! Nous sommes des méchants qui insultons, diffamons, intentons au droit à l'image, qui avons la vérité absolue.
Enfin, nous ne cherchons pas le débat contradictoire (sic) et décidons des bons et des mauvais écolos.

Mais là aussi lourde erreur. La vélorution juge les politiques sur leur actes. Et un "écologiste" qui vote des subventions à un mode de transport polluant et non rentable dans notre cas, on laisse les lecteurs décider dans quelle case le ranger, ce pauvre petit.

Nous remercions M. LEMOINE pour ses postions pro-avions, pro-IKEA, légérement anti-éoliennes, préférant aussi considérer qu'il y a des sujets plus graves que les terrasses chauffées "spécial fumeur  compulsif". Merci donc, M. LEMOINE, votre blog est très instructif. On y apprend tellement en écologie que le monde en est bouleversé:
Encore plus d'avions, encore plus de grands magasins, pas moins de voitures, pas moins de terrasses chauffées, l'écologie progresse avec vous et dire qu'on ne le voit pas, nous, les méchants.

PS: nous avons ré-écrit à Corine LEPAGE et une alerte à été émis vers le MLNAT (Mouvement de Lutte contre les Nuisances Aériennes de Tours).

Que les vélorutionnaires n'hésitent pas à diffuser ce message. Soff, peux-tu transmettre à la liste de diffusion?

Juste pour info, connaissez-vous l'avion dénommé Mudry CAP21? Le voici:
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 17:11
On en arrive à regretter le début de la semaine avec son tapis de neige et son froid glacial.
Il y a quelques jours, les conditions de circulation étaient très mauvaises et les voitures faisaient attention à nous au point de nous doubler à des vitesses lentes tout en se déportant très fortement. Certaines voitures n'osaient même pas doubler. On ne peut pas dire que faire du vélo sur la neige soit le paradis mais sous d'autres aspects, enfin les voitures étaient raisonnables.

Aujourd'hui, les routes sont dégagées. Enfin, pas entièrement, car les côtés des routes (là où nous roulons d'habitude) sont dégueulasses, glissants, dangereux. Mais les conducteurs ne risquent plus de casser leur boites en fer, alors ils foncent, ils nous serrent encore plus que d'habitude parce qu'on ne peut rouler aussi à droite que normalement. Les pistes cyclables sont très mal dégagées.

Bref, encore une fois, nous sommes le futur, mais nous sommes bien vulnérables.

On saluera aussi l'excellence environnementale de nos décideurs, car si on a su très vite dégager les autoroutes, on n'a pas fait autant d'efforts pour les réseaux bus. Ce qui veut dire qu'un camion espagnol remontant des fraises vers la Hollande en plein mois de janvier est plus important qu'un réseau de service public. Dès mardi matin, on pouvait voir des gens se casser la gueule sur les trottoirs, des gens privés de bus cherchant une solution, et des camions sur l'A10 à vive l'allure. On peut se bouziller une jambe, du moment que la mondialisation des échanges roule, tout va bien pour le PIB.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
27 décembre 2008 6 27 /12 /décembre /2008 11:01
Adieu les arbres du boulevard Tonnelé. L'homme hait la nature, alors sous couvert d'excuses à deux balles (forcément scientifiques ou sanitaires) , il se glorifie de toujours plus de béton.



cliquez sur l'image pour l'agrandir

Pour plus d'informations, vous pouvez allez visiter les sites suivants:
http://pressibus.free.fr/blogcvl/a/2008-06-26a.html (voir le bas de la page)
http://www.lpotouraine.fr/spip.php?article76

Pour avoir une vision plus vaste des choses et comprendre dans quoi nous vivons, qu'est-ce qui est le moteur de ce monde en parfaite décadence, pourquoi on ne se pose aucune question essentielle, pourquoi cet amour du béton, cette rage à éradiquer la nature ou à l'artificialiser...


Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 12:40
Depuis que nous avons dénoncé le conseiller municipal Dominique Lemoine comme Eco-tartuffe, suite à son vote pour les subventions à l'aéroport de Tours lors du conseil communautaire de la semaine dernière, nous avons depuis deux jours des connexions provenant du forum Modem 37.
Pas d'un forum public accessible à tous, mais d'un forum privé. Heureusement que ces gens là sont ouverts sur la société...

Bonne lecture à eux. Et signalons à M. LEMOINE et à ses acolytes que Cap21 a bien souvent dénoncé des aéroports et leur incohérence.
- Comme en Picardie, où les élus de Cap21 ont contestés un projet d'aéroport.
- Comme à Nantes, où les élus de Cap21 sont en bataille.
- Comme dans les Yvelines, où pour faire plaisir à M. LEMOINE, nous allons reprendre une phrase que CAP21 adressait à Mme Ségolène ROYALE:
Il va surtout falloir que (Madame Royal) M. LEMOINE nous explique comment  diminuer la pollution (Francilienne) TOURANGELLE et les émissions de gaz à effet de serre en offrant une telle promotion au transport aérien.

















Vive les avions tourangeaux de CAP 21 Indre et Loire
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 16:12
Nous avons encore eu droit à du grand Jean Germain cette semaine au conseil communautaire de ToursPlus.

Vos impôts sont bien dépensés messieurs, dames: Ils servent à soutenir la pollution d'un aéroport non rentable qu'il faut à tout prix conserver et développer pour le rayonnement de notre bonne ville.

Tours, une métropole ou rêve de grandeur d'un gars qui a la grosse tête?

Le roi Jean se prend donc finalement pour le patron d'une métropole et ne conçoit pas une métropole sans aéroport. A quoi doit donc ressembler Tours?
Pour le roi Jean, une grande ville qui rayonne, c'est:
un aéroport
un IKEA
une voire deux autoroutes
Des MacDo, KFC...
Un organe de propagande: le ToursPlus Mag où on parle d'écologie sans la faire.
Rajoutons deux, trois vélos par ci, par là afin de faire très développement durable (en rajoutant économique entre ces deux mots comme on peut le constater dans le rapport d'activité 2007 de ToursPlus, mais chut.... il ne faut pas le dire).

Lors de ce conseil, le maire de la Riche a dit que l'aggloméraiton n'avait pas de vocation de métropole. Réponse du roi Jean: "La Riche peut-être pas, mais Tours oui".

L'importance d'un aéroport comme "signature d'un territoire" : voilà la messe est dite.

Saluons donc le gaspillage de nos impôts tout en refusant de voir la réalité:

La pollution? Quelle pollution?


" Ce n'est pas les 2 avions quotidiens qui vont détruire le climat, par rapport à l'école de chasse, ce n'est rien".

Ben alors, Jean, t'es aveugle? 2 avions + 30 avions + des millions de voitures + quelques entreprises qui s'en foutent, ça fait de la pollution. Restreindre ces facteurs, c'est oeuvrer pour une réduction. Augmenter de 2 c'est augmenter la pollution.
Jean ne devait pas être fort en maths...

Alain Dayan pourrait peut-être y donner des cours? Des cours de quoi? D'écologie ou de maths? De maths... parce que le peu de vélorutionnaires tourangeaux qui connaissent Alain Dayan peuvent dire qu'en écologie, il mérite un 0 pointé grave.
Tellement fort en écologie, qu'il vous démontrerait qu'un train pollue plus qu'un avion.
Ce valeureux conseiller municipal, président de la SEMAVAL (société d'économie mixte pour la gestion de l'aéroport), pro-OGM, pro-avion peut-être même pro-nucléaire (qui sait?)...
Alain Dayan, notre Claude Allègre local?




Saluons également la prestation de M. LEMOINE (MODEM/CAP21) à ce conseil d'agglo qui "en tant qu'écologiste" a longtemps été contre, mais trouve néanmoins qu'un aéroport est clairement un outil d'attractivité économique et est donc pour.
Signalons qu'il trouve qu'IKEA à Rochepinard c'est visionnaire parce que bientôt le couple hypermarché/voiture aura vécu. Est-il assez lucide pour voir qu'IKEA se met toujours à côté d'une autoroute? Sans doute pour mieux nous faire prendre le bus?

Citons ce visionnaire:
"le monde arrive à un tournant de son histoire où les systèmes d'organisation qui datent de la fin de la dernière guerre pour les plus récents arrivent à leur terme.
Il nous faut reconstruire d'autres systèmes basés sur les valeurs du XXI ème siècle qui n'ont plus rien à voir avec le passé: d'où cette crise systémique.
(.../...) Au contraire, les dirigeants actuels copient sur ce qui se passe ailleurs, comme si l'herbe était plus verte dans le champ du voisin.
(.../...) Oui, le système est malade, apportons-lui une nouvelle vision loin de celles qui sont actuellement appliquées !"
Dominique Lemoine, notre éco-tartuffe local?


Un peu de données chiffrées:

L'aéroport de Tours, c'est 100.000 passagers. Il en faudrait dix fois plus (un million) pour être rentable, selon le maire de Joué les Tours, fervent supporter de l'aéroport.
Subventions de Tours  : 2 177 000 euros d’aides diverses en trois ans.
RyanAir, principal opérateur de l'aéroport: 215 millions d'euros de bénéfice pour son premier semestre 2008. RyanAir est une compagnie connue pour vivre des subventions locales, mais également célèbre pour ses actions anti-syndicales. Bref, la compagnie qu'il faut avoir quand on se réclame maire socialiste d'une supposée métropole.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 10:14
Dans la revue "l'Etudiant", un classement place Tours 4ième des villes où il fait bon étudier d'un point de vue environnemental, mais si on compare ce qui suit, on pourrait la classer bonne dernière:

Première bonne nouvelle: Séoul.
La ville de Séoul vient d'annoncer en octobre 2008 un programme d'aménagement de 207 kilomètres de pistes cyclables sur les voies rapides de la capitale coréenne d'ici à 2012 soit 17 grandes artères et un périphérique. Pour cela, un programme de "cure d'amaigrissement des routes" prévoit de réduire le nombre de voies dévolues aux voitures sur les principales voies de communication de la capitale. Des barrières de sécurité sont censées protéger les cyclistes des dangers possibles de cette cohabitation autoroutière.

 " Une ville ne peut pas lutter efficacement contre le réchauffement global et la congestion automobile si les gens utilisent uniquement la voiture. Nous allons transformer Séoul en une ville où les citoyens peuvent se déplacer à vélo ", a assuré le maire Oh Se-hoon, qui espère économiser 300 millions d'euros par an grâce à la réduction de la pollution.

La municipalité prévoit également de bâtir des ascenseurs ou des rampes pour faciliter l'accès des vélos à sept ponts depuis la populaire piste cyclable qui longe la rivière Han. Et des parkings à vélos sont prévus à proximité de vingt stations de métro, équipés de salles de douches pour arriver propre dans les transports en commun.

Deuxième bonne nouvelle: Strasbourg.
Plutôt que d’infliger une amende de 11 euros pour conduite sans lumière, la ville de Strasbourg a préféré donner un kit d’éclairage et des conseils aux cyclistes qui ont été contrôlés sur la piste cyclable du quai Pasteur, vendredi 12 décembre, de 17h à 18h. « Le manque d’éclairage des vélos est un problème récurrent en ville », déclare Olivier Bitz, l’élu chargé de la prévention et de la sécurité qui a eu l’idée de ce contrôle il y a deux mois. « Ces contrôles permettent d’apaiser les relations entre les piétons, les conducteurs de voiture et les cyclistes », explique-t-il.

Durant cette opération de prévention, quatre vélos sur dix étaient en infraction. Plusieurs opérations seront encore menées durant l’hiver (600 kits d’éclairage de secours sont en stock) avant la contravention fatale pour les cyclistes qui roulent obscurs sous la nuit solitaire.

La mauvaise nouvelle: Des hausse d'impôts pour financer un aéroport non rentable et c'est chez nous.
Le Conseil Général parle d'augmenter les impôts de 10 à 15% mais pour quoi faire? Notamment pour subventionner l'aéroport de Tours qui est non rentable. Bien vu les projets polluants avec nos sous...
« Ses comptes (NDRL: de l'aéroport) ne sont pas fameux. On est à 100.000 passagers. Il nous en faut un million pour être rentable » (Philippe Le Breton). Un nouveau syndicat est créé pour soutenir cet équipement, avec le conseil général, l'agglomération, la CCI et l'aide, nouvelle, de la Région.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 17:57

Le code de la rue va se mettre en place à Tours. Il est donc fort conseillé de contacter les "responsables" pour leur dire ce qu'on en pense car entre discours et actes, y'a de quoi s'affoler...


- Passerelle Fournier: un code de la rue prendrait en compte les souhaits de tous, mais ça n'a pas l'air d'être aussi simple. Donc, n'hésitons pas à leur signaler le fait qu'on veut une passerelle Fournier pour tous, et l'argument "trop cher" n'est pas recevable à nos oreilles car quand on réfléchit à une A10bis, on ne dit jamais "trop cher".

- Rue Avisseau: Cette rue est un axe cyclable, on a donc des petis vélos verts sur le bitume. On a, disons plutôt on avait car la rue vient de passer en Zone 30 et une partie des petits vélos verts symbolisant l'axe cyclable a disparu. Ca, c'est du code de la rue!!!

- Parvis de la gare: Toujours des bagnoles et toujours pas de parc à vélos. Combien d'années encore?


Donc, contactons sans hésitation Mme Colas (02 47 21 62 97 ou dg@ville-tours.fr) ou Mr Cavalier (02 47 21 64 15 ou dg@ville-tours.fr) pour leur dire ce qu'on a envie de dire.



Agnès Mestre, élue chargée du dossier réclame "soyez inventifs". On rêve? Des situations récurrentes de bandes cyclables squattées par des voitures (rue de la fuye, rue Michelet...), que faut-il de plus pour que cela bouge?


Soyez inventifs, soit. Venez à nos vélorutions !



Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 16:42
Apné, c'est une association d'étudiants tourangeaux. C'est un lien fort avec nos vélorutions. C'est le futur.

Leur site web est là:
http://wapne.notmyidea.org/




Une membre d'Apné lors d'une vélorution-Carnaval en mars 2007
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 17:29
Hier, lors de l’inauguration du monstre bleu et jaune qui détruit les forêts primaires, qui ne s’embarrasse pas des codes du travail et qui transforme ses employés en petits soldats lobotomisés bleus et jaunes (au point qu’on se demande si on est chez un marchand de meubles bas de gamme ou chez les schtroumpfs), Jean Germain s’en est pris à tous ceux qui ont combattu l’installation de cette multinationale.

Il était accompagné de Valérie Sécheret, grande prêtresse économique de Tours(+), responsable du projet IKEA et  qui n’avait pas hésité à dire à un habitant du quartier impacté par la pollution d’IKEA à la fin d’un débat TV (hors antenne): « il faut bien qu’il y ait des gens lésés », montrant ainsi son peu d’attachement aux humains et sa foi en l’économie polluante.

Pas grand-chose à dire de ces gens qui nous dirigent, sinon qu’ils sont des fous, des inconscients qui ne voient que leur intérêt personnel. L’installation d’IKEA s’est fait coûte que coûte, à croire que c’était plus une volonté d’avoir IKEA à TOURS qu’autre chose. Cela a bien été démontré par un élu Chambraisien, hier dans la Nouvelle République.

Ils ont forcé les choses et ont caché la vérité.
Ils ont promis une sortie d’autoroute : ils ne la feront pas.
Ils ont promis un impact minimum sur le trafic auto : ça ne sera pas le cas.
Ils ont promis 300 emplois : le compte n’y est pas.

M. GERMAIN parlait de crise hier et explicitait que les détracteurs d’IKEA en sont un peu responsables.

M.GERMAIN, en apportant son soutien à cette multinationale, n’a su faire hier que :
- la promotion de la déforestation dont IKEA est responsable (malgré ses discours),
- la promotion de conditions de travail détestables dans les usines IKEA (révélés par un livre/documentaire belge),
- la promotion de la mondialisation (IKEA fait quasi tout fabriquer en Chine et fait donc rouler des centaines de camions même quand il s’installe proche d’un réseau ferroviaire comme c’est le cas à Tours).
- la promotion de la bagnole (pour son ouverture, IKEA Tours faisait gagner une Volvo C30),
- la promotion du gaspillage énergétique (IKEA éclairait déjà son magasin comme une cathédrale trois semaines avant son ouverture, et on ose parler de développement durable ?)

M.GERMAIN peut bien taper sur tout ce qui bouge, ça ne change rien :

Il n’a absolument pas pris conscience de la vraie crise ; la crise climatique, celle qui va nous péter au nez, pour ne pas dire qu’elle nous pénalise déjà puisque Pulls en été, sécheresse en automne, alerte météo régulière, hausse de la T° moyenne, floraison de fleur d’hiver et de printemps en même temps sont devenus notre quotidien.

IKEA, c’est de la petite histoire. Qui se rappellera de cette enseigne dans 100, 200 ou 300 ans ? Personne. Ils ne seront pas sur les livres d’histoire.

Mais ces hommes politiques, ceux qui ne voient rien ou ne veulent pas voir, eux, ils y seront et il serait fort étonnant qu’on les encense.

Aux prochaines élections municipales, électeur, que retiendras-tu? Voteras-tu pour Jean Germain à cause d' "hic et ha"  ou voteras-tu contre Jean GERMAIN à cause d' "hic et ha"?
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article