Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 21:37

A deux jours d'une vélorution qui ira défendre l'idée de l'arbre en ville, voici un article de Jean-Marc, vélorutionnaire tourangeau qui, sur le site CarFree France, dresse un bilan peu flatteur du journalisme local et de la gestion de la nature en général: un arbre qui tombe à Tours, un journaliste s'affole. Le même jour, 20 morts à cause de la bagnole, milles arbres abattus et mille sangliers tués.... Constat? Ceci:

 

Un arbre au jardin des Prébendes est tombé. Le vieux chêne d’Amérique en tombant n’a fait aucune victime. Mais, comme il fallait s’y attendre, sa chute soudaine, a réactivé immédiatement dans la presse et le microcosme politique local Tourangeau, la polémique général sur les arbres et la sécurité.

Dan la rubrique « faits divers » du journal local (1), un esprit particulièrement lumineux s’illustre brillamment dans un numéro ennuyeux d’obscurantisme sécuritaire. Il veut en découdre avec « Les Verts » et avec la municipalité qu’il considère sous « influence », comme « possédée » par le « bon score européen » des « Verts »…Il veut « crever l’abcès » qui est dans sa tête pour faire sourdre son humeur belliqueuse, soudain réveillée par la chute du vieil arbre malade. Il en appelle au « sacro-saint » « Principe de Précaution » … « Pourquoi ne l’avait-on pas abattu ? » « Sa maladie était connue ! » « On a frôlé la catastrophe !» s’écrit le journaliste aux velléités combattantes…

Aucun mort en dehors du vieil arbre mort ! Ce jour là, ailleurs en France 20 personnes ont perdu la vie. Mort violente sur les routes de France… Ce même jour,  mille  arbres ont été abattus par décision administrative, accusés d’être responsables d’accident de la voie publique (2). Et encore ce même jour, mille sangliers ont été tués dans des battues administratives pour les mêmes raisons, aussi accusés en particulier d’être responsable d’accident de la voie publique (3)…

Un des journalistes mobilisé pour relater l’événement, donne cependant en toute innocence une information très importante. Cette donnée objective est hautement instructive, elle va exactement contre l’idée générale de « dangerosité des arbres », que le journaliste souhaite donner à son article. Des personnes étaient présentes au moment de l’événement, et notamment « une dame et ses deux enfants ». Elles ont témoigné. « On a couru et on a été sauvés ! »

Une information manque cependant. Quel était l’âge des deux enfants ? Ils étaient deux, si on exclu à priori que la mère ait pu les porter tous les deux dans ses bras, quel était l’âge de celui qui s’est sauvé avec la seule force de ses petites jambes ?

Le « redoutable grand chêne sanguinaire » dans sa volonté farouche d’en découdre avec le genre humain n’a fait aucune victime. Même un petit enfant, peut-être encore à l’âge de ses premiers pas, a échappé à ce célèbre et puissant Goliath du Règne végétal …

Avec ces trois articles sur ce sujet, la Nouvelle République s’illustre encore une fois dans une grande démonstration de « La Pensée Unique » puisque tous les trois ont été confiés à une seule et même personne, un journaliste à l’esprit particulièrement lumineux.

La première victime de la « route » a été justement une mère avec son enfant. Le journaliste qui à l’époque relata cet événement nouveau, précisait dans son article que « la voiture roulait à la vitesse vertigineuse de six kilomètres à l’heure ». Cette femme qui a péri avec son enfant abattu par une automobile marchait en toute innocence sur la chaussée… Elle ne pouvait pas encore connaître la dangerosité de la circulation automobile. Aujourd’hui toutes les mères de famille la connaissent, cette dangerosité de la voiture. Mais, malgré leur prudence, leur état d’alerte permanent pour protéger leur progéniture, elles sont encore nombreuses à périr avec leurs enfants fauchées par une voiture. Elles peuvent toujours courir, les vitesses « non vertigineuses » d’aujourd’hui sont bien supérieures à celle de six kilomètres heure…

Malgré sa position privilégiée, de journaliste à la Nouvelle République, notre esprit particulièrement lumineux semble seulement se réveiller, ou, son humeur belliqueuse l’aveugle totalement Il ignore tout de la politique municipale désastreuse d’abattage systématique des grands arbres centenaires dans la ville de Tours. Les dépenses d’abattage ont atteint des sommes colossales. L’état major municipal ne lésine pas sur les moyens pour se débarrasser des grands arbres gênant dans sa politique de privatisation de l’espace public. Le « sacro saint » « principe de précaution » est systématiquement mobilisé dans la propagande officielle pour justifier les abattages en série. Il est même appliqué doublement, puisque même les arbres sains en « pleine force de l’âge » sont aussi concernés par les opérations de « sécurisation » de l’espace, désigné « Requalification » dans les « dossiers » techniques (4,5)…

Au niveau mondial selon un rapport de l’OMS (6) les accidents de la circulation automobile arrivent en tête loin devant la guerre, dans les causes de mort violente. Les causes humaines se réservent plus de 80% des morts. Les grands arbres et les sangliers ne sont pas individualisés dans les causes de mort violente humaine, ils sont noyés dans les 18% de causes indéterminées, désignées « autres traumatismes non intentionnel ».

Sans le vouloir notre journaliste à l’esprit lumineux et belliqueux, nous révèle dans son article une expérience fondamentale, hautement instructive : un petit enfant avec ses petites jambes peut se sauver tout seul en courant d’un grand arbre qui « en veut » à sa vie.

Ce qu’un petit rosier aurait pu faire à un enfant, sans rien faire lui-même de particulier, un Goliath du Règne végétal n’a pas pu le faire en s’attaquant par surprise un innocent petit enfant. « Même pas eu ! » « Même pas égratigné ! »

Largement de quoi en finir avec le « mythe sécuritaire » de « dangerosité des grands arbres », « réifié » à force de matraquage à longueur de page dans les organes de la propagande officielle.

 

JMS, Tours le 20 août 2009

(1) La Nouvelle République mardi 18 août 2009

<!– @page { margin: 2cm } H4 { margin-left: 0.66cm; margin-right: 1.19cm; margin-top: 0.4cm; margin-bottom: 0.66cm; color: #000000; text-align: justify; page-break-after: auto } H4.western { font-family: “Verdana”, sans-serif; font-size: 9pt; font-weight: normal } H4.cjk { font-family: “Lucida Sans Unicode”; font-size: 9pt; font-weight: normal } H4.ctl { font-family: “Tahoma”; font-size: 9pt; font-weight: normal } P { margin-bottom: 0.21cm } A:link { color: #0000ff } –>

(2) Association « Arbres et Route » : Historique « On estime à 3 millions le nombre d’arbres au bord des 35 000 km de routes nationales françaises en 1895. Sans doute faudrait-il y ajouter ceux bordant les routes départementales et les chemins vicinaux. Au cours du 20e siècle, avec l’avènement de l’automobile, la situation s’inverse dramatiquement, en dépit de plantations réalisées pour le compte de la SEITA pour la fabrication d’allumettes. En 1985, sur les routes restant de la compétence nationale, on ne compte plus que 250 000 arbres : en un peu moins d’un siècle, près de 90 % des alignements y ont disparu…» Le chiffre de 1000 arbres abattus par jour, choisie ici dans l’article est peut-être maintenant devenu exagéré puisqu’il n’y a presque plus d’arbres encore debout le long des routes de France…

(3) La Vie n° 3334 juillet 2009 « Borloo s’attaque aux sangliers ». « En France, on tue près de 500 000 sangliers chaque année sur une population estimée au double. »

(4) Grands arbres dans la ville de Tours - Blog CVL Tours-Est

(5) Un Jardin de la France en béton armé

(6) http://www.who.int/violence_injury_prevention/publications/road_traffic/world_report/fr/index.html

Le « camembert de la mort violente » : Dans le Chapitre 2: Incidence mondiale [pdf 603kb] un camembert donne les causes mort par blessures. Les accidents de la circulation représentent la première cause de mort violente (23%), loin devant la guerre (4%)…

 

 

Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 10:19
C'est en surfant sur le site "Vol de vélos" qu'on peut découvrir l'absurdité des caméras de surveillance et la non-prise en compte sérieuse des vols de vélos.

Une personne nommée Amélie a déposé cette annonce sur le site "vol de vélos". L'annonce est .

"CIRCONSTANCES DU VOL : Dépôt de mon vélo au garage à vélos de la piscine des deux LIONS(centre aquatique du Lac) , vélo attaché par son anti vol , arrivée a 15H30 ; je vais me baigner ; retour à 17H plus de vélo, il ne reste que l'anti vol sectionné , coupé , je le récupère .
je demande à la piscine des deux lions si leur caméra fonctionne.
on me répond que non et que plusieurs vélos sont volés chaque jour à cet endroit."

Question 1: des milliers d'euros pour des caméras qui ne marchent pas?
Question 2: des vélos volés tous les jours. Dans l'indifférence générale?

Après avoir téléphoné à la piscine du Lac, il s'avère que le parking et les caméras appartiennent à la mairie de Tours.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 19:00
Le fait que les Tourangeaux aient globalement, sans enthousiasme particulier, accepté la venue d'un tramway semble aggraver les dérives anti-environnementales. Une habitante de Tours Nord nous alerte à ce sujet




Le SITCAT a décidé que l'avenue de l'Europe serait un axe majeur de circulation pour ses bus. La ligne existait depuis la création de l'avenue mais devient un axe fort (ligne 2) ..... générateur d'abattage : Grandmont, Maréchal Juin en cours.

Pire. Il y a eu "concertation" publique à propos du tram. Le tracé présenté se terminait à la médiathèque F. Mitterand à Tours Nord. Quelques jours après la fin de la concertation des "indiscrétions" (cf dossier tramway de Tours de la NR) annonçaient que la maintenance ne serait plus à Joué (problème d'arbres et de château d'eau) mais près du lycée Vaucansson à Tours-Nord et que le tram emprunterait l'avenue de l'Europe. Sur ce tracé il y a 200 arbres et un château d'eau. Un modèle de cohérence et de concertation !

Depuis ce fut la loi du silence. Les représentants au Conseil de Vie Locale ont été beaucoup sollicités réponse : une information est nécessaire, elle viendra ...

Depuis quelques jours, le dossier de réalisation de la 1ère ligne de tramway est ouvert au public et le restera jusqu'au 23 août (pendant les vacances !) et accompagné d'un cahier pour les remarques. Je l'ai consulté.

L'extension de la ligne jusqu'au lycée Vaucanson, zone de maintenance, via l'avenue de l'Europe y est confirmée. 2,5 km de plus qu'annoncé. Le dessin en coupe est clair : les cèdres sont remplacés par le tram et ses poteaux. Soit au moins 53 cèdres pour la plupart d'environ 30-35 ans sacrifiés. Des arbres bordant l'avenue figurent sur le dessin (il y en a actuellement environ 190). Il y a d'autres tracés possibles pour l'avenue évitant l'abattage, mais les travaux risquent de détruire les racines.

Il y a surtout d'autres endroits pour le passage du tram ; par exemple une voie nouvelle desservant le l'éco quartier Monconseil en cours de construction. Dans le quartier beaucoup croyait à cette possibilité d'autant plus que Bouygues, le constructeur déclare un tram devant la porte des immeubles qu'il construit et vend dans cette zone. Il est vrai que selon le dossier, le tram y ferait une petite boucle. Il y a aussi une voie au nord de l'avenue de l'Europe proche de 2 lycées , de STMicroelectronics et de la CNAV.

Pourquoi faut-il absolument passer par la nouvelle médiathèque F. Mitterand ? Cela oblige à un passage compliqué entre l'avenue Maginot et la rue de Jemmapes. Solution au problème trouvée par le Sitcat : traversée de l'ilot Gentiana (centre socio-culturel Léo Lagrange de Tours Nord).

En attendant le tram, nous aurons droit au passage de la ligne 2 de bus à très haute fréquence. Elle remplacera la ligne existante très pratique pour aller en ville. La nouvelle ira du pôle santé nord au pôle santé sud en passant entre autre par l'avenue du Maréchal Juin où les travaux sont commencés avec... abattage d'arbres ! Aurons-nous un été meurtrier ou bien attendrons-nous encore quelques mois ?

L'avenue de l'Europe est réputée belle à cause de ses arbres : 1,5 km de ligne d'arbres tout roses au printemps font déplacer des promeneurs d'un peu partout. L'allée de cèdre de la même longueur est admirée. Si les arbres disparaissent il ne restera que des immeubles identiques se faisant face de part et d'autre d'une allée de rails et de poteaux distributeurs d'énergie (nous ne sommes pas dans l'hyper-centre, ses palmiers, ses oliviers et ses platanes ! ) Comment peut-on espèrer qu'ils survivent à la loi de l'abattage ou aux travaux ? Que restera-t-il de vivable dans ce quartier très tranquille ?

http://pressibus.free.fr/blogcvl/arbres.html#Europe






Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 11:01
Grande journée pour les militants de Touraine ! Tout d'abord, suite à une mobilisation au siége de Tours Plus la semaine dernière, El Germano cède et accepte de faire passer le tramway ailleurs que dans un bois protégé.
Deux actions à laquelles ont participés plusieurs vélorutionnaires et le tour est joué,

Mais ne crions pas victoire car d'autres abattages d'arbres sont prévus:
- Si le tramway ne passe plus dans le bois de Grandmont, son nouveau trajet va entrainer d'autres abattages qui n'inquiète pas El Germano car selon lui, ce ne sera pas dans un bois classé.
- De même des abattages sont prévus dans l'avenue de l'europe.
- D'autrers sont aussi prévus dans la cité Mame.

Cette équipe municipale déteste la nature et se revendique écolo à la moindre occasion. Reste que l'avenir est sombre, que les oiseaux disparaissent, que les abeilles meurent, que la biodiversité est fortement menacée. Mais tant qu'on croira que l'homme est surpuissant (surtout dans sa connerie), tant qu'on aura accordera sa confiance dans un maire qui n'a rien compris et qui détient le pouvior suprême, tant qu'on ne souhaitera pas remettre en cause les fondements même de notre mode de vie, tout va bien?
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 19:32


El Germano ou Calamity Jean est dans la mire de l'ASPAS qui lui a adressé une lettre le 18 juin. Voici celle-ci:


Monsieur le Président,


L’Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS) est une Organisation non gouvernementale, apolitique, à but non lucratif et compte plus de 70 000 membres. Elle est agréée depuis 1986 au titre de la loi du 10 juillet 1976 relative à la protection de la nature, et est affiliée au Bureau Européen de l’Environnement. Ses buts sont principalement la préservation de la faune, de la flore et des milieux naturels.

Nous avons été informés que, dans le cadre des travaux d'aménagement du tramway reliant le lycée Grandmont à l’Hôpital Trousseau, une opération d’abattage d’arbres dans le bois de Grandmont serait prévue cette fin de semaine.

Ces travaux, s’ils sont effectivement prévus, sont inéluctablement de nature à entraîner la destruction de nids et d'œufs d'oiseaux d'espèces protégées par l'arrêté du 17 avril 1981 fixant la liste des espèces protégées sur l'ensemble du territoire français, en infraction avec la loi pénale.

Beaucoup d’espèces sont en effet en pleine période de nidification ou d’élevage des jeunes (cette période pouvant s’étendre jusqu’au mois d’août pour certains).


Or, l'article L 415-3 du Code de l'environnement dispose :

« Est puni de six mois d'emprisonnement et de 9 000 euros d'amende :
1° Le fait, en violation des interdictions prévues par les dispositions de l'article L.411-1 et par les règlements pris en application de l'article L. 411-2
a) De porter atteinte à la conservation d'espèces animales non domestiques, à l'exception des perturbations intentionnelles ; »

L'article L.411-1 dudit Code dispose :

« Lorsqu'un intérêt scientifique particulier ou que les nécessités de la préservation du patrimoine biologique justifient la conservation d'espèces animales non domestiques ou végétales non cultivées, sont interdits :
1° La destruction ou l'enlèvement des oeufs ou des nids, la mutilation, la destruction, la capture ou l'enlèvement, la perturbation intentionnelle, la naturalisation d'animaux de ces espèces ou, qu'ils soient vivants ou morts, leur transport, leur colportage, leur utilisation, leur détention, leur mise en vente, leur vente ou leur achat ;
(…)
3° La destruction, l'altération ou la dégradation du milieu particulier à ces espèces animales ou végétales ;
(…) »

D’autre part, la destruction des nids et des oeufs d'espèces non protégées est prévue et réprimée par l'article L 424-10 du même Code.

« Il est interdit de détruire, d'enlever ou d'endommager intentionnellement les nids et les oeufs, de ramasser les oeufs dans la nature et de les détenir. »


Ce sont les raisons pour lesquelles l'Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS) vous demande fermement de suspendre d’urgence cette opération d’abattage d’arbres dans le bois de Grandmont.


Si, malgré nos mises en garde sur l’illégalité d’une telle opération, ces travaux devaient avoir lieu, l’ASPAS serait contrainte de déposer une plainte entre les mains du Procureur de la République contre les responsables de ces infractions.

D’autre part, l'ASPAS a l'honneur de solliciter, en vertu des articles 2 et 6 de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978, que lui soient communiqué l’entier dossier relatif à aux travaux de réalisation de cet ouvrage notamment  :

- La délibération du Conseil municipal décidant des travaux ;
- Le certificat d’affichage donnant avis de l’enquête publique ;
- Le dossier d’enquête publique ;
- Les conclusions du commissaire enquêteur ;
- Le dossier d’étude d’impact ;
- L’arrêté déclarant l’utilité publique du projet ;
- Les différents avis rendus à ce sujet.


L'ASPAS vous remercie de lui faire parvenir ces documents par courrier à l'adresse suivante :
ASPAS
BP 505
26401 CREST CEDEX

Vous remerciant de l’attention que vous porterez à notre requête, recevez, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations distinguées.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 17:26
Jean Germain , plus connu sous le nom mafieux de El Germano est-il recherché par la police pour ses actes illégaux?

Non, mais par tous les milieux de sauvegarde de l'environnement tourangeau, oui!

A l'ouest du Pecos, il abat des arbres sans autorisation, semble se croire tout permis, gérant la ville comme un immense terrain de jeu et donnant des leçons d'écologie à qui veut bien l'écouter.

Pour ceux qui souhaitent comprendre ces propos, qu'ils n'hésitent pas à surfer là:

A la va-vite, sans autorisations, une trouée dans les bois de Grandmont ?


Les vélorutionnaires savent défendre le vélo, mais du fait qu'ils aiment aussi rouler à l'ombre, ils n'hésitent pas non plus à défendre les arbres et étaient donc sur place vendredi 19 juin. Voici les photos de Soff ainsi que ses impressions:





La bataille des arbres et d'El Germano ne fait que commencer: D'autres actions sont prévues et des vélorutionnaires ont déjà émis leur intention d'y participer.

EDIT: Une vélorutionnaire nous a informé qu'El Germano est aussi connu sous le nom de Calamity Jean.


Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 19:47
Rassemblement citoyen et non-violent ce vendredi 19 juin pour  s'opposer pacifiquement mais avec détermination à l'abattage des arbres du bois de Grandmont dans le cadre des travaux d'aménagement de la liaison de bus Lycée de grandmont - Hôpital Trousseau.

Pour dire NON AU MASSACRE DU BOIS DE GRANDMONT

Pour dire OUI AU TRAMWAY, mais pas dans ces conditions:
  • Pas de concertation et ni de consultation des riverains et des usagers du bois.
  • Une faune et une flore remarquables menacées par des travaux précipités.
  • Un quartier de Montjoyeux privé de transports collectifs.
  • Et surtout: DES TRAVAUX ILLEGAUX car pas d'étude d'impact, déforestation d'un bois classé, destruction potentielle d'espèces menacées.

Pour ceux qui peuvent RDV ce vendredi à partir de 9h à l'angle de la rue Bonamy et de l'avenue Monge pour empêcher l'abattage des arbres.
Et pour tout le monde entre 12h et 14h, pour partager nos victuailles et nos idées au cours d'un pic-nic citoyen sur le chantier de la rue Bonamy (amenez vos paniers repas).

Pour plus de renseignements sur le projet d'aménagement:
http://blog.ifrance.com/tramwaygrandmont

Rejoignez nous en nous envoyant vos coordonnées à l'adresse:
tramwaygrandmont@ifrance.com
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 19:10
En dénonçant la base militaire de Tours ainsi qu’un projet de tramway pas aussi écologique qu’on voudrait nous le faire croire, on s’expose à quelques critiques. Ce n'est pas très grave en soi.

Sur la BA 705, on nous a dit que Vélorution est au pays des bisounours (sic), que le monde était hyper-dangereux (Au secours !!!), que la BA 705 c'était de l'emploi (ah...l'emploi... l'argument classique de tout entreprise polluante...). 
Pour le tramway, on nous a dit que nous sommes des éternels insatisfaits et que le monde n'est pas parfait.
On se lamentera aussi des réactions sur le site voxnature (site d'une vélorutionnaire) où dénoncer la BA705 revient selon les avis à "être con, intolérant et écolo", "à ne pas faire de l'écologie positive" ou qu' "Il y a urgence à prendre un peu de hauteur avec tes analyses dans l’intérêt de la crédibilité du discours écologique". On appréciera...

Revenons donc sur ces deux affaires :

La BA705 (au pays des bisounours)

1925 : Un avion heurte 2 grands chênes du bois des « belles ruries ».
1931 : Au retour d’une manifestation, un accident a lieu. La ville de Parcay-Meslay interpelle le préfet.
1937 : Un parachutiste se tue pendant le meeting aérien.
1939 : Deux avions se percutent. Les avions chutent et explosent. 9 morts.
1939 : En panne de freins, un avion finit sa course dans un hangar.
1940 : Un avion se crashe sur le château de Chatenay (fatigue, suicide, ou manque de chance du pilote ? on ne sait pas).
1945 : Un avion capote à l’atterrissage, les moteurs « en carafe ».
1980 : Suite à une alarme, un T33 largue ses bidons de bouts d’aile en plein ciel et doit reprendre sa manœuvre d’atterrissage car il a oublié de sortir son train.
1985 : Un avion s’écrase entre la piste et l’autoroute.
2003 : un avion se crashe sur la piste.
2009 : un avion se crashe pendant le meeting aérien.
Maintenant : les avions survolent une agglomération de 200 000 habitants, des zones SEVESO… Ce sont pour la plupart des pilotes en cours de formation.

Divers : des escadrilles viennent de Strasbourg, d’autres s’en vont à Chartres. Ca bouge sans arrêt d’endroit. A part çà, on peut nous dire qu’ « ILS » étaient là avant nous…

On ne détaillera pas non plus les expropriations de terrain, les rasages de fermes, les détournements de route, les agrandissements, afin de ne pas contrecarrer « l’histoire officielle », celle qui dit la base n’a pas bougée et que les gens sont venus se mettre autour. Il est vrai que militaires et vérités n’ont jamais été de grands amis.


Le tramway (dans un monde qui n’est parfait)

Le tramway va traverser le parc Grandmont sans rogner sur les voies automobiles. Que met-il en péril ?
-        plus de 200 espèces végétales dont au moins 5 sont protégées (Spiranthe d'automne, Isopyre faux-pigamon, Doronic plantain, Scille à deux feuilles, Anémone sylvestre...),
-        200 espèces de champignons dont deux remarquables (Russule lie-de-vin, Tricholome blanc var. thalliophilum...),
-        43 espèces d'oiseaux dont 30 sont protégées,
-        12 espèces de mammifères dont 4 protégées (noctule commune, martre, hérisson, écureuil),
-        Deux espèces d'amphibiens protégés (salamandre tachetée et triton palmé),
-        une entomofaune encore mal évaluée mais présentant au moins deux espèces protégées (Grand Capricorne et Lucane cerf-volant).


En conclusion

La vélorution n'est pas parfaite non plus, mais elle est sensible à la biodiversité, à la pollution. Elle a compris les enjeux de ce siècle.
La vélorution non parfaite dans un monde non parfait n'est pas au pays des bisounours mais tend à vouloir aller vers un monde parfait et respecteux où les avions de guerre ne tournoient plus en se croyant tout permis et où les tramways ne viennent pas empiéter sur le domaine des salamandres.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 16:50
L'agglomération de Tours, c'est 3 zones SEVESO à l'est, c'est aussi 200 000 habitants, c'est un président d'agglo plein de paroles sans actes sur le développement durable.

C'est même une base aérienne BA705 qui empeste, pollue, nuit à des milliers d'habitants. Certains diront que la ville est venue s'installer autour de la base. Foutaise, tout le monde sait très bien que les villes ont une antériorité notable par rapport aux bases aériennes.

L'histoire de France existe depuis des centaines d'années, l'aviation depuis à peine un siècle.

Tout le monde sait aussi que le parlement a voté des lois sur le bruit ou sur la qualité de l'air. Ce qu'on sait moins , c'est que l'armée n'est pas soumise aux lois de la république. Pourquoi d'ailleurs? Y'aurait-il un lobbie militaire qui est au dessus de tout?

Ayez confiance bonnes gens, l'armée vous survole, pour son bon plaisir, en gaspillant l'énergie qui bientôt manquera. Les oiseaux disparaissent, les abeilles déclinent, mais faisons la fête avec la BA705, dans l'inconscience la plus dramatique.

"T'es pas content, déménage" diront certains.Oui, bien sûr, légalisons la déportation pour laisser des avions polluants faire mumuse au dessus de villes mortes?



5 avions survolent à basse altitude le quartier du Vieux St pierre, quartier dont les plus vieilles maisons dates du XVIIIème siècle, située à environ 4 kms de la base et séparé d'elle par un fleuve.


6 avions tournicotent à la frontière du quartier velpeau, à Tours.


Sur le blog de la Nouvelle République, on apprend que "ce matin, un avion s'est écrasé, heureusement en bout de piste. mais qui aurait été responsable s'il s'était écrasé sur des habitations ? L'armée ? La municipalité ? Le département ? Personne, sûrement..."

Dire qu'hier, un commentaire sur notre blog nous assassinait car toutes les mesures de sécurité avaient été prises... On en rit?
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 17:51
Demain, aura lieu la grande messe de la pollution: meeting à la BA705.

Demain? Pourtant, tout a commencé déjà aujourd'hui. Des avions perturbent des quartiers entiers. Une vélorutionnaire a vu passé des avions très bas à l'est de la ville de Tours. Tours Nord et St Pierre sont complétement sous le bruit.
En ce samedi après-midi, à certains moments, tout le monde levait les yeux dans la rue de Bordeaux et certains commercants semblaient soupirer en se disant "n'importe quoi".

Le pire, c'est que le meeting polluant se prend pour un meeting écologique. L'armée invite les gens à se rendre à leur meeting en abandonnant leur voiture. Mais tout cela c'est du cinéma car leur meeting est sponsorisé par KIA MOTORS, TOYOTA et LEXUS.

Alors, quid du dévellopement durable? A quoi servent donc tous nos efforts? Pourquoi nous les demande t-on d'ailleurs? Un jour, tout va mal, la planète est en danger, il faut réduire la pollution, mangez bio, prendre votre vélo, acheter équitable et le temps d'un week-end,  "le roi Germain" et ses sbires (Roiron, Dayan) saluent les avions?

Que la BA705 dégage ! Elle n'a plus rien à faire dans une agglomération de 200 000 habitants. Elle pollue, elle fait du bruit. L'heure n'est certainement plus à admirer des machines mécaniques qui servent à faire la guerre !

Reçu d'une vélorutionnaire habitant Tours-Nord:

Amis Tourangeaux bonjour,

Si vous avez envisagé un instant vous rendre à Sainte Radegonde , Rochecorbon, Parçay-Meslay ce dimanche 14 juin...
Sachez que ce sera pour nous tous un jour de fête !

Pour fêter le dernier dimanche de printemps, nous avons commandé pour vous des jets, des mirages, la patrouille de France et des rafales en rafale!!!

Si vous envisagez un instant accéder à notre domicile simplement pour nous rendre visite en toute amitié, sachez qu'il vous faudra posséder un laisser passer (donné par la police de la BA 705).Nous avons le n°9.

N'ayiez aucune crainte, nous sommes toujours en démocratie !
il y a peut-être eu une mini vague verte le week-end dernier mais sachez que la vague bleue en Europe est également bien passée pour 40% des votants.

Donc, je vous disais que des petits hommes bleus seront présents...

Concernant les nuisances supplémentaires que nous avons,
J'espère que les abeilles qui logent dans notre jardin dans les 7 ruches des "jardiniers ambulants"(association dynamique de jeunes habitants pour l'animation autour de l'écologie, la culture bio, de Tours Nord à qui nous prêtons notre jardin) et de "Schum" (musicien du groupe "le chameau", sont sourdes et qu'elles s'empêchent de butiner lorsque le kérosène se répand en milliers de particules...mais ce n'est pas grave, ni pour la couche d'ozone, ni pour nos poumons.

Nous sommes tous conscients que nous devons changer nos pratiques pour sauver la planète, mais comme le disent les militaires sur leur plaquette liée à l'évènement...nous ne sommes pas certains de pouvoir continuer..alors profitons-en ce week-end à Tours !

Comme le disent mes amis les militaires dans un de leur courrier en réponse à nos interrogations : "il n'est pas prouvé que c'est l'école de chasse qui pollue, car il y a un fort trafic de voitures et une proximité de l'autoroute A ".

Je peux vous dire qu'à 14h (ce samedi), les hirondelles et autres oiseaux étaient affolés au passage de ce qui semblait être 4 mirages.
Malheureusement pour nous...ce n'était pas un mirage !

4 mirages en pleine agglo, provoquant tremblement de la terre, vacarme assourdissant, vibrations de toutes nos fenêtres et empêchant toute communication.
J'avais soudainement peur, je me mettais à imaginer ce que les populations en guerre ressentent (sans commune mesure certes!). Peur qu'un des 4 ne tombe à pic et que, dans l'élan de sa vitesse immense, crée une catastrophe sur Tours, Rochecorbon, Notre Dame d'Oé, Ste Radegonde...
Les accidents d'avions sont statistiquement obligatoires...malheureusement nous avons encore à l'esprit  la chute de l' A 340.

Bien fait pour moi! Je devais faire mon jardin aujourd'hui (normal, il fait beau)...tous aux abris.
Les jeunes des lycées qui préparent leur baccalauréat...tous aux abris !
Les personnes malades, les travailleurs de nuit...tous aux abris...

Inutile que j'écrive au Président de la communauté d'agglomération allias J.Germain, qui est aussi Maire de ma commune, notre dernier courrier remis en main propre à F.Thomas adjoint à Ste Radegonde et signé par une 100 aine de personnes est resté sans réponse de sa part...Le courrier a peut être été envoyé par  pigeon voyageur qui s'est pris dans les hélices d'un alphajet.

Un voisin vient de m'appeler et de m'indiquer que la mairie de Tours se félicite de cet évènement qui marque l'ancrage de l'école de chasse au sein de la ville !..

En ce qui nous concerne...non seulement nous respirerons un air bourré de kérosène, mais en plus nous respirerons un air bleu blanc rouge grâce à la patrouille de France ! l'histoire ne nous dit pas la nature des colorants !

Mais me voilà rassurée...je lis sur le site de la BA 705 "Le ministère de la défense joue un rôle essentiel pour la protection de l'environnement et le développement durable".. et qu'ils participent à la réussite de Natura 2000 (programme de préservation des territoires et de la biodiversité).

Me voilà rassurée, ils construisent un bâtiment des ressouces humaines à Haute Qualité Environnementale...tant mieux, mais celà n'enlèvera en rien ce que nous fait subir cette maudite école de chasse.

Ecole de chasse STOP. Elus de tous bords...prononcez-vous pour l'environnement REELLEMENT avec des ACTES!


Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article