Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

2 mars 2008 7 02 /03 /mars /2008 11:33

Voxpop, c'est donner la parole aux  gens, vélorutionnaires actifs, sympathisants ou personnes dans la rue.

Louis: jeune étudiant en musique, première vélorution:


Pierre: plusieurs vélorutions à son actif, a déjà participé à l'élaboration de thèmes vélorutionnaires, rédacteur au journal alternatif tourangeau du Canard du coin:

Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
26 février 2008 2 26 /02 /février /2008 17:21
Climatologues et chercheurs, lors de nombreux rapports publiés ou lors de conférences faites dans les derniers mois se sont appliqués à nous démontrer que nous devons changer radicalement de mode de vie pour éviter un réchauffement climatique avec des conséquences désastreuses. Ils estiment que nous avons 10 à 15 ans pour le faire (dans les scénarios les plus optimistes).

Bientôt, nous allons élire des maires qui seront en fonction jusqu’en 2014, mais à lire les programmes électoraux des uns et des autres, on ne voit aucun changement de cap. De gauche à droite, on entend plus parler d’A10bis que de mise en valeur des TER; On évoque des nombres précis de places de parking voitures à des endroits très précis de la ville, mais on parle de façon large du vélo (pas de quantification de nombre d’arceaux par exemple).

Revenons encore une fois sur la liste de Saint Avertin Avenir qui n’a absolument pas répondu à notre dernier courriel. Ils s’entêtent donc à ne pas vouloir réduire la circulation auto sur le pont d’Arcole. Ils parlent de démocratie, mais ils décident sans écouter, sans voir, sans comprendre le XXIème siècle.
Pour ne pas taper que sur Saint Avertin, allons aussi voir du côté de St Pierre Des Corps : c’est une urbanisation à outrance dans des zones inondables que nous promet la maire sortante. On évoque aussi l’A10bis et on veut transformer l’A10 en périphérique. Un périphérique passant en plein cœur d’agglo, chercher l’erreur. Mais il est vrai que ces gens ne sont plus à une erreur près. Ils disent défendre le rail et le ferroutage mais rêvent de nouvelles autoroutes, tunnels à camions.

Alors qu’en ce début de siècle, à Séoul, un maire a cassé une autoroute urbaine et réduit la circulation automobile en mettant en place un grand chantier de transport en commun ; alors qu’à Londres, le maire a installé un péage urbain réduisant en quatre ans la circulation auto de 36% et augmentant la circulation vélo de 49%, que proposent les listes de l’agglo ? Poursuite du développement de l’aéroport, pas de remise en cause de l’A10, volonté d’arriver à faire l’A10bis au plus vite et cerise sur le gâteau : le bonbon polluant qui nous faudrait avaler est enveloppé dans du papier « développement durable ».
 
Cet article est un peu dur mais l’état actuel des choses ne se prête à perdre encore 6 ans à faire ce qu’on a fait pendant un siècle. Voir cette vidéo qui est un condensé d’un programme passé sur ARTE la semaine dernière :



Bien sûr, toutes les listes ne proposent pas un programme aussi mauvais en matière de prise en compte des problèmes. A vous les vélorutionnaires, de nous dire en commentaires ce que vous avez remarqué de positif et de novateur et sur quelle liste.


En attendant, la vélorution se met encore en avant de fort belle manière en allant dans  4 jours  défendre l'idée d'une meilleure offre TER et d'une meilleure multimodalité, et en allant à la passerelle Fournier pour le droit des vélos, des poussettes et des handicapés. Parler c'est bien, agir c'est mieux.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
17 février 2008 7 17 /02 /février /2008 17:12
Au moins sur le pont d'Arcole...
Le pont d'Arcole est une zone reliant Tours et Saint Avertin, longeant l'A10 et franchissant le Cher sur une route à quatre voies automobiles.
Cette zone appartient à la commune de Saint Avertin et a déjà été dénoncé par des vélorutionnaires plusieurs fois, et dernièrement par Stéphane qui l'emprunte tous les jours et qui y risque sa vie à vélo.

Des projets à l'échelle de Tour(s)Plus envisagent de réduire les voies automobiles pour faire une piste cyclable et cela ne convient visiblement pas à la liste "Saint Avertin Avenir", liste se présentant aux municipales à Saint Avertin.
Eux, souhaitent ne rien toucher pour les autos et construire un pont/une passerelle pour les vélos.

Nous avons abordé cette situation plusieurs fois sur notre blog ( et ) et nous leur avons envoyés des courriels très ciblés. Les deux derniers étaient également adressé au numéro 5 de leur liste (un vert qui nous a écrit avoir participé à plusieurs vélorutions) afin d'infléchir leur idées. Mais malgré notre demande pour avoir des réponses bien précises à la fin de cette semaine, rien n'est venu.

Donc:
Saint Avertin Avenir est une liste de gauche se revendiquant du développement durable et comportant un vert en position éligible. C'est une liste qui souhaite voir l'A10bis, le prolongement du périphérique, la levée du péage de Chambray et qui refuse une réduction des voies sur le pont d'Arcole au détriment des vélos. Saint Avertin Avenir ne nous offre donc qu'un avenir plein de pollution. Merci à eux?

Saint Avertin Avenir nous trouvera sans doute sectaires ou radicaux. Ils penseront ce qu'ils veulent, mais deux articles sur notre blog, plus de trois semaines à envoyer divers courriers électroniques dont le dernier réclamant des réponses précises (qui ne sont pas venues) prouvent que nous avons cherché le dialogue. Il disent  "Nous voulons construire la ville idéale de demain...mais il faut bien tenir compte des réalités". Quelle réalité?

SAINT AVERTIN AVENIR? VOTEZ POUR LA POLLUTION ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE QUI NE CHANGE RIEN!

Vélorution Paris demandait l'autre jour aux autres vélorutions de noter les programmes électoraux. Quelle note à donner à St Avertin Avenir?
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
12 février 2008 2 12 /02 /février /2008 18:28
Savez-vous que régulièrement un petit groupe se rassemblent dans un bar de la ville de Tours et que ce petit groupe a un site internet qui supporte la vélorution?

Non, et bien c'est là et maintenant vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas:
Aventure du Bout du Monde (ABM) Tours

Le site n'est pas forcément à jour mais si si, on vous l'assure, ils existent.
MAJ du 13/02: le site est à jour même si les infos datent un peu. N'hésitez donc pas à contacter ABM Tours.

Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
27 janvier 2008 7 27 /01 /janvier /2008 14:33
Nous dénoncions la semaine dernière les vues de la liste de gauche "Saint Avertin Avenir" en ce qui concerne le pont d'Arcole.
C'est Stéphane qui nous avait signalé que c'était l'horreur là-bas. Il y passe très régulièrement et franchement c'est pas la joie pour le vélo. On en avait aussi parlé une fois avec Coline. En réalité, on est plusieurs à estimer qu'on risque notre vie sur le pont d'Arcole. C'est aussi pire qu'une autoroute à cet endroit.

Saint Avertin Avenir ne veut pas réduire les voies automobiles dans ce coin et préfère régler le problème des vélos par une passerelle.
Nous, on préfèrerait la réduction des voies. Benoît semble d'accord avec ce principe, et Soff y adhère totalement.

Le 23 janvier, Saint Avertin Avenir en remet une couche: A moins que nous n'ayons pas compris le sens de leur propos (qu'ils nous corrigent alors), il semble que la voiture s'impose pour tous ceux qui ne sont pas jeunes (sic), pas sportifs (re-sic), pas adeptes d'un transport en commun pas développé (de la faute à qui?). Pas n'importe quelle voiture quand même: l'hybride ou l'électrique (ça fait donc très développement durable) et puis pour les supers écolos de gauche à St Avertin, prendre la voie Co-voiturage Tours+.

Saint Avertin Avenir se targue de distribuer ses tracts à pied et en vélo. Ils sont donc jeunes et sportifs et possesseurs de vélos? Et il parait qu'ils veulent faire la ville idéale de demain.
Demain quand? Demain matin? Lundi 28 janvier?

Saint Avertin Avenir souhaite-elle étendre le service Vélociti sur sa ville par un point relais car si (comme ils le font remarquer) St Avertin n'est pas Tours, Saint Avertin fait partie de Tours+ et vélociti c'est Tours+?
Où est la rubrique transport sur leur site?
Quelles sont leur propositions en matière d'amélioration des transports en commun?

Ils parlent de tenir compte des réalités. OK... Pollution, rage au volant, bruit, 1/3 des transports font moins de 3 kms, effets de serre...
Et puisqu'il faut tenir compte des réalités, abordons donc les fameuses voitures vertes en image:



Le 4x4 Chevy Tahoe Hybrid a été élu voiture verte de l'année 2008 par la revue Green Car  Journal.

Saint Avertin Avenir a sans doute remarqué que les panneaux 4x3 de l'agglo étaient envahies par des pubs pour les voitures DODGE.
Il est donc urgent de changer son système de raisonnement mental et de réduire le nombre de voies automobiles sur le pont d'Arcole pour les réaffecter aux circulations douces.
On ne prône pas la fin des voitures sur le pont d'Arcole, on réclame le partage de la route. C'est çà, la ville idéale de demain.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
28 décembre 2007 5 28 /12 /décembre /2007 10:51
Une des plus grandes revendications de notre collectif va enfin prendre vie:

100 places de vélo à la gare sont enfin sur les "rails": 50 arceaux et 12 abris bientôt dans notre ville.

La nouvelle est parue ce jour dans la Nouvelle République par la plume d'un journaliste grincheux qui n'arrête pas, article après article, de taper sur les vélos et d'encenser IKEA.

Ce journaliste estime que ce parcs à vélo est cher mais a t-il déjà critiqué le prix d'une installation routière? Avec l'argent dépensé pour les nouveaux rond-points tout dédié à IKEA on pourrait se payer des centaines et des centaines de places vélo dans la ville. M. Thierry NOEL (le journaliste de la NR) l'a t-il remarqué?

En dessin, les futurs accès IKEA à Tours? Bien vu, Singer!!!

Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
26 décembre 2007 3 26 /12 /décembre /2007 17:59
On en a déjà parlé mais on le redit: Vélociti (les vélos jaunes), ça marche du tonnerre. Certaines boutiques de vélo n'apprécient pas ce succès, d'autres si.

Avoir des vélos, c'est bien mais pouvoir rouler en toute sécurité pour en faire une vraie alternative, c'est bien aussi:

Donc une nouvelle qui devrait réjouir plus d'un vélorutionnaire tourangeau, c'est le projet d'un aménagement pour les cyclistes au pont d'Arcole pour traverser le Cher. On sait que ce pont est la hantise de plusieurs personnes venant à nos vélorutions ou suivant l'actualité de ce blog. Patience.

Qui n'est pas heureux dans l'affaire? La voiture. Ca râle à tout va sur les aménagements Nord/Sud de l'avenue Pompidou. Ca bouchonne à qui mieux-mieux aussi. Les automobilistes devraient lire çà dans les bouchons:
http://nicolas.marchildon.net/carnet/2007/12/22/la-liberte-de-circuler/

Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
22 décembre 2007 6 22 /12 /décembre /2007 16:16

Et ce n'est pas RDDV comme lors d'un de nos derniers articles. Cette fois-ci, c'est Guillaume Peltier, candidat à la mairie de Tours.

Lui aussi ne semble pas avoir retenu les effets du Grenelle. Sur son blog, il revendique haut et fort une A10 bis et un périphérique, ne propose aucune solution alternative à la voiture en ville et qualifie les grandes infrastructures comme la future ligne LGV ou les autoroutes comme de la modernité.

La modernité: un mot bien creux qui ne veut plus dire grand chose car si Peltier peut qualifier une autoroute de moderne, nous pouvons tout autant dire la même chose d'une piste cyclable, d'un parc à vélo devant la gare, d'une restriction de l'usage de l'auto en centre-ville, d'un tramway. Sa solution augmente la pollution, les nôtres la réduisent.
Peltier semble s'acharner à traiter d'intégristes ou de bobos les personnes s'évertuant à mettre en avant des alternatives. Ils présentent ces gens (dont nous faisons sans doute partie) un peu comme des fascistes verts ou des ayatollah du passé. Mais si on analyse son passé (voir fiche WIKIPEDIA), franchement la réciprocité est tout autant valable.

Pas soucieux de vouloir réduire le poids de l'auto, il souhaite mettre des parkings souterrains pour soutenir le commerce du centre-ville. Le commerce du centre-ville? Celui de la rue nationale? Se porte t-il moins bien depuis que la voiture y a été bannie? Tous ces gens qu'on y croisent à pied seraient-ce des fantômes (en allusion à un film tourné dans cette rue...).
De même, il s'insurge contre les amendes au stationnement. Pour lui, l'automobiliste tourangeau est une vache à lait (BIO?). Vache à lait, la voiture garée sur le trottoir? vache à lait la voiture garée sur la piste cyclable? vache à lait la voiture en double file? vache à lait la voiture qui ne coupe pas son moteur?

En réalité, Guillaume Peltier n'a pas vraiment d'idées neuves pour ce siècle. A part continuer à tout bétonner pour y faire passer des autos, pour y faire passer des trains, pour y garer des voitures, pour y foutre des IKEA et peut-être autre chose (pourquoi pas un Home Dépot ou un WALMART? ça manque dans la ville.... et çà serait MODERNE), on ne voit pas grand chose d'autres dans ce que nous qualifierons comme son plan de déplacement urbain.

Il est vrai que Guillaume PELTIER a un problème avec les places de parking. Lors d'une vélorution (juin 2007), on l'avait vu se garer sur le trottoir de la place du palais. Et quand un vélorutionnaire avait été lui signaler le problème, on ne peut pas vraiment dire qu'il avait été bien accueilli.
Pourtant, Guillaume PELTIER est fervent catholique: il devrait savoir que charité bien ordonnée commence par soi-même.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
18 décembre 2007 2 18 /12 /décembre /2007 17:34
Ils ont voulu le grenelle mais ne l'appliquent pas.

C'est RDDV (candidat à la mairie de Tours) qui encense sur son blog l'ouverture de l'A85 et réclame l'A10 bis faisant fi des décisions du grenelle qui pour lui mènent à çà:

"Souhaitons qu’il ne nous faille pas 30 ans pour achever à l’Est le périphérique et créer une nouvelle autoroute A10 pour désengorger la circulation de notre ville ! Il va falloir l’engagement résolu des élus politiques et consulaires pour que ce soit compatible avec la réflexion stratégique en cours sur le « Grenelle de l’environnement ». Comme l’a rappelé le Directeur des routes, présent au côté d’Hervé Novelli aujourd’hui à l’inauguration de l’achèvement de l’A85, la ligne de l’Etat est d’accomplir, en matière d’infrastructures autoroutières, « l’investissement strictement nécessaire »."

Ils font tous comme si l'espace était inépuisable, les ressources inépuisables, la pollution sans limite. Ils font tous semblant de ne rien voir des problèmes de notre siècle et se cantonnent à regarder le petit bout de la lorgnette.
A continuer à foncer dans le mur, ils nous mènent à notre perte.

Voici ce que déclare (par exemple) Corinne Lepage en revenant de Bali:

Les peuples de la Terre peuvent aujourd'hui accuser les gouvernants participants à la conférence de Bali , en fait, plus précisément ceux qui ont délibérément torpillé tout accord permettant de prendre date, sur des bases chiffrées , en vue d’un accord à Copenhague en 2009 prenant la suite de l'accord de Kyoto. Ce qui vient de se passer apparaîtra très certainement dans les années qui viennent comme une preuve supplémentaire de l'égoïsme et de la cécité de ceux qui ont décidé de l'avenir du monde en fonction de leurs intérêts propres et immédiats. En effet, les dernières conclusions du GIEC, qui pour la première fois parlent d'irréversibilité, les constatations d'ordre scientifique sur l'évolution du Groenland ou de l’Arctique, l'accumulation des preuves du changement climatique et du risque qu'il fait courir à l'humanité, permettant aujourd'hui de parler en ce qui concerne cette question d'application du principe de prévention et même plus du principe de précaution, les messages de détresse lancés par les populations de Papouasie et d'autres iles qui constituent les premiers réfugiés climatiques et qui ne peuvent déjà plus se nourrir normalement n'auraient pas dû laisser le moindre choix aux responsables réunis à Bali. Or, malgré les efforts du secrétaire général de l'ONU, malgré la position unitaire et ferme de l'Europe, cette réunion a accouché d'une demie souris. La seule avancée réelle concerne l'avancée du projet Reed dont l'objectif est de financer les pays du Sud pour qu'ils conservent leurs forêts ou reboisent .Il faut rappeler que la déforestation représente 27 % du total des émissions de CO2, soit plus que le transport et que la valeur de la forêt n'est pas seulement d'ordre écologique entame de séquestration de carbone mais également le lieu majeur de la biodiversité est un lieu de vie essentielle. La banque mondiale a consacré 208 millions d'euros à des projets pilote de surveillance ce qui est loin des 5 milliards de dollars auquel Nicolas Stern évaluait les moyens nécessaires à mettre en place. Une seconde avancée , plus modeste,consiste en la mise en place d'un fonds d'adaptation, sous la tutelle du fonds mondial pour l'environnement, destiné à financer des transferts de technologie. Pour le reste, l'obstruction américaine a plombé tout accord ce qui conduit à s'interroger sur le point de savoir qui gouverne vraiment le monde et quelles solutions on pourrait proposer pour mettre un terme au crime de non-assistance à humanité en danger.

Le blocage de George Bush sur le sujet du climat, contraire à la position de la Cour Suprême, mais qui trouve bien évidemment sa source dans la volonté de certaines sociétés pétrolières est un point central. Rappelons qu'Exxon a financé depuis des années le lobby de « la machine à nier », instrumentalisant des centaines de centres de recherche et d'association plus ou moins bidons dont l'objectif était identique : faire du changement climatique une hypothèse et non un fait. La proposition d’Al Gore de conclure un accord en laissant de côté les États-Unis avec comme objectif probable de stigmatiser cette attitude inadmissible mais ne permettait pas de faire réellement avancer la position internationale. En effet, les États-Unis ne sont pas seuls, malheureusement. Le Canada et l'Australie soutiennent une position très proche, pour des raisons d'intérêt économique immédiat cependant que les pays pétroliers et leurs alliés traditionnels ont toujours pris la position la plus favorable à l'or noir. Or, si l'on se place au niveau des résultats concrets, un accord a certes été trouvé mais sur la base de la position la plus faible c'est-à-dire celle qui ne contient aucun engagement précis. Lorsqu'on en est en effet à refuser de faire figurer les conclusions du GIEC autrement qu'en note de bas de page, pour être certain qu’aucun engagement concernant une réduction de 30 % des émissions de gaz à effet de serre en 2020 pour les pays industrialisés et de 50 % pour le monde entier en 2050 ne soient pris, il est clair que l'on est en présence d'un déni de réalité voire d'un cynisme poussé à l'extrême qui conduit a accepter, de mettre en péril ses propres enfants pour être certain de pouvoir soi-même accroître encore son propre confort.

Ce comportement est la négation même du politique dont la fonction , si elle existe, consiste précisément à organiser la vie de la cité pour lui permettre la pérennité. Cela signifie que la politique, au niveau international n'a strictement plus aucun sens, en ce qui concerne au moins un des périls majeurs qui menacent l'humanité. Cela signifie que les représentants des terriens, élus ou autoproclamés pour certains, font des choix qui s'inscrivent délibérément à l'encontre des intérêts premiers des populations qu'ils sont censés représentés. Cela signifie par conséquent que la représentation actuelle de la société internationale ne peut plus prétendre représenter les intérêts des femmes et des hommes présents et à venir, mais s'est soumise à d'autres maîtres du monde dont on se pose parfois la question de savoir s'ils ont encore conscience d'être des humains.

Dès lors c'est bien la question de la gouvernance mondiale lorsqu'il s'agit de questions planétaires qui intéressent tous les humains comme la question climatique qui est en cause. La faiblesse du conseil de sécurité de l'ONU est difficilement supportable lorsqu'il s'agit de guerre et de massacres impliquant des milliers, voire des centaines de milliers de personnes. Mais, elle ne l'est plus du tout lorsqu'il s'agit de la survie de l'humanité dans son ensemble. Cela signifie donc que c'est à la société civile de prendre son destin en main puisque ses responsables politiques ne sont pas capables de le faire pour elle.. Ce sont aux milliers d'associations de défense de l'environnement, de développement, de consommateurs, voire aux syndicats professionnels et au monde économique et financier dans la partie qui est demanderesse à une véritable révolution pour permettre la réorientation de l'économie, de s'organiser pour imposer le changement qui nous est refusé. Nous avons l’ardente obligation de refuser l’attitude suicidaire que quelques dirigeants ont décidé d’adopter. A la non assistance à humanité en danger, nous devons répondre par la mobilisation de toutes les consciences et les volontés humaines
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 20:30
Si vous ne connaissez pas René ce sera bientôt l'occasion de le rencontrer dans la galerie marchande de l'Attac de St Avertin entre le 20 et le 25 décembre.

René a décoré son stand avec une grande banderole "OGM j'en veux pas" Il fait le camelot et vend ses produits apicoles dans des galeries uniquement Attac. Il était à Paris pendant 3 semaines et y a fait signer plus d'une vingtaine de pétitions contre les OGM de chez Terrena.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans ToursInfos
commenter cet article