Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 19:01

Lors d'une rencontre à l'Elysée avec des journalistes du quotidien, le Président a annoncé la nomination de Nicolas Beytout.

Vendredi soir, Palais de l'Elysée. En pleine semaine de grève, le président de la République reçoit le directeur de la rédaction Erik Izraelewicz des Echos, et quelques membres de la rédaction en chef du journal. Ceux-ci s'attendent à ce que le Président discute de la semaine sociale, du pouvoir d'achat...

Mais très vite, ce dernier met la discussion sur un terrain plus sensible, pour ses visiteurs: le rachat du premier quotidien économique français par le milliardaire Bernard Arnault, une opération contre laquelle ceux-ci se battent depuis le début de l'été.

Erik Izraelewicz (DR).Erik Izraelewicz et ses collègues n'en croient pas leurs oreilles. D'un ton cassant, Nicolas Sarkozy leur déclare qu'ils sont idiots de refuser le rachat, qui a été annoncé le 5 septembre: Bernard Arnault, leur explique le président, est un homme très bien, et "il va investir" dans leur journal...

Catherine Pégard, la conseillère de l'Elysée qui a organisé la rencontre, semble surprise du tour pris par la conversation. L'ex-journaliste politique au Point pensait sans doute également que le Président avait prévu d'échanger sur l'actualité économique et sociale.

Arnault, ami proche de Sarkozy (il a été son témoin de mariage) a déboursé 240 millions d'euros pour reprendre le titre économique au groupe britannique Pearson. Pour protester contre cette annonce, une large majorité de la rédaction avait voté la non-parution du quotidien (par 162 salariés contre 12 et 7 abstentions).

Pour un quotidien économique, il n'est jamais sain d'être détenu par un acteur important de l'actualité des affaires, qui plus est lorsqu'il est présidé par un intime du chef de l'Etat.

A la fin de l'entretien de vendredi soir, Nicolas Sarkozy lâche, sec:

"Et Nicolas Beytout?"

Silence de mort des visiteurs, estomaqués. Beytout, directeur des rédactions au Figaro, était l'un des invités de la soirée de victoire au Fouquet's, au soir du second tour de l'élection présidentielle. Pour Nicolas Sarkozy, Beytout, un journaliste, serait une garantie d'indépendance.

Rompant le silence, Sarkozy répète:

"Et Nicolas Beytout?"

Nicolas Beytout (DR).C'est désormais officiel: le Président de la République annonce lui-même les nominations des patrons de presse! Nicolas Beytout, actuellement directeur des rédactions du Figaro aurait négocié un poste plus large que celui de simple directeur de la rédaction des Echos (qu'il a déjà occupé): il serait nommé à la tête du holding qui coiffe Les Echos, DI group ou d'une nouvelle structure nommée LVMH Médias.

Et serait chargé de mener la stratégie d'investissements du groupe Arnault dans divers médias: papier (Pearson compte encore vendre le Financial Times), audiovisuels (que va faire Bouygues de TF1?), ou internet.

Beytout, que nous avons contacté dimanche, s'est déclaré surpris par la scène de l'Elysée: "Je ne suis pas au courant. Mais racontez-moi, que s'est-il passé?". Interrogé sur son départ du Figaro, il a démenti, tout en ajoutant: "Je n'ai pas parlé à mon actionnaire [Serge Dassault, ndlr]".

Un jeu de chaises musicales entre Le Figaro et Les Echos

Selon des sources internes au Figaro, tout serait déjà bouclé, et un remaniement de la direction de la rédaction pourrait être annoncé dès ce lundi.

Etienne Mougeotte (Charles Platiau/Reuters).Pour remplacer Beytout à la tête des rédactions du groupe de presse, Serge Dassault ferait appel à un petit nouveau: Etienne Mougeotte, ex-numéro 2 de TF1, récemment recasé à la tête du Fig-Mag.

Pour seconder Mougeotte, Jean-Michel Salvator, directeur adjoint du Figaro prendrait la tête du quotidien et Alexis Brezet, directeur adjoint du Fig-Mag prendrait la tête du magazine.

En interne, les équipes du Figaro sont particulièrement démotivées par ce nouvel épisode. Une partie des cadres craignent des interventions de plus en plus fréquentes de l'actionnaire. Selon l'un d'entre eux:

"Beytout a fait environ 1 000 numéros, et pas un jour il ne s'est senti en danger. Il a refusé plusieurs papiers que voulait imposer Dassault, et j'ai été surpris de sa longévité. Il avait assez d'étoffe pour résister. Pour nous, son départ est potentiellement une catastrophe."

Mais un autre confrère, lui aussi sous le sceau de l'anonymat, tempère:

"Beytout répète dans tous les dîners en ville que le Figaro ne s'est jamais aussi bien porté que depuis qu'il en est le directeur, mais ça commence à se savoir que l'ambiance n'est pas bonne et que les résultats ne sont pas éblouissants."

Les recettes publicitaires auraient fortement reculé sous sa direction, et les chiffres de diffusion ne seraient pas folichons, alors que la tendance générale en cette année électorale a été plutôt favorable aux quotidiens.

 

 

Info reprise du site d'informations Rue89

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
8 novembre 2007 4 08 /11 /novembre /2007 16:44

Les 12 000 officiers de police français sont appelés à déposer leurs armes et leurs téléphones portables sur les bureaux de leurs supérieurs, pour protester contre une réforme de leur statut qui les empêcherait d'être rémunérés pour les heures supplémentaires et les astreintes.

Outre le dépôt des armes et des téléphones, les policiers sont appelés par Synergie à une grève du zèle avec "strict respect des horaires et report systématique des affaires non urgentes".

Au 1er janvier 2008, ils deviendront officiellement cadres après une réforme administrative de leur statut, ce qui les empêcherait selon les syndicats de comptabiliser ou de bénéficier de récupérations pour leurs heures supplémentaires, leurs astreintes, ou les rappels en service.

En échange, disent les syndicats, leur sont proposées des augmentations jugées dérisoires de 17 à 20 euros, suivant le grade.

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
5 novembre 2007 1 05 /11 /novembre /2007 16:20
On arrête pas de le dire: la vélorution, c'est la solution!!!

Même la sinistre de l'économie en convient:
Hier, dans un entretien au journal "le Parisien" elle a appelé à «utiliser les bicyclettes». «J’en appelle à l’intelligence des Français. Le postulat de départ est simple : les énergies fossiles vont devenir de plus en plus rares. Or, ce qui est rare est cher… En réponse, les Français doivent adopter des comportements et des modes de consommation différents à la fois pour préserver leur pouvoir d’achat et pour préparer l’avenir.»
Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
1 novembre 2007 4 01 /11 /novembre /2007 13:45

... Ca pollue mais ça compense chez les autres.

Le conseil des ministres en Corse a engendré 2000T d'équivalent CO2 dans l'atmosphère. Après le Grenelle, ça faisait tâche, donc:

- Borloo, notre sinistre de l'écologie a demandé à Nathalie Kosciusko Morizet, sa secrétaire d'état de venir en Corse..... en ferry (ça ferait mieux devant les caméras et pour la comm'). Mais elle a refusé et elle s'est pointé en avion comme tout le monde. Marrant non?
- L'Elysée a assuré hier in extremis que les émissions seraient "compensées" par un investissement dans un projet d'hydroélectricité au Mexique.

Après Delanoë qui plante des arbres en Afrique pour compenser la pollution de Paris et Sarko qui s'investit au Mexique pour continuer de polluer ici, que les pays du Sud sont intéressants pour l'écologie.

Au fait, au Grenelle, on avait dit qu'on cesserait tout projet d'autoroute? Parce qu'à lire çà, on en doute:

Avec ses 147 kms qui assurent une liaison entre l'A62 (Bordeaux-Agen-Toulouse) et l'A64 (Bayonne-Pau-Tarbes-Toulouse), le projet de l'A65 est le plus gros chantier autoroutier à venir en France. Or, si l'on s'en tient aux déclarations de Jean-Louis Borloo lors du Grenelle de l'environnement, à l'instar de tous les projets en cours celui de l'A65 devrait être réexaminé. Toutefois, il semblerait que cela ne doive pas être le cas puisque selon le journal Sud-Ouest, du 26 octobre dernier, le ministre des transports 'Dominique Bussereau estime que l'autoroute A 65 Langon-Pau continue de se justifier'.

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
31 octobre 2007 3 31 /10 /octobre /2007 18:00

La suite de la formidable augmentation du salaire de notre vénéré président. Et bien 140% de hausse de salaires font en réalité une diminution. Suffit de lire le porte-parole du gouvernement:

Le porte-parole du gouvernement Laurent Wauquiez, selon qui «ce n'est pas une augmentation des revenus du président, c'est une diminution de l'ordre de 15 à 20%».

Il parait qu'il fallait augmenter notre vénéré président parce que rendez-vous compte, il était un des présidents les plus mal payés d'Europe. (Quand on pense que dans les usines, on nous dit qu'ils faut gagner moins parce qu'en Tchéquie, ils font le même boulot pour moins cher...).

Il y a des présidents en Europe moins chers qu'en France. Il y a Romano Prodi en Italie. Et vous savez pourquoi?
En octobre 2006, Romano Prodi avait décidé de réduire de 30% son salaire ainsi que celui de ses ministres, dans le cadre du budget 2007.

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
29 octobre 2007 1 29 /10 /octobre /2007 19:26

Ca vous dirait une augmentation de 140% de votre salaire? Oui? Ben fallait vous présenter aux présidentielles... Tant pis pour vous.

"L’hebdomadaire «Profession politique» s’est procuré une note interne de l’Elysée qui recommande d’augmenter le Président de 140%. Ce texte, signé de la main de la directrice de cabinet du chef de l’Etat, recommande en effet d’aligner le salaire du Président sur celui du chef du gouvernement, soit passer de 101.488 euros bruts par an à 240.000 euros (20.000 euros par mois)."

Juste du fait que le président français gagne moins que son premier sinistre et moins que les autres présidents du monde, ça vous parait une raison suffisante.

Et c'est à ce moment qu'on repense à Manu qui nous avait demandé de parler de la journée internationale de refus de la misère, le 17 octobre dernier.

J'oubliais...

"La note de l'Elysée précise également que le palais présidentiel va intégrer 800 personnes actuellement«prêtées» par des administrations, ce qui triplerait le budget de l’Elysée le faisant passer de 32 à 100 millions d’euros."

Refusons la misère, soyons président?

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
24 octobre 2007 3 24 /10 /octobre /2007 21:18
Voilà le menu du jour:

le sinistre de l'agriculture M.BARNIER (ancien sinistre de l'écologie) a rencontré le 17 octobre la filière porcine française. Il en ressort que pour relancer la filière porc, il faut selon le sinistre et les participants (extrait):

Favoriser la réutilisation des graisses animales, farines animales et céréales OGM dans l’alimentation du bétail.

Graisses animales : la demande de pouvoir réutiliser les graisses animales dans l’alimentation des porcs a été forte. Il a été convenu qu’un débat notamment avec les représentants de la grande distribution aurait lieu afin d’amender les cahiers des charges dans un sens favorable à cette réutilisation. 
Farines animales : ces dernières sont actuellement interdites réglementairement sur le plan européen. Le Ministre de l’Agriculture a proposé de porter le débat au sein des instances européennes en charge de ce dossier pour étudier la faisabilité d’une évolution permettant leur réutilisation pour l’alimentation des porcs. 
OGM : les représentants professionnels ont insisté sur la possibilité d’autoriser des céréales OGM pour l’alimentation animale afin de pallier à l’inflation observée sur le prix des céréales. Ces céréales OGM sont pour la plupart, actuellement interdites à l’importation dans l’Union européenne. Il a également été mis en avant le même risque sur le soja OGM d’origine américaine dont les volumes de production ne cessent d’augmenter. Le Ministre de l’Agriculture a précisé qu’il existait déjà une liste de céréales OGM qui pouvaient être importées mais que ses services allaient étudier cette problématique pour élargir cette liste.

Les participants à cette réunion étaient:
Pour le Ministère de l’Agriculture
- Michel Barnier Ministre de l’agriculture, Michel Cadot (directeur de cabinet), Jérôme André Gauthier (Conseiller élevage), Marie Hélène Le Henaff (DGPEI), Stéphane Le Den (DGPEI)
Pour la filière porcine
 - Guillaume Roué (INAPORC)
Production
- Jean Michel Serres (FNP), Christophe Deschamps (Coop de France), Claude Guisquet (JA), Georges Champeix (FNP),Jeff Trébaol (FNP), Marcel Corman (Coop de France), Christophe Nivoix (Coop de France), Jacques Lemaitre (FNP – IFIP), Jean Jacques Riou (MPB), Paul Auffray (FNP – UNIPORC)
Abattage
- Paul Rouche (SNCP)n Patrice Lemée (Bernard), Jean Claude Commault (COOPERL), Michel Boulaire (Bernard), Nicolas Douzain (FNICGV)
Transformation
- Robert Volut (FICT), Gérard Bony (FICT)
Distribution
- Jérôme Bédier (FCD)


Si vous voulez le texte complet (4 pages en PDF), écrivez-nous, on vous l'enverra.

On avait déjà parlé de porc fou et de poulet zinzin ici.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 07:00
Le titre est un peu fort, il jette juste l'alerte sur des infos qui peuvent avoir de grosses conséquences:

- Les drônes vont bientôt nous surveiller.
D'ici fin 2008, les manifestations ou banlieues ou autres (ils nous trouveront bien une raison) vont être surveillées par des drones. Le survol des zones urbaines étant soumis à autorisation, le drone ne devrait pas dépasser 150 mètres d'altitude, même si sa capacité peut atteindre 500 mètres. Avec une autonomie de 40 minutes, il peut balayer un rayon d'action de 2 kilomètres. Le type de caméra embarquée est variable, à infrarouge la nuit, à intensification de lumière dans la pénombre ou la grisaille...
Merci le ministère de l'intérieur (ou de la surveillance?).
Certains n'y verront aucun mal, comme ils veulent. Mais relisez le livre d'Orwell alors.

- le pistolet à impulsion électrique Taser X-26 va équiper la police municipale.
Le décret du 24 mars 2000, qui excluait jusqu'ici de l'équipement des policiers municipaux le Taser, arme classée en 4e catégorie au même titre que le fusil à pompe, sera ainsi modifié.
Merci le ministère de l'intérieur.
Certains n'y verront aucun mal, comme ils veulent. Qu'ils re-visionne le film Robocop alors.

- Un décret du 5 janvier 2007 est entré en application le 1er octobre.
Les opérateurs n'ont plus besoin de demander une autorisation de travaux en mairie pour une pose d'antenne relais. De même, une mairie n'a plus obligation de rendre publique les lieux d'implantation en mairie.
Lu dans la revue Silence, impossible de trouver une trace de ce sujet sur le net. Si quelqu'un peut trouver, merci de nous en informer.

Et hop, le mot de la fin est pour Claude Allègre:
"Une augmentation de 2°C n'est pas si grave, la preuve, nous avons 12°C d'écart entre le jour et la nuit".
Lu dans la revue Silence.

Et hop? et hop...

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
12 octobre 2007 5 12 /10 /octobre /2007 16:29
Demain, nous serons sur nos vélos à 11h avec l'association étudiante Apné pour rejoindre la plaine de la Gloriette. On empruntera le boulevard Béranger et on passera devant la fête de la science. C'est toujours bien de participer à des choses comme cela. Une journée écolo-festive à la gloriette réalisée par une association étudiante, c'est un programme sympa. C'est toujours mieux que d'écouter ceux qui nous dirigent, on a toujours l'impression qu'on est chez des fous qui n'ont rien compris.

Trois exemples:

L'exemple local
- Jean Germain, maire de Tours. On ne va pas dire qu'il est fou mais il n'a pas l'air d'avoir compris les grands enjeux du siècle. Aujourd'hui dans la NR, on parle de ses réunions de promotions du tramway. Jean Germain se targue de vouloir réformer l'A10 qui traverse la ville et tout cela au nom du "développement durable". Mais en même temps, il pousse autant qu'il peut le projet A10 Bis à se réaliser. Les autoroutes ne sont pas du développement durable. Ni l'A10, ni l'A10 bis. L'enjeu de ce siècle n'est pas de faire passer les voitures sur des nouvelles routes pour réduire la pression de l'auto, c'est REDUIRE LE POIDS de L'AUTO.
On peut bien faire des tramways, mais tant qu'on construira des autoroutes à tout-va, le problème général ne se règle pas. Que voulez-vous, la politique c'est plus de la comm' que de l'intérêt général.

Que dire d'ailleurs du projet sur l'avenue Pompidou (dont on vous reparlera très bientôt) où on fait passer les vélos sur le trottoir? Dans un compte-rendu de bureau municipal de Saint Pierre Des Corps, on parle même pour cette avenue de "l'aménagement d'un trottoir cyclable".  A la mairie de St Pierre, là encore, ça aime bien partager les trottoirs entre non-motorisés, par contre pour réduire le poids de l'auto, c'est comme à Tours, Zéro (sauf quand ça parle de tramway).

L'exemple national
- voici ce que déclare Chirac aujourd'hui suite à la nomination d'Al Gore comme prix nobel de la paix (1) :
Chirac dit qu'il est "sûr que cet évènement donnera une nouvelle impulsion à la mobilisation pour réussir dans ce combat majeur, qui est aussi au coeur de son engagement".
Il "forme le voeu que la révolution écologique, essentielle pour l'avenirde l'homme, franchisse de nouvelles étapes et notamment celles de la création d'une ONU pour l'environnement, de la constitution d'un groupe de pays pionniers chargés de convaincre ceux qui hésitent encore, ainsi que de l'adoption, par les Nations Unies, d'une Déclaration universelle des droits et devoirs environnementaux".
(1) Rappelons qu'Al Gore (qui siège au Conseil d'Administration d'Apple) s'est opposé aux propositions que Greenpeace avait fait au CA d'Apple afin de rendre les produits d'Apple plus respectueux de l'environnement.
Chirac a t-il brillé par ses actions écologiques?

L'exemple international
- A côté du président des USA, les autres ci-dessus sont des rigolos. Lisez plutôt ce que déclare Georges W.BUSH:
"Depuis de nombreuses années, ceux qui se préoccupaient du changement climatique et ceux qui s'inquiétaient de la sécurité énergétique étaient aux deux extrêmes opposés du débat. Il était dit que nous faisions face à un choix entre la protection de l'environnement et la production d'énergie en quantité suffisante. Aujourd'hui, nous savons mieux. Ces deux défis ont une solution commune : la technologie. En développant de nouvelles technologies à basses émissions, nous pouvons satisfaire la demande croissante d'énergie et, en même temps, réduire la pollution atmosphérique et les émissions de gaz à effet de serre." Et le président américain d'énumérer diverses techniques en cours d'étude qui nous permettront "d'être les gérants responsables de la Terre que le Tout-Puissant nous a confiée".
Et bien si c'est dieu qui nous le dit...

Vous voyez bien que les fous ont le pouvoir!!! Ah!!! vivement demain et la vélorution qu'on parle de choses intelligentes sans faire de référence à Dieu et sans aucune langue de bois.
 
Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 18:34
Tu pollues, tu bétonnes, tu ne veux pas renier ton mode de vie? Ben ne te prends pas la tête: plante un arbre chez ton voisin et tant pis si chez toi, tu projettes d'étendre ta terrasse en béton. N'aies pas mauvaise conscience, tu es l'apôtre du du développement durable.

Et oui, c'est la grande idée du maire de Paris:
Bertrand Delanoë, a lancé jeudi l'opération "un Parisien, un arbre", qui propose de parrainer la plantation d'environ deux millions d'arbres au Cameroun, à Madagascar et en Haïti pour lutter contre le réchauffement
climatique.
"J'appelle les Parisiennes et les Parisiens, à partir du mardi 2 octobre, à lancer eux-mêmes cette belle oeuvre collective", a déclaré M. Delanoë. Les Parisiens pourront faire des "dons en ligne sécurisés" de cinq euros minimum.

Bien sûr, cela ,n'est "pas un gadget" pour "se donner bonne conscience" mais "du vrai développement durable" sur 25 ans, a-t-il insisté.

Qui applaudit?
Le photographe Yann Arthus-Bertrand qui a émis toutefois quelques réserves. Mais pourquoi n'applaudirait-il pas? Il va voir de son hélicoptère plein de nouveaux arbres. Au fait, en région parisienne, on en plante quand des arbres?

Ah oui, j'oubliais. Y'a plus la place sur les trottoirs. DECAUX prend tout l'espace public.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article