Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 17:53
Nous ne pouvons qu'applaudir cyniquement à l'oeuvre exceptionnelle de ceux qui nous dirigent car jour après jour, leur jolies phrases et  actes imbus de développement durable montrent une prise de conscience sans mesure sur notre santé, la pollution et la disparition des espèces.

Leur oeuvre magnifique et fort estimable pour laquelle on ne saurait qu'applaudir, leur volonté mémoriale d'améliorer les choses, leur capacité éloquente à comprendre les maux qui détruisent notre environnement, on peut en prendre connaissance partout.

Commençons donc localement:
Prix du développement durable de la pollution décernée à cette bonne ville de Tours.
Après IKEA et des aménagements pour que tout le monde puisse y accèder en sacro-sainte bagnole (cf: rond point de la mort), voici donc venu le temps de financer encore et toujours la pollution.
Fabien nous a alerté sur le rallye  "coeur de France" , soit deux jours de rallye avec des bagnoles bien bruyantes, bien polluantes et qui consomment allégrement le pétrole. Pourquoi nous a t-il alerté? Parce que Tours est sponsor de l'événement.
Il faudrait donc prendre Fil bleu ou Vélocity la semaine (parce que c'est bien, c'est bon pour la santé et çà ne pollue pas notre petite planète bleue). Il faut aussi ne pas trop raler sur des pistes cyclables qui ne mènent nulle part sans doute parce qu'il n'y a pas de sous (piste sur l'avenue Pompidou) mais courir le week-end regarder passer la pollution financée par notre ville...
Bravo!
Ca, c'est du développement durable.
Prix spécial pour la ville de Joué Les Tours qui finance aussi cet événement automobile.

Montons maintenant à l'échelon européen:
Prix du développement durable de la santé décernée à l'Europe.
Le nouveau règlement sur les normes européenne des pesticides rentrera en application lundi. Il vise à harmoniser dans l'UE les plafonds autorisés pour la présence de résidus de pesticides dans les aliments.
D'après une étude publiée hier par Greenpeace et l'ONG environnementale autrichienne Global 2000, «plusieurs centaines de Limites maximales en résidus (LMR) deviennent désormais dangereuses pour les consommateurs», et ce «au regard même des normes d'analyse et des méthodes d'analyses fixées par l'UE».
À l'heure actuelle, chaque pays de l'UE dispose de ses propres seuils légaux pour les pesticides. Comment l'Europe a t-elle normalisée tout cela: ben, plus tu bouffes de la merde, plus nos amis de l'industrie gagnent d'argent et la santé des gens, on s'en fout.
Bravo!
Nous les remercions bien forts.
Prix spécial? Les poulets amércains à l'eau de javel, vous en voulez? L'Europe, oui.

Montons maintenant à l'échelon mondial:
Prix du développement durable de la biodiversité aux USA.
L'administration Bush a proposé lundi dernier de réduire les zones de protection des baleines franches (une espèce en sérieux danger d'extinction) au large des côtes de l'Atlantique nord définies en 2006 et dans lesquelles les gros navires doivent limiter leur vitesse pour éviter des collisions avec ces cétacés.
Cédant apparemment aux pressions des compagnies de transport maritime, l'administration propose désormais d'imposer une limite de vitesse de 10 noeuds (18,5 km/heure) dans une zone de 20 milles marins (37 km) seulement au large de plusieurs ports américains de l'Atlantique au lieu des 30 milles (55,6 km) proposées dix-huit mois avant.
Bravo! Là aussi, nous ne pouvons qu'applaudir.

Revenons au local:
Faire une vraie piste cyclable sur l'avenue Pompidou, on nous a dit "pas possible, trop cher" mais... combien pour le rond-point de la mort, combien pour le bypass au rond-point des Atlantes, combien pour la requalification du la zone proche du pont d'Arcole?
En fait, tous ces types, pleins de bons sentiments publics, peut-on leur faire confiance?
Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
17 août 2008 7 17 /08 /août /2008 10:38
Le Premier ministre François Fillon réunit demain en urgence plusieurs ministres pour se pencher sur la situation économique du pays après l'annonce d'un recul du Produit intérieur brut au deuxième trimestre, qui fait planer la menace d'une récession.

Imaginez...

Pour des chiffres maniés et remaniés sur lesquels les experts s'affrontent (0,4%? Non, c'est 0,5%; demain la récession; faux. C'est déjà la récession; oui, mais on fait quand même 0,7%; sauf que sur tel secteur, on est à -0,1%), on provoque une réunion d'urgence comme si nos vies en dépendaient, alors que depuis des mois, on s'enfonce aussi bien du point de vue du portefeuille, que de la crise sociale ou de la crise écologique...

Imaginez...

Nos cours d'eau son pollués, on a battu des records de bouchons à grands renforts d'oxydes d'azote nocifs pour nos poumon0s pour les départs de vacances, la qualité de l'air est néfaste, la malbouffe beurk envahit nos assiettes, les abeilles disparaissent, on a toujours autant de mal à arriver à faire comprendre de l'urgence du vélo. Mais tout cela n'a aucune importance.

Urgence... Urgence?


Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 19:00
Les riches: le Tour de France, sa pub, ses abus malsains (dopage et compagnie). Look qui se la péte sur des vélos à des milliers d'euros, une seringue dans le C... pour arriver le premier. La télé aime çà et le peuple aussi.
Rien ne doit les arrêter et surtout pas les pauvres.

Les pauvres: les handicapés, ceux qui attendaient une promesse électorale de relavorisation de leur allocation. Un collectf "Ni pauvres, ni soumis" décide donc de bloquer le tour de France à Toulouse, histoire de rappeler les promesses qu'on leur a faite.

Oui, mais la police veille. Et protège... Qui???

Foutant les handicapés à terre, cassant des fauteuils, mettant la main à leur flingue,voilà la protection ce jour là à Toulouse. Un policier demande même à un handicapé "Levez-vous, monsieur".
Ca pourrait être drôle, mais ça ne l'est pas.


Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
15 juillet 2008 2 15 /07 /juillet /2008 10:03
C'était il y a 16 ans, au sommet de la Terre à Rio en 1992. Une petite canadienne interpellait tous les représentants avec des mots justes, des phrases justes, un ton juste:



16 ans plus tard, quoi de neuf? Rien:

La révolution climatique attendra
Jean Lemire - La Presse

Il n'y aura pas de révolution climatique. Pas maintenant. Malgré une certaine urgence - pour ne pas dire une urgence certaine - les pays membres du G8 en ont décidé ainsi. Les changements climatiques ne sont pas dans les priorités des gouvernements. Point final.

Avec une économie mondiale chancelante et une menace de récession à nos portes, il serait surprenant que les grandes économies de ce monde investissent dans l'avenir.

Certains diront pourtant que les pays du G8 (Japon, États-Unis, Canada, Grande-Bretagne, Allemagne, France, Italie et Russie) se sont entendus sur une réduction de 50% des gaz à effet de serre (GES) d'ici 2050, que les États-Unis ont enfin accepté ce principe et que la position unanime des huit pays de ce groupe sélect prouve hors de tout doute que tous, sans exception, reconnaissent dorénavant la thèse scientifique des changements climatiques.

C'est trop peu et ce sera trop tard. Surtout qu'il n'existe aucune année de référence sur cette réduction de 50%. Une réduction de 50% sur quoi? Sur nos émissions actuelles? Sur celles de 2005, comme le premier ministre du Japon l'a évoqué? Et qu'en est-il de l'année de référence de 1990, qui est à la base de toutes les ententes internationales depuis le protocole de Kyoto?

La décision des membres du G8 n'est pas un petit pas en avant, comme certains le prétendent. C'est un net recul pour l'humanité! Le premier ministre Harper était fier de son coup. Avec la complicité des États-Unis et du Japon, un trio qui avait déjà joué les trouble-fêtes à la dernière réunion sur le climat à Bali, le Canada a réussi à faire adopter une entente floue, sans plafond précis et conditionnelle à l'adhésion des pays émergents. Une adhésion déjà refusée de la part de ces pays, le G5 (Chine, Brésil, Inde, Afrique du Sud et Mexique). de cibles à atteindre ni de délai. On parle simplement d'«une vision commune» sur la réduction à long terme des GES, sans plus. Encore une fois, on cherche à gagner du temps.

Cette entente était rendue nécessaire devant la pression de l'opinion publique qui, selon un récent sondage, manifeste de plus en plus d'inquiétude face à la crise climatique mondiale. Ce sondage, effectué dans 22 pays, révèle que 72% de la population est inquiète face aux changements climatiques. Les gouvernements n'avaient pas le choix. Ils devaient montrer qu'ils n'étaient pas insensibles aux inquiétudes de leurs populations.

Ils auraient pu choisir d'agir. Ils ont préféré faire fonctionner les bonnes vieilles machines à manipuler l'opinion publique, donnant l'impression que le monde était sur la bonne voie, que des progrès importants avaient été accomplis lors de ce sommet du G8. Il n'en est rien. Même les pays qui avaient déjà des engagements plus restrictifs - comme les pays membres de l'Union européenne - se sont tus. Tout le monde a joué le jeu, pour faire bonne impression, puis on a reporté le problème à plus tard.

Pendant que nos gouvernants se réunissaient au Japon, ici, au Québec, on apprenait que les côtes du golfe et de l'estuaire du Saint-Laurent sont touchées par les changements climatiques; que le niveau de la mer est en hausse et que la région de l'Est du Québec sera particulièrement touchée par les risques de submersion; que le phénomène d'érosion du littoral marin s'accentuera; qu'il y aura une diminution du couvert de glace en hiver, ce qui augmentera la fréquence des vagues qui contribuent à l'érosion des berges, et qu'il y aura davantage de pluies et de redoux hivernaux.

Toujours pendant ce temps, on apprenait aussi que la hausse des températures et les changements climatiques allaient bouleverser l'industrie de la pêche dans le monde, parce que les poissons sont sensibles aux moindres variations de température. Le poisson constitue plus de 20% de l'apport protéinique animal pour près de la moitié de la population mondiale. L'industrie de la pêche emploie également 42 millions de personnes et «l'ensemble de la filière procure des moyens d'existence à plusieurs centaines de millions d'êtres humains», selon les Nations unies.

On apprenait encore que la crise alimentaire se poursuit et que la hausse récente des prix des denrées alimentaires avait poussé 100 millions de personnes sous le seuil de pauvreté.

On apprenait enfin que les récifs coralliens, en raison du réchauffement climatique, sont de moins en moins nombreux dans le monde, et que seulement 25% des récifs coralliens de la zone des Caraïbes sont encore en bon état.

Toujours durant cette même semaine, on s'inquiétait devant le taux de disparition des espèces, qui atteint des records dans les îles et les communautés d'outre-mer. Mais, s'il faut se fier à nos dirigeants du G8, rien ne presse.

Bon, plutôt négatif, tout ça. Surtout un dimanche. Surtout durant vos vacances. Vous avez bien raison, j'aurais peut-être dû me concentrer sur les bonnes nouvelles, sur les résultats encourageants, sur les décisions qui font vraiment avancer la cause humaine, comme celle de cette semaine, importante, primordiale, celle que vous attendiez tous : la margarine pourra enfin être jaune! Quelle grande victoire pour l'humanité...

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
22 juin 2008 7 22 /06 /juin /2008 15:01
On ne peut qu'applaudir plusieurs projets soutenus par le gouvernement. C'est tellement rare de le voir aller dans le bon sens de la mobilité:

- Le ministre de l’Ecologie a annoncé le 20 juin  trois projets spécifiques de transports en Ile-de-France pour désenclaver la banlieue dans le cadre d’un protocole d’accord Etat-région.

Le tramway T4 vers Clichy-sous-Bois et Montfermeil (Seine-Saint-Denis), la tangentielle Nord, le tram-train Massy-Evry (Essonne) bénéficieront d’un effort de l’Etat de 220 millions d’euros dans le cadre d’un protocole d’accord entre Etat et région, a annoncé Jean-Louis Borloo à l’issue du comité interministériel des villes.

Selon le service de presse du Premier ministre et l’entourage de la secrétaire d’Etat à la Ville Fadela Amara, un quatrième projet a également été validé dans cette enveloppe, celui de la liaison RER D/RER A.

- L'Etat abandonne les projets de contournement de Toulouse et de Bordeaux.Visiblement, les raisons avancées sont que ces contournements ne correspondaient plus aux nouveaux enjeux de développement durable car ils privilégiaient la mobilité automobile dans un contexte de pétrole cher et non renouvelable ainsi que l’utilisation non raisonnée de l’espace encourageant l’étalement urbain.


Pendant ce temps, et dans un contexte plus local, on ne se réjouira pas de voir un conseiller municipal de Tours adhérent à CAP21, avec soi-disant une forte sensibilité environnementale penser que l'installation d'IKEA est "un choix judicieux et qu'il aurait été navrant de laisser partir cette enseigne à une heure de voiture de Tours !" comme il est navrant de voir ce même personnage toujours avec une soi-disant forte sensibilité environnementale nous proposer de "transférer le trafic de l'A10 qui passe en quasi centre ville, sur une A10 bis à construire. J’ai proposé cette option et je l'assume complétement même en tant qu'écologiste".

Ce personnage,Dominique Lemoine, qui ne renie ni les grandes enseignes bétonneuses, ni les autoroutes a donc une drôle de conscience environnementale. Il faut dire que pour lui, la solution serait plutôt la voiture propre. Laquelle? Celle avec des couche-culottes au niveau du pot d'échappement?

Il y a des fois où l'on préfère écouter le ministre d'Etat Borloo qu'un conseiller municipal écolo.


L'avenir? Dominique Lemoine, conseiller écologiste à la mairie de Tours au miliieu de voitures "propres".

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 11:11
François Fillon a déclaré cette semaine qu’”encourager la consommation d’hydrocarbures” en faisant baisser le prix de l’essence serait “un contresens historique”, “une logique de courte vue”.

“Ce serait prolonger une illusion en attendant la hausse suivante. Je refuse d’entrer dans cette logique de courte vue”.

“L’Etat n’est pas là pour donner un faux répit. Il est là pour aider à franchir un cap. Et ce cap, nous ne pourrons le passer qu’avec une vraie politique de transition”.

Cela ne l'a pas empêché d'aller faire le zinzin au 24 heures du Mans.

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 19:32
Le 3 mars dernier, Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie, a validé un décret mettant à jour la législation sur le traitement des combustibles usés et des déchets radioactifs. Jusqu’alors la réglementation déjà en place permettait aux pays étrangers d’exporter leurs résidus radioactifs vers l’un des sites français de traitement des déchets nucléaires, sous condition, qu’une fois traités, les déchets leur soient obligatoirement retournés.

Désormais, à la faveur du nouveau décret n°2008-209, les pays étrangers pourront se délester définitivement d’une partie de leurs déchets radioactifs sans être aucunement inquiétés. L’exemption de retour des déchets traités concerne spécifiquement les matières « valorisables, les rejets autorisés et les déchets occasionnés par le seul usage des installations de l’exploitant (déchets issus de l’entretien des infrastructures, les solvants usagés, sans oublier les boues d’évacuation et les déchets de démantèlement, N.D.L.R.) », identifié ici comme le groupe français AREVA.

Le ministère de l'écologie, c'est un ministère qui pense à votre avenir.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 18:22
Tout le monde va fêter mai 68 (surtout les médias) et son soi-disant esprit de rébellion qui n'a finalement accouché que de la société de consommation de masse.

Mai 2008, par contre, c'est pas joli à voir et ça demanderait un peu plus de rébellion:

On a un président qui ne sait pas faire un voyage sans tenter de vendre une centrale nucléaire dans une dictature (Lybie, Maroc, Tunisie, Algérie...).
C'est bien connu: donner du nucléaire à un despote et il en sort de l'électricité. Qui croira çà? Donner du nucléaire à un despote et il en sort des armes, des armes de destruction massive.

Mais comment se débarrasse t-on du problème? En instituant la chappe de plomb:

Mardi 29 avril, à l'Assemblée nationale, les députés de l'UMP et du Nouveau Centre votent un texte de loi sur les archives nationales instituant le secret permanent sur certaines archives:  Les documents relatifs aux armes de destruction massive ne pourront jamais être divulgués.

Gilles Morin, historien et président de l'Association des usagers du service public des Archives nationales (Auspan): "C'est du jamais-vu. Quid des recherches sur les personnes contaminées par les essais nucléaires de Mururoa, par exemple ?" Le projet de loi sera à nouveau examiné par le Sénat, le 15 mai.

Dépenses gouvernementales mondiales engagées dans l'armée cette année en millions de dollars US : 456216 (et nous ne sommes que le 30 avril).




L'image vient de : un site plutôt sympa à explorer.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 18:37
«Nous pouvons être la génération dont les gens se souviendront plus tard», c'est Al Gore qui le dit. Vous savez, c'est l'ancien vice-président américain reconverti dans l'écologie.

A quelle occasion déclare t-il cela. A Montréal avec Jean Lemire et André Desmarais, président du conseil d'administration de La Presse et président de la direction de Power Corporation.

PREMIERE ANALYSE :
Power Corporation possède 3,9 % des actions de Total, actuellement impliqué dans le développement des sables bitumineux en Alberta qui constitue rien de moins que «le projet le plus dommageable et le plus toxique au monde» selon l'organisme Défense environnementale.
Et qui siège au conseil d'administration de ce géant de la pollution mondiale qui vaut 190 milliards de dollars US à la Bourse ? Paul Desmarais fils.

«Nous sommes très heureux de notre investissement dans Total, il n'y a rien d'autre à dire», a lancé Paul Desmarais fils lors de l'assemblée annuelle des actionnaires de Power Corp., le 14 mai 2007.

La génération dont les gens se souviendront plus tard, ce sont bien eux: les pollueurs qui boivent ensemble et rigolent de leur méfaits en nous faisant croire qu'ils oeuvrent pour la nature et la sauvegarde des écosystèmes.

DEUXIEME ANALYSE:
Hillary Clinton, en course pour les présidentielles américaines veut réguler les marchés, relocaliser l'économie, faire cesser les délocalisations. Elle veut combattre le libre-échange.
Oui, mais voilà, le stratège principal de sa campagne électorale est aussi le PDG de l’agence de communication Burson-Marsteller spécialisée dans les campagnes anti-syndicales tandis que la sénatrice sollicite le soutien des syndicats. de plus, il a rencontré la semaine dernière l’ambassadeur de Colombie pour faire le point sur une campagne de lobbying en faveur de la création de la zone de libre-échange entre les Etats-Unis et la Colombie.
Çà commençait à faire trop tâche. Hillary vient de le virer. Oui, mais pourquoi l'avait-elle pris. N'avait-elle pas regardé?

La génération dont les gens se souviendront plus tard, ce sont bien eux: les copinages politiques/lobbies qui boivent ensemble et rigolent de leur méfaits en nous faisant croire qu'ils sont honnêtes, intègres et proches de nous.

TROISIEME ANALYSE:
Le projet de loi issu du Grenelle de l'environnement est sur les bureaux de Nicolas Sarkozy et de François Fillon. Il est notamment question de passage au bio de 20 % des surfaces agricoles en 2020.
Oui, mais, comment peut-on parler de BIO alors que la veille on l'a fusillé par une loi OGM?

La génération dont les gens se souviendront plus tard, ce sont bien eux: les hypocrites.





Continue de semer aux 4 coins de la planète,
Les horreurs que tu jettes par les fenêtres.
Continue de jouir, car de toutes les façons c'est moi qui verrai le pire.

Crois-tu en un dieu qui demain viendra,
Cleaner le monde rien que pour moi,
Balayer le passé, nettoyer pour tout effacer.

Comment te dire, je ne crois plus en ton avenir,
Quand notre terre nous offre son dernier soupir,
C'est facile de se repentir, tu aurais dû agir!

Je suis l'avocat du bien et l'enfant du mal,
Et tout ce que tu me dis m'est bien égal,
Je suis un fils tronqué, l'héritier d'une terre massacrée.
L'orage gronde au dessus de nos têtes,
Une image, floue, reflète un avis de tempête,
Nous sommes à l'aube d'une ère, d'un nouveau millénaire,
Pire, que dis-je, nous sommes les pères d'une nouvelle guerre.

Maintenant qui de toi ou de moi doit payer l'addition ?
La note totale, le pharaonique prix de ma désillusion,
Qui va payer ? qu'il paye ce salaud qu'il paye pour de bon.
L'homme est devenu impropre à la consommation,
Véritable parasite de sa reproduction,
Le virus de sa destruction, le cancer d'une civilisation !

Devons-nous fuir ou nous enfouir ?
Devons-nous creuser sans cesse ?
Allumer mille fois le signal de détresse ?
Je tire l'alarme c'est tout ce qu'il me reste,
Dans un vent de panique, je lance un SOS.
Le globe est en détresse….
Le globe est en détresse….
Je tire l'alarme c'est tout ce qu'il me reste,
Dans un vent de panique, je lance un SOS.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
9 avril 2008 3 09 /04 /avril /2008 19:53
La vélorution tient à vous informer des votes de nos députés sur la loi OGM passée à l'assemblée nationale aujourd'hui:

VOTE POUR:
Député Philippe BRIAND
Adresse courriel (pour lui dire ce que vous pensez de son attitude): pbriand@assemblee-nationale.fr
Sa photo:


Député Michel LEZEAU
adresse courriel (pour lui dire ce que vous pensez de son attitude): mlezeau@assemblee-nationale.fr
Sa photo:


Député Claude GREFF
adresse courriel (pour lui dire ce que vous pensez de son attitude): cgreff@assemblee-nationale.fr
Sa photo:


VOTE CONTRE:
Député Jean-Patrick GILLE
adresse courriel (pour lui dire ce que vous pensez de son attitude): jpgille@assemblee-nationale.fr
Sa photo:

Député Marisol TOURAINE
adresse courriel (pour lui dire ce que vous pensez de son attitude): mtouraine@assemblee-nationale.fr
Sa photo:

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article