Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 14:49
Petit rappel: Il y a quelques semaines, l'élu Cap21 tourangeau dénommé Dominique Lemoine votait en conseil d'agglo des subventions à l'aéroport de Tours, alors qu'il y a moins d'un an, il dénonçait cet aéroport avec des arguments fort louables.

Devant cette attitude, nous avons décidé de le classer dans la rubrique "EcoTartuffe où il rejoint donc un grand paquet d'hommes politiques.

Nous avions aussi tenté d'alerter Corinne Lepage (présidente de Cap21), qui s'est opposée de nombreuses fois à des aéroports régionaux inutiles et polluants.
Plusieurs courriels ont été envoyés à son sécrétariat général. Une première réponse nous était parvenue, montrant qu'ils avaient bien reçu notre requête. Puis, plus rien. Plus aucune réponses à nos courriels.

Donc: cap21, partis de gogos.

Ca parle beaucoup, mais ça n'est pas très fort pour soutenir ceux qui se battent en bas pour réduire la pollution quand des écoTartuffes s'évertuent à la maintenir en haut, en totale contradiction avec leur propos de campagne électorale.

Cet article sera également publié sur le site national de la vélorution.

CAP 21 se caractérise comme «  écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile  », et dit s’inscrire résolument «  dans le respect des principes républicains et démocratiques.  »

Paroles, paroles, paroles....
Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 16:47
Corinne Lepage est la présidente de Cap21. Elle a été et est toujours une avocate de grandes causes environnementales.
Elle a fortement dénoncé plusieurs aéroports régionaux.

Dominique Lemoine, élu Cap21 de Tours appuie l'aéroport de Tours bien loin des grandes idées qu'il défend. Déjà que son soutien à IKEA, grand déforestateur et roi du meuble jetable, n'était pas fameux mais là, fallait oser...


(petit photo montage sarcastique à vocation humoristique)

Qu'en penserait Corinne Lepage? Le mieux, c'était de lui demander, non?

Voici le petit courriel envoyé il y a quelques minutes à c.lepage(@)cap21.net:

Bonjour,

Il semble important de porter à votre connaissance le fait qu'il y a quelques jours M. Dominique LEMOINE, élu Cap21 à Tours a voté en faveur d'un aéroport qu'il dénonçait il y a moins d'un an (avant les dernières élections municipales). Cet aéroport fortement subventionné car non rentable et qu'une majorité veut coute que coute maintenir pour des raisons de prestige est situé en pleine zone urbaine.

L'attitude de M. LEMOINE qui a préféré l'économie à l'écologie (selon ses propos au conseil d'agglo) est lamentable.

AJOUT DU 31/12: Le secrétariat national de Cap21 nous a écrit ce jour pour nous dire que notre message avait été transmis à Corinne Lepage.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 17:58
Connaissez-vous la politique à deux faces: un coup OUI, un coup NON?

Connaissez-vous Dominique LEMOINE, élu déclaré écologiste et qui a voté OUI aux subventions de la communauté d'agglo à l'aéroport de Tours il y a quelques jours?
Savez-vous qu'il a un blog?
Savez-vous ce qu'il écrivait il y a un an?

Ceci:

La Touraine, située à une heure de TGV d’un aéroport international n’a pas besoin d’un aéroport qui n’est économiquement viable que par des subventions publiques.

Rappelons que le transport aérien est le plus polluant et le plus gourmand en énergie par personne transportée. A l’heure du Grenelle de l’environnement, où la région, les départements, les agglomérations et les villes nous parlent de développement durable, il serait temps d’arrêter l’escalade vers le tout aérien.

Notre belle Touraine a suffisamment d’atouts dans son escarcelle : châteaux, vignes, accueil de qualité, Loire à vélo, douceur de vivre, et la langue française la plus juste pour attirer le Tourisme.

Ne pensons pas que Tours sera une grande ville et qu’elle décollera économiquement si elle possède un aéroport dit international, tout cela est de la recette ancienne, devenons écologiquement et économiquement adulte !.

http://detoursatours.blogspot.com/2007/12/aroport-de-tours-et-le-tourisme-en.html
Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
21 décembre 2008 7 21 /12 /décembre /2008 17:49
Tous les quatre ans, le National Intelligence Council (organisme réunissant le FBI, la CIA et les autres agences du genre) rédige un important rapport destiné au président et aux décideurs, afin de dessiner les contours de l'avenir qui les attend.
Il dessine donc le monde à l'horizon 2025.

La plus récente version du document, dévoilé il y a quelques semaines, conclut que l'environnement et les changements climatiques auront un impact géopolitique majeur au cours des 15 prochaines années.
On évoque dans le document une éventuelle pénurie d'eau et de nourriture, un déclin marqué de la production de pétrole, un bouleversement climatique incontrôlable ainsi qu'une multiplication des conflits liés à l'un ou à l'autre de ces graves problèmes.

Certains ont reproché à la vélorution d'avoir un discours trop agressif, pas assez ouvert, trop renfermé sur lui-même. Il ne faudrait pas trop choquer en quelque sorte ou cesser de trop critiquer (les aéroports, les magasins, les voitures, les motos...). Mais devant les défis ENORMES à venir, quelle attitude devrait-on avoir?

Question à développer pour la vélorution du 3 janvier?



Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 19:57
ITALIE:
Le gouvernement italien a demandé aujourd'hui à ses partenaires européens que son industrie la plus exposée soit exemptée du principe du pollueur-payeur, prévu dans le plan européen sur le climat, afin d’éviter des délocalisations, selon un communiqué publié à Bruxelles.

FRANCE:
La disparition de l’Institut français de l’environnement (Ifen) constitue “un bond de 20 ans en arrière”, a estimé hier le Syndicat national de l’environnement.

ALLEMAGNE:
La fédération des constructeurs allemands VDA a dénoncé mardi dernier le compromis trouvé par Bruxelles pour réduire la pollution des voitures, jugé déconnecté de la crise actuelle du secteur.

POLOGNE:
Le Premier ministre polonais Donald Tusk a estimé lundi dernier, en marge de la conférence sur le climat à Poznan (ouest de la Pologne), que son pays, pourrait disposer de l’énergie nucléaire d’ici 2020.

Et pendant ce temps là, les écologistes? Citons Greenpeace France qui vient de mettre à sa tête Robert Lion, un énarque notoire qui dans sa jeunesse a trainé dans tous les ministères aux conséquences polluantes (ministère de l'industrie, du logement directeur de la construction... voir ) :

Ce qu’en pensent Yann Arthus-Bertrand et Robert Lion - Le Figaro
Nyse Euronext a lancé un nouvel indice, Low carbon 100, qui regroupe les cent sociétés européennes les plus performantes en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Ce LC 100 s’avère jusqu’à présent plus performant que le CAC 40.




Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
17 novembre 2008 1 17 /11 /novembre /2008 18:20
Avec une dose de furane et un zeste de métaux lourds.

Ben oui, facile. Dans la région de Chinon, certains élus PS trahissant des accords électoraux cherchent à tout prix à faire passer leur projet d'incinérateur.

Alors? On signe la pétition?

http://collectifchinonaisenvironnement.hautetfort.com/


Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 20:58
Y'a une chanson qui traine sur le net...

Elle est en stéréo. On dirait. Mais il faut avoir l'oreille musicale...

casse toi sélectionné dans Actualité
Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 19:56
Visiblement non.


The Independant on Sunday, le dimanche 26 octobre par Geoffrey lean

Grâce à des documents obtenus confidentiellement, The Independent on Sunday peut révéler que Gordon Brown et d’autres dirigeants européens sont en train de préparer secrètement une campagne sans précédent pour répandre les plantes et les aliments OGM en Grande-Bretagne et sur tout le continent.

Les documents – il s’agit des minutes d’une série de réunions secrètes de représentants des 27 gouvernements – dévoilent les plans pour « accélérer » l’introduction des plantes et aliments OGM et pour « s’occuper » de la résistance que leur oppose l’opinion publique.

Ils montrent aussi que nos dirigeants souhaitent que les « représentants de l’agriculture » et ceux de « l’industrie » – y compris certainement des géants des biotechnologies comme Monsanto – se fassent plus entendre pour contrer les « intérêts matériels » des écologistes.

Alors que les inquiétudes des citoyens vis-à-vis des OGM augmentent, la nouvelle de ces projets secrets, lorsqu’elle sera connue, va provoquer une tempête de protestations, même dans des pays qui les avaient acceptés jusqu’à maintenant.

Les citoyens ont empêché que le moindre OGM ne soit cultivé en Grande-Bretagne. En France, un des 3 seuls pays à les avoir cultivés dans une certaine quantité, a suspendu leur culture et l’opposition se renforce dans les deux autres pays, l’Espagne et le Portugal.

Totalement sur la défensive, l’industrie des biotechnologies, a répondu par une campagne de « public relation », nous expliquant qu’il fallait des OGM pour nourrir le monde, une affirmation plus que contestée. Par contre, elle a eu un certain succès auprès des gouvernements dont les ministres se sont de plus en plus prononcés en faveur de cette technologie, ainsi qu’au sein de la Commission Européenne où les lobbyistes se vantent d’avoir « d’excellentes relations de travail ».

Les réunions secrètes étaient convoquées par Jose Manuel Barroso, le président pro-OGM de la Commission et présidées par son chef de cabinet, Joao Vale de Almeida. Il était demandé à chaque Premier Ministre des 27 de nommer un représentant spécial.

Ni la liste des membres du groupe, ni ses objectifs, ni les résultats de ces réunions n’ont été rendus public. Par contre l’Independant on Sunday a obtenu des documents confidentiels, comprenant une liste des présents et les conclusions - rédigées par le président - des deux réunions tenues jusqu’à présent, celle du 17 juillet et celle du 10 octobre, il y a juste 2 semaines.

De cette liste, on peut apprendre que le Président Sarkozy et la Chancelière Merkel ont envoyé des collaborateurs proches. La Grande-Bretagne était représentée par Sonia Phippard, directrice du Département de l’Environnement, Alimentation et Affaires Rurales.

Les conclusions révèlent que les discussions ont essentiellement tourné autour de comment accélérer l’introduction des plantes GM et comment persuader les citoyens de les accepter

Les produits modifiés génétiquement doivent d’abord être autorisés par l’Union Européenne avant de pouvoir être semés ou commercialisés où que ce soit sur son territoire. Mais, bien que les responsables de la Commission leur soient fortement favorables, les gouvernements sont divisés, ce qui provoque un blocage du Conseil des Ministres qui les représentent.

Dans ce cas, les technocrates de la Commission les font passer quand même. Ils sont légalement autorisés de le faire, mais cette façon de passer outre leur avis, ne plaît ni aux gouvernements, ni aux groupes écologistes.

Dans les conclusions de la première réunion, il était demandé « d’accélérer le processus d’autorisation en se basant sur des évaluations solides, afin de rassurer l’opinion publique », alors que dans la seconde, il était demandé que « les décisions soient plus rapides, sans toutefois compromettre la sécurité ».

Mais de ces documents, il est clair aussi que Mr Barroso va bien au-delà de simples exhortations et qu’il essaye de faire en sorte que les Premiers Ministres passent par-dessus leurs propres ministres de l’Agriculture et de l’Environnement pour favoriser les OGM. On peut y lire que le président a « rappelé l’importance pour les Premiers Ministres de garder une vision plus large », « invité les participants à rapporter le contenu des discussions à leur chef d’Etat » et « souligné l’importance d’attirer leur attention sur les discussions en cours, au niveau du Conseil (des Ministres) »

Pour Helen Holder des Amis de la Terre / Friends of the Earth Europe : « L’objectif de Barroso est de faire rentrer les OGM dans l’Union européenne aussi rapidement que possible. Pour ce faire, il s’adresse directement aux Premiers Ministres et aux Présidents pour les inviter à passer par-dessus leurs ministres et remettre ceux-ci dans le droit chemin ».

En ce qui concerne l’opposition de l’opinion publique, les conclusions des réunions sont encore plus incendiaires. Le document réfléchit à « comment s’occuper le mieux de l’opinion publique » et en appelle à « un dialogue non passionnel, basé sur les faits, portant sur les normes très élevées de la politique OGM de l’Union européenne ». Les propos du président y sont rapportés, soulignant « le rôle de l’industrie, des partenaires économiques, de la science pour participer activement à un tel dialogue ». Il ajoute que « les citoyens se sentent mal informés » et pour lui, « les représentant de l’agriculture devraient se faire plus entendre ». Et dans une allusion à peine voilée aux écologistes, il rajoute que le débat « ne devrait pas être laissé à certains groupes qui y trouvent un intérêt légitime mais matériel ».

http://www.amisdelaterre.org/-Actualite-.html
Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 22:33

Cette semaine, on a beaucoup parlé de pauvreté, d'action contre la faim. Même ce blog a abordé ce sujet mais...

Les pauvres sont-ils des pauvres?

Il semblerait que tous les pauvres ne soient pas pauvres et grâce à qui? A Martin Hirsch, ancien d'Emaus et nouveau haut commissaire aux Solidarités de notre très cher et vénéré gouvernement de son altesse sérénissime (1).

A l’origine de la Journée mondiale du refus de la misère, ATD-Quart Monde s’interroge sur la modification du baromètre auquel veut procéder le gouvernement pour quantifier le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté monétaire. Pour Véronique Davienne, déléguée nationale adjointe d’ATD-Quart Monde, cette nouvelle mesure proposée par le haut commissaire aux Solidarités Martin Hirsch est criticable.

Si on appliquait ce baromètre à la période 2000-2005, il en ressortirait une diminution de 22 % du nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté monétaire. Or les associations engagées dans lutte contre l’exclusion n’ont pas du tout constaté cela sur le terrain.

Alors? Les pauvres existent-ils vraiment?

(1). Si on veut que son altesse sérénissime (ô, gloire à toi, lumière des lumières) et notre radieux gouvernement (que le ciel s'ouvre devant ta volonté et que ta vie soit éternelle) soient sympa avec les vélos, faut être sympa avec eux, non?

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 19:23
Au secours!! Je suis banquier et j'ai joué avec l'argent des gens. J'ai paumé mais j'ai toujours ma grosse voiture, grosse maison, et mon gros compte en banque (je joue avec l'argent des autres.

Viens mon petit. Voici des milliers de milliards d'euros. Retourne jouer en bourse.

Au secours!! Je suis un être normal et je vois le désastre écologique partout. La planète s'emballe. Rien ne va plus. On met des pulls aux mois d'aout et on va à la plage en octobre.

Ta gueule! Voir ce qui suit:

"Les présidents des patronats italien et allemand se sont prononcés pour le renvoi du plan de lutte européen contre le réchauffement du climat, qui doit être examiné la semaine prochaine à Bruxelles, lors d’une rencontre vendredi à Berlin, rapporte samedi la presse italienne.

 

La “patronne” des patrons italiens Emma Marcegaglia et son homologue allemand Jurgen Thumann soulignent que “tout choix susceptible de menacer l’emploi doit être évité” en raison de la crise financière, dans un communiqué commun rapporté par le quotidien économique Il Sole 24 Ore.

“La croissance et l’emploi seraient menacés si l’indutrie européenne devait supporter de nouvelles réglementations concernant l’environnement”, soulignent les deux responsables dans ce communiqué publié à l’issue de leur rencontre.

“Nous demandons que cette décision (sur le climat) soit reportée car actuellement les objectifs sont différents, il faut sauver l’économie et éviter des problèmes supplémentaires”, a expliqué Mme Marcegaglia, citée par la presse."

 

http://www.ecolopop.info/climatue-les-patronats-italien-et-allemand-pour-un-renvoi-du-plan-de-lutte/3813

 

Il faut sauver l'économie?

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article