Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 21:10

vu sur carfree.fr

http://carfree.free.fr/index.php/2011/12/09/naissance-du-parti-du-velo/#comment-18411

 

le-parti-du-velo.jpg

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 18:36

Vu sur carfree.free

 

Autolib, ce véhicule électrique en location, démarre ce lundi 5 décembre dans la région parisienne. Bolloré et Delanoé sont les co-parrains de cette opération.  

Dans la région parisienne, le problème le plus urgent concerne les transports collectifs. Toutes les lignes de RER sont saturées. La dégradation des conditions de transport, devenues de plus en plus insupportables, s’est accélérée depuis dix ans.

Fin 2012, 3 000 nouveaux véhicules devraient être mis en circulation avec 1000 stations dans Paris et 45 villes de la proche banlieue, là où le réseau de transport public est déjà le plus dense. 500 millions d’euros on été investis par la mairie de Paris et les autres communes impliquées. Les 80 000 utilisateurs nécessaires pour la rentabilité de Bolloré, c’est moins de 5% des usagers des transports collectifs. Bonjour, la priorité du service public pour tous !

Les solutions aux besoins en déplacements dans la région parisienne ne résident pas dans une augmentation des voitures individuelles , même électriques et réservées aux couches les plus aisées de la population. Depuis plusieurs années l’auto-partage, c’est à dire la location à l’heure de véhicules, existe à Paris. Mais jusqu’à présent, cela est resté confidentiel parce que trop cher.

Pour Autolib, la nouveauté et le tintamarre médiatiques tiennent au fait qu’il s’agit de véhicules électriques. On veut nous faire croire qu’il s’agit d’une solution écologique alors qu’en France l’électricité est aux trois quart d’origine nucléaire.

Mais que vient faire Bolloré, lui que l’on connaît surtout comme propriétaire de yacht pour Sarkozy ou concessionnaire du port d’Abidjan en Afrique. Ce qui intéresse cet affairiste, ce n’est bien sûr pas le transport de la population, ni même la construction de voitures, mais la production de batteries et l’exploitation des matières rares comme le lithium. C’est pourquoi Bolloré a acheté des brevets concurrents de ceux des constructeurs automobiles et commence à vouloir piller les pays d’Amérique Latine disposant de ces ressources naturelles

Le maire de Paris offre à Bolloré une vitrine pour ses batteries et surtout l’exploitation des matières rares qu’il cherche à piller. Les voitures Autolib en sont le support publicitaire. Et dire que cette opération se drape du drapeau de l’écologie : non merci !

Source: http://www.npa-auto-critique.org/

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 00:30

  « Le Cœur d’une ville…hélas ! Éditions Le Passager Clandestin 2011

http://www.lekti-ecriture.com/editeurs/Le-coeur-d-une-ville-helas.html

 Jean-Marc Sérékian

Quatrième page de couverture.

 

Votre ville « attend son tram » ? Vinci, Bouygues, Eiffage « aménagent votre cadre de vie » ? Une nouvelle Ligne Grande Vitesse « desservira bientôt votre région » ? Vous vous interrogez sur la nécessité de tels projets ? Sur leur coût environnemental ? Sur leur impact sur votre vie quotidienne ? Vous ne vous souvenez pas avoir été consultés préalablement à leur mise en oeuvre ? Lisez ce livre. Des millions de français assistent ainsi chaque jour à la transformation de leurs territoires par ces « grands projets » dont la neutralité est plus que douteuse. Ce texte est le fruit des observations de l’un d’entre eux.

À Tours, les travaux préparatoires à l’installation du futur tramway entraînent, à partir de 2009, la destruction systématique du patrimoine arboré. Devant la disparition brutale des arbres de sa ville, l’auteur s’interroge sur ce nouvel engouement pour l’« écomobilité durable ». Le tramway se révèle le Cheval de Troie d’une nouvelle conception de la ville. Il y impose des parcours et des espaces de sociabilité balisés, y introduit la vidéosurveillance et la « prévention situationnelle », tandis que la majeure partie de l’espace public est concédée à des multinationales au nom du « partenariat public-privé ». La multiplication de ces chantiers urbains ou périurbains aboutit ainsi à la production d’une humanité « hors sol » dont les désirs et la force de travail sont capturés dans des villes-machines, tout entières dédiées à la croissance économique. À travers le cas singulier de Tours, cet ouvrage dévoile les logiques de contrôle du vivant à l’oeuvre derrière les politiques modernes d’urbanisme.

 

 

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 23:05
 UN JOUR VIENDRA.... Depuis quelques mois plusieurs occupations d'espaces publics ont lieu par des familles à la rue soutenues par des militants. Les pouvoirs publics ( mairie, préfecture, conseil général...) n'apportent toujours aucune réponse adaptée pour résoudre la situation. Face à l'immobilisme des politiques, différents réseaux associatifs, sociaux et culturels ont été interpellés. L'ITS, les cinémas Studios, le Nouvel Olympia, le foyer de jeunes travailleurs ont pris position et soutenu la lutte sous diverses formes, apports financiers et matériels. Ces structures se sont engagées à participer à la pression exercée sur les pouvoirs publics. En plus de leurs refus de dialogue, les autorités accentuent les différentes formes de répressions face aux populations en détresse : menaces de la préfecture sur les procédures de régularisations, tentatives d'expulsions des travailleurs sans papiers, et de familles logées en Centre d'Accueil pour Demandeurs d'Asile, rafles autours des foyers d'hébergements, etc... Les interventions musclées des forces de l'ordre s'intensifient également auprès du mouvement qui soutient ces familles dans leurs luttes : écoutes téléphoniques illégales, activations du plan vigipirate et de services de sécurité privée dans divers lieux publics, injures racistes et provocations. Face à la violence de cette situation, les divers partis politiques de gauche et notamment le parti socialiste en cette période pré-électorale ne font part d'aucun positionnement politique. Nous luttons pour la liberté de circulation et d'installation et revendiquons un logement et des papiers pour tous et toutes. Nous vous appelons à une manifestation à Tours, le samedi 3 Décembre à 14h place Anatole France Le mouvement des papiers des logements pour tous et toutes, soutenu par Urgence un toit (SUD santé sociaux, RESF, LDH, AL37,NPA, EE-LV), Chrétiens Migrants, Des travailleurs sociaux professionnels ou en formation, et de nombreux individus révoltés mouvementdeslogements@gmail.com, urgenceuntoit37@gmail.com ¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨commentaires : ¨Enfin un appel visant directement les politiques. Pour rappel certains d'entre eux préparent activement leur place dans un futur gouvernement (Marisol T sur le portefeuille de l'action sociale, si si !) et d'autres sont déjà en tractation pour les législatives tels quelques EELVerts, J P Gille, etc... (ils se négocient les circonscriptions à se partager sur notre dos...). Alors il est grand temps de les acculer à mettre en actes dès MAINTENANT leurs futures promesses. La vélorutionTours diffèrera son départ pour Fondettes en signe de soutien. 
Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 13:26

Plus de 40 ans que des bretons résistent contre l'invasion de bétoneurs qui visent un bocage  au nord de Nantes pour y veulent construire un aéroport international. C'est le Conseil général avec JM Ayrault, PS ( omni politique sur ce territoire, http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Marc_Ayrault#Mandats; on connaît ça ici aussi), la société VINCI et une belle brochette de vautours qui reluquent le projet. La résistance est active et s'amplifie :

 

http://velorution.org/page/index.php?option=com_content&view=article&id=332:tracto-velo-le-12-novembre-n-dame-des-landes-paris&catid=43:actions&Itemid=109

 

http://tractovelo-ndl-2011.blogspot.com/p/programme.html

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 17:27

Cet été velorutiontours reçoit l'information sur le manque d'hébergement des familles étrangères dont des demandeurs d'asile. Alors nous avons soutenu, relayé, informé comme nous l'avons pu...Ces personnes avec des enfants sont allées de foyers en hôtels, de chambre en hébergement dans un gymnase, une salle paroissiale ou un coin de trottoir.
Et depuis quelques semaines où le froid pique, les alertes à rassemblement se multiplient vers 18 h parce qu'aucune solution ne leur a été proposée par l'Etat dont c'est l'obligation, le Conseil général qui a obligation d'hébergement des enfants de moins de 3 ans (par son service d'Aide Sociale à l'Enfance, ASE), la mairie qui a des logements vides. Pour l'instant RESF, Chrétiens Migrants, des partis comme le PS, EELes Verts,PC, NPA et des particuliers (appelés "simples citoyens" par notre unique quotidien régional) se démènent en puisant dans leurs propres bourses.

Mais cela a une limite : on ne peut pas promener ainsi des enfants, des mamans, des papas, des gens en détresse comme des touristes à qui on ferait visiter les coins sympathiques de notre riante Touraine?

Le refus de politiser le problème de l'hébergement d'urgence, du logement en général aboutit à ces solutions précaires. La peur de l'installation durable de ces familles?

La peur de la contagion qui ferait que si on les accueille, d'autres viendront manger notre pain jusque dans nos féroces campagnes?

Et ces associations et ces partis ne revendiquent pas un logement durable, pas de réquisitions, pas de solution politique à la crise du logement !

La honte de diffuser cette information : en France, pays des droits, des gens dorment dehors, des enfants, oui même des enfants?

Que va dire l'agence de notation? le marché de l'immobilier (Citya dont P Briand le copain du maire de Tours est l'heureux propriétaire, parmi les 400 permières fortine de France)?Le logement social de plus en plus cher en ville?

 

a tours pour le tourisme social, il n'y a plus de socialisme mais du social cynisme !

 

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 01:15

15 et 16 janvier 2011, le front national tenait son congrès à
Tours. Deux citoyens écrivirent à Monsieur Jean Germain maire de Tours,
pour lui faire part de leur indignation. L’élu se fendit d’une bafouille
à laquelle nos deux comparses répondirent.

Une Saynète interprétant cette correspondance sera jouée le dimanche 9
octobre et sera suivie d’un débat :

C’est quoi le problème ? C’est que le front national arrive au pouvoir ?
Ou que ses idées y soient déjà ?

Théâtre/débat
Dimanche 9 octobre 2011 -15h


Jardin de la préfecture
(ou casquette du Théâtre/débat
Dimanche 9 octobre 2011 -15h
Jardin de la préfecture
(ou casquette du Vinci en cas de pluie)

organisé par DEBATTONS DANS LES RUES

http://debattonsdanslesrues.free.fr/

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 22:26

vu sur carfree.fr

Un rappel historique pour ceux qui auraient des illusions sur le PS par rapport au nucléaire:

avant mai 1981 : 26 réacteurs nucléaire mis en service
de mai 1981 à 1995: 40 réacteurs nucléaire mis en service (merci tonton)
de 1995 à 2011 : 4 réacteurs nucléaire mis en service

(source http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_centrales_nucl%C3%A9aires_en_Fran...)

 

Bon, on peut rouler au VAE* grâce à ces gens là...!

 

Se rappeler juste d'où viennent ces gens-là, ce qu'ils ont développé durant leur mandature et les conséquences encore aujourd'hui : début des campagnes de privatisations , Oui à la constitution européenne, lâchages subreptices des services publics, politiques d'immigration discutables, création des Centres de Rétention, Françafrique...

Et il faut regarder de près les "affaires" des uns et des autres (avec Germain, à Tours, il a l'équipement casseroles pour faire sa tambouille avec Briant...), la gestion de ville comme Nantes (avec l'aéroport programmé à Notre Dame des Landes sous concession Vinci) et ailleurs...

Alors, leur simulacre primaire et manipulatoire de faux choix entre la peste et le choléra attrapera quelques nostalgiques et gogos mais continuera à alimenter l'indignation générale et grandissante....

 

*vélo assisté électrique

 

 

 

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 21:46

Vu sur carfree.fr, une carte postale sur des tarifs de carburant affichés récemment.

Avec commentaires sur le fait que le pétrole cher est un piètre encouragement au développement des circulations douces.

Les pétroliers et c° recherchent tous les moyens possibles pour plus d'auto : agrocarburants abusivement appelés biocarburants, voiture électrique ou à hydrogène. le monde de demain sans autos? i

llusions, utopies, fariboles

vive-le-velo-min.jpg

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 16:35

Déclaration de Lézan – Gard, le 28 août 2011


 

 

Préambule

Notre Convergence citoyenne pour une transition énergétique est le fruit d’une prise de conscience née de la mobilisation contre l’extraction des gaz et huiles de schiste. Nous avons élaboré cette déclaration les 26, 27 et 28 août, et validée en assemblée plénière le 28 août.

Pour assurer l’avenir des générations futures, la Convergence, affirme comme nécessité :

  • la reprise en main par les citoyens des décisions qui les concernent ;
  • le refus de la marchandisation de la nature et de ses ressources, notamment en dénonçant les pièges du capitalisme vert ;
  • la définition de la terre, de l’eau, de l’air, de l’énergie, et du vivant comme biens communs inaliénables et accessibles à tous.

Remettant en cause le système économique et productiviste dominant, la Convergence se donne une feuille de route.

1 : Instaurer le contrôle citoyen des instances politiques soumises à la logique des multinationales revient à instaurer :

  • Une démocratie directe grâce des espaces citoyens d’échanges, d’information, de confrontation et de décisions ;
  • Une assemblée citoyenne d’expertise plurielle et transparente qui exclue tout conflit d’intérêt ;
  • La séparation entre les pouvoirs financiers et les médias ;
  • Un travail de convergence sur les questions de société avec le mouvement social et ses organisations.

2 : S’engager sans délai pour la transition énergétique suppose de :

  • Réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre à la hauteur des exigences exprimées par l’accord des peuples de Cochabamba, accord adopté par la Convergence de Lézan
  • Se libérer d’une surconsommation qui coûte plus aux pauvres qu’aux riches ;
  • S’orienter vers une sobriété et une efficacité énergétique ;
  • Arrêter la course aux énergies fossiles ;
  • Abandonner toute expérimentation, exploration et exploitation d’hydrocarbures compris dans la roche mère et off-shore ;
  • Arrêter le nucléaire civil et militaire ;
  • Arrêter la production et l’utilisation industrielles des agro-carburants ;
  • Mettre la priorité sur le financement public de la recherche et des expérimentations citoyennes sur les énergies renouvelables ;
  • Libérer les brevets captés par les multinationales ;
  • Organiser la relocalisation avec la réappropriation publique et territoriale des moyens de production et de distribution de l’énergie (régies communales, coopératives, sociétés d’intérêt collectif, etc.) incluant systématiquement le contrôle citoyen ;
  • Réorienter les politiques publiques des secteurs énergivores tels que l’agriculture intensive, les transports, le logement et l’urbanisme, l’industrie et la grande distribution ;
  • Exiger la reconversion des filières concernées en accord avec les travailleurs et les usagers.

3 / Organiser dès à présent la convergence des luttes nous engage à :

  • Articuler les mobilisations contre les gaz et huile de schiste, le nucléaire, les OGM, les incinérateurs, les agro-carburants et toutes les luttes sociales et environnementales ;
  • Faire converger les luttes, les mobilisations, les alternatives et les expérimentations en associant le combat écologique aux luttes sociales ;
  • Œuvrer pour l’émergence d’un nouveau projet de civilisation indispensable face aux enjeux climatiques, à l’épuisement des ressources naturelles et plus généralement au chaos dans lequel nous mène le capitalisme ;
  • Poursuivre régulièrement la Convergence citoyenne initiée à Lézan, en se connectant avec les mobilisations du local au mondial ;
  • Inscrire nos mobilisations dans un calendrier international contre le G20, du 1er au 4 novembre 2011, lors du sommet sur le climat de l’ONU à Durban début décembre 2011, lors du Forum Alternatif Mondial de l’Eau du 10 au 18 mars 2012, lors du Sommet Rio + 20 début juin 2012.

La Convergence citoyenne pour une transition énergétique s’associe à la pétition portée par « Los Indignados » auprès de la Commission européenne pour la sortie du nucléaire, contre l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures compris dans la roche mère, contre la culture et la commercialisation des OGM et pour un audit des dettes des États européens.

Globalisons la lutte, globalisons l’espérance !

Cette déclaration est partagée par les partenaires de la « Convergence citoyenne pour une transition énergétique » et ceux qui veulent s’y joindre pour la soutenir.

Parmi les organisations représentées [1] :

  • Comité de pilotage de la Convergence Citoyenne pour une Transition Énergétique
  • Coordination Nationale de Collectifs contre le Gaz de Schiste
  • Faucheurs Volontaires
  • Los Indignados
  • ATTAC France
  • Amis de la Terre
  • Greenpeace
  • Sortir du Nucléaire
  • Cornouailles Stop nucléaire
  • Netoyens
  • Réseau Cohérence
  • Via Campesina
  • Collectifs du Québec, de Basse Saxe, de Pologne, des Pays Bas ...

Contact : organisation@convergenceenergetique.org

 

 

J'espère juste que ces belles intentions ne seront pas édulcorées par les poilichiens professionnels comme au Grenelle !

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article