Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 16:14
Gazole résistance!!!

Trop de voitures garées sur les trottoirs, les pistes cyclables, devant les boulangeries, les bureaux de tabac, les bars, les entrées de gare, les sorties d'immeubles.



Gazole résistance!!!
Repost 0
Published by velorutiontours - dans Actions
commenter cet article
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 18:06
C'est une histoire qu'on aurait aussi pu avoir en France, mais voilà on l'a trouvé au Québec.

Des grosses sociétés pillent l'Afrique, et une maison d'édition québécoise décide de mettre le doigt sur le sujet. Écosociété, sort donc mi-avril le livre, Noir Canada, pillage, corruption et criminalité en Afrique écrit par Alain Deneault et quelques autres.

Ca ne fait ni une, ni deux. Deux grosses compagnies, la minière Barrick Gold, et la transnationale, Banro Corporation décident d’intimider les auteurs pour que le livre ne sorte pas. L’ouvrage ayant paru, Barrick Gold dépose une plainte contre Écosociété, par une poursuite-bâillon, ou Slapp (Strategic Lawsuit Against Public Participation). Barrick Gold réclame à Écosociété 6 millions de dollars. Banro Corporation, exige cinq millions de dollars supplémentaires.

La résistance s'organise. Appuyer Ecosociété dans son combat contre ces grosses pleines de soupe qui pillent tout.

Repost 0
Published by velorutiontours - dans Actions
commenter cet article
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 20:02
Les revues Trek Magazine et Montagne Magazine ont lancé une pétition pour demander que la course du Dakar prévue maintenant en Amérique du Sud dans des sites naturels soit interdite.

Vélorution tours ne peut qu'appuyer cette pétition, surtout qu'on avait protesté contre le dakar en janvier 2007...

Alors? Vous signez?

Le Dakar, c’est ringard. 30 ans , ça suffit !
Annulé à la suite des événements dramatiques de fin 2007 sur le territoire mauritanien, le Dakar 2008 aurait dû célébrer la trentième édition du plus grand rallye au monde. Confronté à une situation géopolitique africaine qui avait progressivement rogné l’espace vital de l’épreuve, l’organisateur Amaury Sport Organisation (ASO) a décidé de déplacer l’édition 2009 sur le territoire sud-américain. Le départ et l’arrivée s’effectueront sur Buenos Aires, et le parcours de 9000 km comptera 6000 km de spéciales à travers l’Argentine et le Chili, via le désert d’Atacama.

Sauvons l’Atacama
Situé à plus de 4000 m d’altitude, le désert Atacama est très vulnérable. Avec moins de 100 mm de pluie par an, c’est un désert hyper aride, où la croissance des plantes est extrêmement lente et où l’existence même de la vie est un défi permanent. Dans ce contexte, la subsistance des populations locales est rendue particulièrement difficile et faire courir une telle épreuve dans l’Atacama serait simplement inapproprié. Sans même parler des risques de destruction inéluctable de nombreux sites archéologiques, dont certains datent de 12 000 ans.

Pourquoi il faut arrêter le Dakar !
À l’heure où tous les pays du monde tentent de s’entendre sur les accords de Kyoto, les pays industrialisés se doivent de transmettre un autre message que celui d’une débauche de moyens, qui s’apparente de plus en plus à un gâchis inadmissible. Refuser le Dakar 2009, c’est crier haut et fort que le rallye ne correspond plus aux réalités du XXIe siècle et à l’image que nous souhaitons transmettre des sociétés occidentales. Refuser le Dakar, c’est défendre des valeurs humaines et environnementales dans lesquelles doivent désormais s’inscrire nos modes de vie.

Les rédactions de Trek magazine et de Montagnes magazine
Repost 0
Published by velorutiontours - dans Actions
commenter cet article
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 19:30
Pour ceux qui n'iraient pas à "de ferme en ferme" et qui n'aiment pas le nucléaire, il y a çà:

Le 26 avril, commémoration de l'accident de Tchernobyl

RDV à Tours place Jean Jaurés à partir de 14 h.


Et si vous n'aimez vraiment pas le nucléaire, voici le calendrier des actions organisées par le groupe local Sortir du nucléaire-Touraine :

    - du 25 au 31 mai, présence des marcheurs pour un futur sans nucléaire en Touraine : le 25 à Candes, le 26 à Chinon, le 27 à Bréhémont, le 28 et le 29 à Villandry, le 30 à Tours et le 31 à Amboise. Pour toutes ces dates, les membres des associations seront invitées à se rendre sur les lieux de visite des marcheurs pour les rencontrer, discuter et amener éventuellement nourriture, boisson à un des repas.
Cette marche est une démarche internationale dont la partie européenne va de Londres à Genève.
    - le dimanche 25 mai, organisation d'une descente de Loire de La Chapelle sur Loire jusqu'à Candes, à la rencontre des marcheurs ( cette dernière organisation reprend l'itinéraire de l'an dernier). Descente en kayak, canoë, à la nage, en planche à voile, en vélo, ... Repas le soir (les inscriptions sont obligatoires, sauf si les participants amènent leur repas).

Peut-être que le nucléaire vous adorez, mais que c'est les incinérateurs que vous n'aimez pas... On a aussi quelque chose pour vous:

Le groupe "les Verts-Chinon" qui rassemble des environnementalistes pas tous membres des Verts, organise une sortie en forêt de Chinon le dimanche 4 mai. Le but est de repérer dans les fossés et  les petites mares, des tritons et
salamandres, afin de répertorier les sites où ces charmantes petites bêtes vivent, mais surtout pas pour les pêcher ou les déranger ( c'est interdit, elles sont protégées !) .
Lorsque nous aurons constaté de visu qu'elles existent, cela nous fera un argument de poids pour protester contre la construction d'un autre incinérateur à St Benoît-la-Forêt, prés de Chinon .
En effet, le saviez-vous , la présence de tritons et salamandres est en contradiction avec des industries polluantes (comme l'incinération de déchets) ! Une loi de 1973 le prévoit ...  le premier incinérateur de Chinon a été construit en 1970... et un autre incinérateur est en projet .

Voilà le lien où il y a les photos des différentes espèces de tritons et salamandres :
http://educatif.eau-et-rivieres.asso.fr/pdf/amphibiens-salamandres-tritons.pdf
Et voici les liens pour la protection des espèces sur liste rouge :
http://www.iucn.org/themes/ssc/red_list_2004/Francais/background_FR.htm
http://www.iucn.org/en/news/archive/2006/05/02_pr_red_list_fr.htm
http://www.uicn.fr/IMG/pdf/Cp_UICN_France_Liste_rouge-2.pdf

Repost 0
Published by velorutiontours - dans Actions
commenter cet article
18 avril 2008 5 18 /04 /avril /2008 21:41
En première lecture de la loi sur les OGM, trois députés du département (sur cinq) ont voté pour la postérité  et à l'inverse de ce que pensent 80% des français.

Mais, ils peuvent se rattraper en deuxième lecture. Pour ça, ils ont besoin de vous.


Cliquez sur l'image pour accéder au téléchargement du PDF.
Repost 0
Published by velorutiontours - dans Actions
commenter cet article
13 avril 2008 7 13 /04 /avril /2008 18:47
Une suisse sensible à son environnement en a eu marre du beau discours des supermarchés pronant leur sensibilité à l'écologie, et vendant des fruits hors-saison.
Voilà le résultat:

Depuis la fin du mois de janvier, des fruits et légumes de printemps et d’été ont fait leur apparition dans les grandes surfaces. C’est pour nous l’occasion de réfléchir à cette pratique de consommation et à ses conséquences éthiques, écologiques mais aussi sanitaires.

Afin de mettre les distributeurs face à leurs responsabilités, nous lançons un gros « Ras la fraise » et leur demandons de modérer les importations de fruits et légumes hors saison.

Pour un peu plus de bon sens et le retour des saisons dans les rayons des supermarchés, signez notre manifeste !


RAS LA FRAISE. Signez donc le manifeste et réclamez-vous de Vélorution Tours sans hésitation.

Vous hésitez? Bon, expliquons mieux.

La gentille suisse du site Ras la Fraise compare paroles et actes dont voici un extrait:

Journal de la Coop du 4 mars 2008

paroles : Deux pages sur la chanson engagée « On n’a qu’une seule Terre » de Stress, rappeur suisse, dont le clip sert également de spot publicitaire pour le distributeur. Quelques paroles au hasard : « Les grands discours c’est bien. Mais les petits gestes c’est mieux. »

actes : Dans le même numéro, publicité pour une nouvelle salade d’asperges vertes « En parfaite adéquation avec la saison des asperges, la salade *trucmachin* arrive dans les rayons ».
Le seul problème : la saison des asperges vertes commence en mai. Pas en mars.
Un peu plus loin, un petit encart sur l’exotisme et les vitamines de poivrons « Et cela tombe bien puisque voici déjà revenu le temps des poivrons ». Pas tout à fait. Le temps des poivrons arrivera en juin seulement.

Les grands discours c’est bien…


 



Repost 0
Published by velorutiontours - dans Actions
commenter cet article
8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 19:06
Ca va péter à Montréal le 13 avril: c'est le grand tintamarre contre un projet d'autoroute!!!!!

Ca ne vous rappelle rien? Nous, c'était en février 2008: Vélorution Tours dénonçait les autoroutes urbaines et Cédric, un vélorutionnaire montréalais nous regardait de loin, nous encouragerait et rongeait son frein (de vélo) de combattre le projet d'autoroute Notre Dame.
Et bien maintenant, c'est à nous de le regarder, de l'encourager et de dire:

NON A L'AUTOROUTE NOTRE DAME !




Voici une invitation à passer à l'action pour celles et ceux d'entre vous qui considèrent :
- que la construction d'autoroutes en milieu urbain est une erreur du siècle dernier à ne plus commettre ;
- que le projet d'autoroute Notre-Dame est à contre-courant des tendances actuelles observées dans les autres pays développés qui s'attachent au contraire à démanteler leurs autoroutes urbaines ;
- que la santé publique devrait être la toute première des priorités des gouvernements, sans aucun compromis ;
- que le grand défi actuel de la métropole est de ralentir l'exode de sa population vers des banlieues toujours plus éloignées et de mener des politiques courageuses de séduction des jeunes familles ;
- que l'enveloppe budgétaire faramineuse (750 millions de dollars !!) réservée à la construction de l'autoroute Notre-Dame devrait plutôt servir à financer un meilleur réseau de transports en commun et des actions d'apaisement de la circulation automobile à Montréal ;
- qu'il est grand temps que l'auto rétrocède un peu d'espace public en milieu urbain, qu'elle colonise en quasi-totalité depuis trop longtemps aux dépens des humains et du bien-être (pollution atmospérique, pollution sonore, encombrement et pollution visuelle) ;
- que s'interdire de façon irréversible l'accès aux berges du fleuve St-Laurent est une erreur fondamentale ;
- qu'un projet de boulevard urbain laissant plus de place aux transports en commun serait plus contemporain, plus responsable, plus durable, plus écologique, plus économique, plus respectueux des populations riveraines et voisines et des générations futures, bref plus optimiste et humain et
- que le ministère des Transports du Québec et la Ville de Montréal doivent revoir leur copie (qu'ils sont désormais seuls à défendre).

Venez afficher votre désaccord au projet d'autoroute Notre-Dame en participant à une grande marche citoyenne de contestation le dimanche 13 avril 2008 : LE GRAND TINTAMARRE. Rendez-vous rue Sainte-Catherine devant le métro Papineau à 13h30. Code vestimentaire suggéré : vert durable et bleu fleuve.

Cette action est proposée par la Coalition pour humaniser la rue Notre-Dame, qui réclame l'abandon du projet d'autoroute Notre-Dame et milite plutôt pour la réalisation d'un boulevard urbain. Vous pouvez visiter son site en cliquant sur le lien en début d'article et en profiter pour signer la pétition qui y est proposée.

Les vélorutionnaires, les cyclistes utilitaires, les cyclo-touristes et les familles à vélo seront de la partie et c'est une bonne occasion de faire respirer les bicycles qui ont dormi tout l'hiver !


Merci Cédric et bon grand tintamarre !!!
Cédric est membre du collectif Montréal à vélo et participe aux masses critiques montréalaises.

Repost 0
Published by velorutiontours - dans Actions
commenter cet article
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 19:02
moratoire-ogm.jpgChristian Vélot est un chercheur trop bavard. En effet, depuis des années , il dénonce les OGM parce que justement il connait le sujet et il trouve qu'on mélange beaucoup de choses dans ce dossier, et que contrairement à ce qu'on laisse entendre, ce sont les pro-OGM qui mélangent. Et bien, il y a des choses qu'il ne faut pas dire, voilà pourquoi, on veut le faire taire, lui fermer son labo et lui couper les crédits.

Beaucoup d'étudiants surfent sur ce blog, pensez à lui, pensez à vous.


La prochaine vélorution du 5 avril se prépare (plutôt bien d'ailleurs) et elle se finira par un débat sur les ogm dans un parc de la ville mais en attendant...

Les OGM sont-ils dangereux? Pourquoi les chercheurs qui les dénoncent devraient-ils se taire? parce qu'ils ont raison?

Laissons la parole à Christian Vélot:
"A l'approche de la date de remise de la pétition me concernant (prévue fin mars), je viens vous donner quelques nouvelles sur ma situation qui n’a pas vraiment évolué. Je suis toujours remercié pour fin 2009, et
malgré cela, on me demande toujours de déménager en 2008 (pour implanter dans mes locaux un pôle de biotechnologie), et mon reliquat de crédits qui devait me permettre de fonctionner pour 2008 et 2009 ne m’a toujours pas été restitué.

Suite à une entrevue entre la direction de mon institut et une intersyndicale locale (qui, dans son ensemble, à l'exception de Sud-Recherche et à un moindre degré du SNTRS-CGT, semble plus motivée par le fait de me faire stopper la médiatisation que celui de réellement me défendre) la directrice a précisé qu'elle exigeait que mon déménagement intervienne avant fin mars 2008, que le dossier était désormais entre les mains des instances universitaires et CNRS, et que si la situation n'évoluait pas rapidement, elle était prête à mettre sa démission dans la balance. Je n'ai toujours pas été convoqué par les instances en question et la démission officielle de la directrice semble imminente (même si elle évoque finalement multiples autres raisons). Je
ne sais donc pas du tout dans quelles directions vont évoluer les choses, et je maintiens la pression, d'autant plus que je n'ai plus le moindre crédit de fonctionnement et que je vais très bientôt être complètement bloqué au niveau de mes travaux de recherche.

La pétition me concernant (en comptant les signatures reçues sur la version papier) atteint les 16000 signatures environ. Elle sera remise (avec celles de Pierre Méneton et de Véronique Lapides, deux autres lanceurs d'alerte pour lesquels vous trouverez toutes les infos sur le site de Fondation Sciences Citoyennes :
http://sciencescitoyennes.org/spip.php?rubrique14 ) fin mars juste avant ou juste après le colloque sur les lanceurs d'alerte qui aura lieu le 27 mars au Sénat (à l'initiative de FSC et de Marie-Christine Blandin) et dont je vous joins l'affiche en document attaché (merci d’en faire beaucoup de publicité : nous avons une salle de 250 places). Je précise également que le verdict du procès de Pierre Méneton aura lieu le 13 mars, et que le procès de Véronique Lapides aura lieu le 14 mars.

Par conséquent, pour les pétitions, nous attaquons la dernière ligne droite, et je vous invite à relancer un nouvel appel à signatures. Voici les liens pour les 3 pétitions :

Christian Vélot :
http://sciencescitoyennes.org/spip.php?article1638

Pierre Méneton :
http://sciencescitoyennes.org/spip.php?article1641

Véronique Lapides :
http://sciencescitoyennes.org/spip.php?article1659

Merci encore du fond du coeur pour tout votre soutien".

Avec toute mon Amitié,
Christian Vélot


Repost 0
Published by velorutiontours - dans Actions
commenter cet article
16 mars 2008 7 16 /03 /mars /2008 14:52
Hier, nous étions fiers d'avoir fait un VoxPop avec Francesca, étudiante  italienne à Tours qui nous a  détaillé les "masses critiques" de Milan, sa ville d'origine.

Le 1er Mars, à Milan,  a eu lieu une "démonstration polie du pouvoir" des non-motorisés:


A Polite Display of Power - Traffickills.com Street Action - video powered by Metacafe

Pour ceux qui lisent l'italien, vous trouverez plus d'infos et de détails sur le site Traffic Kills.
anti_bug_fc
Repost 0
Published by velorutiontours - dans Actions
commenter cet article
9 mars 2008 7 09 /03 /mars /2008 18:38
La Chine a longtemps  était le pays du vélo, mais qui sait qu'on y mange du chien?

La Chine tente de cacher tout cela (Jeux Oympiques obligent) mais une équipe de One Voice a enquêté:
Cette équipe a pris des risques trois semaines durant pour infiltrer l’industrie chinoise de la viande de chien. Ses membres auraient pu se faire arrêter par la police, ou pire, ils auraient pu se retrouver aux prises avec les individus parfois peu recommandables que l’on peut rencontrer dans ce commerce. Pour pouvoir obtenir l’information nécessaire, l’équipe a gagné la confiance de trois de ces restaurants et d’une usine d’aliments à base de viande de chien et a filmé des scènes de l’effrayante cruauté qu’engendre cette industrie épouvantable. Des atrocités attendaient les enquêteurs à chaque pas, et One Voice espère que ces images inciteront le monde entier à soutenir son appel à la Chine pour que celle-ci édicte des lois protégeant les animaux. Nous avons affaire à un pays censé être moderne, capable d’accueillir les Jeux Olympiques, mais dans lequel il n’existe absolument aucune législation relative au bien-être animal. «Les restaurants de viande de chien de Beijing ont peut-être fermé pour les Jeux Olympiques, dit un des enquêteurs, mais à seulement 30 km, on en trouve toujours en abondance. Ce que nous avons découvert du commerce de la viande de chien en Chine montre ce qu’est véritablement la préparation de la ville pour les Jeux Olympiques : une opération de chirurgie esthétique superficielle et cynique, pour cacher la plus infâme déloyauté imaginable envers le plus proche compagnon de l’Homme.»

Une vidéo est en ligne ici et une pétition peut-être signée .


Repost 0
Published by velorutiontours - dans Actions
commenter cet article