Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 00:30

  « Le Cœur d’une ville…hélas ! Éditions Le Passager Clandestin 2011

http://www.lekti-ecriture.com/editeurs/Le-coeur-d-une-ville-helas.html

 Jean-Marc Sérékian

Quatrième page de couverture.

 

Votre ville « attend son tram » ? Vinci, Bouygues, Eiffage « aménagent votre cadre de vie » ? Une nouvelle Ligne Grande Vitesse « desservira bientôt votre région » ? Vous vous interrogez sur la nécessité de tels projets ? Sur leur coût environnemental ? Sur leur impact sur votre vie quotidienne ? Vous ne vous souvenez pas avoir été consultés préalablement à leur mise en oeuvre ? Lisez ce livre. Des millions de français assistent ainsi chaque jour à la transformation de leurs territoires par ces « grands projets » dont la neutralité est plus que douteuse. Ce texte est le fruit des observations de l’un d’entre eux.

À Tours, les travaux préparatoires à l’installation du futur tramway entraînent, à partir de 2009, la destruction systématique du patrimoine arboré. Devant la disparition brutale des arbres de sa ville, l’auteur s’interroge sur ce nouvel engouement pour l’« écomobilité durable ». Le tramway se révèle le Cheval de Troie d’une nouvelle conception de la ville. Il y impose des parcours et des espaces de sociabilité balisés, y introduit la vidéosurveillance et la « prévention situationnelle », tandis que la majeure partie de l’espace public est concédée à des multinationales au nom du « partenariat public-privé ». La multiplication de ces chantiers urbains ou périurbains aboutit ainsi à la production d’une humanité « hors sol » dont les désirs et la force de travail sont capturés dans des villes-machines, tout entières dédiées à la croissance économique. À travers le cas singulier de Tours, cet ouvrage dévoile les logiques de contrôle du vivant à l’oeuvre derrière les politiques modernes d’urbanisme.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article

commentaires