Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

27 janvier 2008 7 27 /01 /janvier /2008 09:24
Georges Pompidou était le président de la voiture et voici ce qu'il a déclaré lors d'une inauguration d'autoroute en 1970:
« L’autoroute doit être continue comme le réseau sanguin, elle doit irriguer sans interruption sous peine que se constituent des goulots d'étranglement qui ôteraient l'essentiel de la vitalité économique. L'autoroute doit être liée aux pays étrangers. L'autoroute est un instrument de travail mais aussi un instrument de libération. Elle a donné la possibilité à l'homme d'échapper aux contraintes des transports en commun, de partir quand il veut, pour, et où il le veut. Elle lui a permis de retrouver la géographie de son pays et son histoire. »

Rendez-vous compte, l'autoroute, c'est la liberté, c'est retrouver la géographie et l'histoire.

La géographie ne se juge pas à travers les autoroutes, pas plus que l'histoire. Et il n'y absolument pas besoin de faire partie d'un collectif de vélos pour comprendre cela.
L'autoroute, un instrument de libération?



On se libère de quoi sur la photo?



Et là, on se libère de quoi?

Tournons la page, et regardons devant nous. Abandonnons ces fausses idées de liberté et tournons-nous vers ActSounds qui nous propose sur son site:

Le projet "Requiem pour l'A10"

Ce projet est né d'une volonté de collaboration avec le collectif "Vélorution" de Tours qui propose une action conjointe avec les collectifs Vélorution de Paris et de Montréal le 2 février 2008.

L' action (sans étiquette politique) de la Vélorution a pour but d'alerter les consciences sur les nuisances provoquées par les autoroutes urbaines et se base sur l'exemple réussi de Séoul (Corée du Sud) pour demander la destruction de l'autoroute A10, qui traverse l'agglomération de Tours, au profit de la reconstruction d'un canal.

Pour notre ensemble, il s'agira de jouer avec les mouvements (sit-in, die-in) et les sons spécifiques des cyclistes (sonnettes, grelots et autres avertisseurs sonores) d'une part et avec les sons provenant de l'autoroute toute proche d'autre part. La pièce, d'une durée de 5 à 7 minutes, est en improvisation libre et repose sur un scénario convenu avec les cyclistes.



Destruction de l'A10 ou pas?
Réhabilitation de l'ancien canal ou pas?
Quel avenir dans cet univers de bruit, de pollution et de vitesse?

Le débat se fera à la suite de notre sit-in, sur la place de l'écluse.

Au fait, vous connaissez le rond-point des Français libres? Non? C'est le rond-point le plus pollué de l'agglo...


Sortie de l'A10: Vélorution au rond-point des Français libres le 22 septembre 2006 (journée sans ma voiture).


Le même endroit, 100 ans plus tôt.

Attention, ces images historiques n'ont aucun caractère angélique. Le canal de jonction Loire/Cher était principalement à caractère économique.
Partager cet article
Repost0

commentaires