Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

7 novembre 2007 3 07 /11 /novembre /2007 18:15
On vous disait dans un précédent article que les voitures électriques encensées par les services com' de la mairie de Tours étaient une illusion au moins à grande échelle.
La comm' de la mairie dépasse les bornes: faire la promo de la fée électricité en se basant sur des trajets de moins de 3 kms, bof, mieux vaut ses jambes et son vélo (ou sa trotinette, ou ses rollers, ou son mode de circulation doux).

Dépasse les bornes? Tiens justement, un vélorutionnaire nous a dégoté une photo d'une borne presque cachée derrière un pot de fleur. Cette borne est dans une station Total proche du Auchan St Cyr.



Savez-vous que le nucléaire, c'est notre indépendance énergétique? Ca fait 50 ans qu'on nous l'assène mais regardez bien la photo... Le constructeur de la borne est américain (Westinghouse). Super pour l'indépendance, non?

La fin de cette histoire vélorico-nucléaire?

Le réseau local de "Sortir du Nucléaire" vous attend samedi 10 novembre à 14h00 devant la mairie de Tours pour une action en vélo jusqu'à la centrale de Monts est prévu. ITER est dans le collimateur de cette action.

Le vrai visage du nucléaire en images et avec ses oreiles:

Partager cet article

Repost 0
Published by velorutiontours - dans Alternatives
commenter cet article

commentaires

Benoît 11/11/2007 11:32

En fait je ne pourrai pas venir le 1er décembre, je suis déjà engagé ailleurs. On verra la prochaine :)

Benoît 09/11/2007 17:41

C'est bien ce qui me semblait. Et cet hiver qui s'annonce bien plus froid que le précédent risque d'augmenter les tensions (sans jeu de mot!) dans ce contexte de pétrole qui grimpe, qui grimpe, qui grimpe  :) Mais c'est très bien ce qui se passe, ça va forcer TOUT LE MONDE à s'impliquer (je vise les politiques surtout).En ce qui concerne les vélorutions je prends ton invitation comme un motif pour y revenir, je serai des votres le 1er décembre. Par contre, je trouve qu'on n'est toujours pas assez nombreux, pourvu que ça change!

Alain 09/11/2007 16:04

A la place de l'énergie nucléaire, on utilise quoi? Ben rien, vu qu'on a rien mis en place. Mais le déclin du nucléaire est là. Tiens regarde cette info du jour:"Comme chaque année, le Réseau de Transport d'Electricité (RTE) vient de se livrer à un exercice prévisionnel, consistant à analyser l'équilibre entre l'offre et la demande d'électricité du début novembre à la fin mars, période traditionnellement marquée par les pics annuels de consommation. Il en ressort que, « pour des températures proches des normales saisonnières, la situation (...) se présente moins favorablement que celle de l'hiver précédent ». Plus précisément, la période allant de début janvier à mi-février « s'annonce la plus tendue », selon RTE. En cas de vague de froid « intense et durable », « la demande d'électricité en France ne pourra être couverte qu'avec des actions supplémentaires des fournisseurs », prévient le gestionnaire du réseau de lignes à haute tension."Benoît, on pourrait peut-être finir cette discussion à la fin de la vélorution du 1er décembre? On se verrait en live, on ferait du vélo ensemble et on pourrait parler mieux que sur un forum, non?

Benoît 08/11/2007 20:09

Je suis bien d'accord sur le principe, mais concrètement, on utilise quoi à la place de l'énergie nucléaire à court terme?C'est le grand vide pour le moment quand il s'agit de mettre en place des solutions réelles pour remplacer les milliers de mégawatts issus du nucléaire par des moyens propres de production d'énergie, au même rythme que le démentellement des centrales nucléaires.Bon, ces commentaires sont peu pratiques pour discuter:  il faudrait un "forum vélorutiontours" héhé :)

Alain 08/11/2007 16:39

Tu as le droit de ne pas être d'accord. Mais si on va dans le mur avec une raréfactiondu liquide noir polluant, on va aussi dans le mur avec une raréfaction de l'uranium, qui ne pollue pas par le haut (rejets fumantes) mais par le bas (déchets qu'on enterre discrétement avec durée novice sur des milliers d'années).