Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

20 mars 2007 2 20 /03 /mars /2007 18:22
Tu ne veux pas d'OGM dans ton champ ou dans ton assiette? Tant pis, t'en boufferas quand même. Si maintenant, faut écouter les citoyens, où va la politique?
 
Message du porte parole de France Nature Environnement
 
Le Gouvernement vient de publier ce mardi 20 mars toute une série de textes au Journal officiel, destinés à tenter de transposer la directive 2001/18 sur la dissémination d'organismes génétiquement modifiés.
 
A leur lecture, il apparaît notamment :
 
- que le citoyen est privé d'un débat démocratique au Parlement
 
- que le semencier OGM décidera des informations qu'il voudra bien considérer comme non confidentielles
 
- que le Ministre de l'agriculture à son tour est libre d'adresser les informations qu'il souhaite et quand il veut aux Maires des communes concernées par les cultures
 
- que les citoyens continueront d'être consultés par internet et sont privés d'une véritable enquête publique
 
- qu'aucune mesure de précaution n'est prise pour protéger l'environnement et les cultures non OGM
 
- qu'aucune mesure n'est prise pour garantir à tout citoyen l'accés aux informations sur les études sanitaires et environnementales et sur les conditions de mise en culture, lesquelles sont censées être adressées au Ministre de l'Agriculture
 
- que le registre public des OGM n'est pas créé puisque rien ne garantit que tout citoyen ait droit à être informé de la localisation exacte de la parcelle OGM, de la nature des études préalables...

 

- que les conditions d'engagement de la responsabilité des semenciers et agricultureurs OGM ne sont pas précisées
 
- que la commission du génie biomoléculaire n'est pas abrogée et donc pas remplacée par un quelconque Haut comité des biotechnologies qui aurait été autre chose qu'une machine à laisser passer les dossiers de demande d'autorisation OGM
 
- qu'une procédure burlesque de désignation en justice de fonctionnaires non spécialistes est censée permettre de contrôler les conditions de mise en culture OGM
 
- que les conditions d'indemnisation des préjudices sanitaires, écologiques et économiques liés à la dissémination des OGM ne sont pas définies
etc...
 
La fédération prendra officiellement position rapidement.
 

Arnaud Gossement, porte-parole de France Nature Environnement

 
 
Le gouvernement (si on peut encore appeler cela comme çà) a osé le faire et dans quelques jours des ministres vont passer à la télé pour nous dire de  voter pour leur champion. Si ils ont l'oreille sourde, nous on n'aura pas la mémoire courte. Qu'on se le dise!

En attendant, vous pouvez toujours interpeller Patrick Tallon, chef de la mission communication, Direction générale de l'alimentation au 01 49 55 58 39 dont voici aussi l'adresse courriel : patrick.tallon@agriculture.gouv.fr

Voilà, on ne protège même pas son adresse par un filtre anti-spam. Après tout, chacun son tour d'être pollué !

Pour finir, Le 16 mars 2007 vers 9h, des militants de Greenpeace ont déversé plusieurs tonnes de maïs transgénique devant le QG de campagne de Nicolas Sarkozy, seul candidat à l'élection présidentielle à ne pas s'engager pour un moratoire sur les OGM.




Faites un geste citoyen, signer l'appel d'Orléans pour un moratoire sur les OGM:Moratoire OGM

Partager cet article

Repost 0
Published by velorutiontours - dans La politique
commenter cet article

commentaires