Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

5 mars 2007 1 05 /03 /mars /2007 21:51
Depuis le 1er mars, les élus de Berlin, Munich, Stuttgart ou Dortmund ont décidé d'imposer l'achat d'une vignette à tout propriétaire d'automobile circulant en centre-ville afin de lutter contre la pollution.

Si cette mesure ne s'appliquera que progressivement, le Land du Bade-Wurtemberg a déjà fait savoir qu'elle sera étendue à l'ensemble de la région. Des villes comme Francfort, Cologne, Dresde et Leipzig ont décidé de ne démarrer cette campagne anti-pollution automobile qu'en 2008.

Selon la couleur de sa « plakette » (vignette) qui ne coûte pour le moment que 5 euros, certains quartiers de la ville concernée pourront être interdits à l'automobiliste. Le détenteur d'une vignette verte n'a pour le moment pas trop de souci à se faire. Cela veut dire que sa voiture est propre ou que le moteur Diesel est équipé d'un filtre à particules.

C'est déjà plus aléatoire pour celui qui ne pourra obtenir que la vignette jaune et franchement mauvais pour celui en arborant une rouge. Quant à l'automobiliste interdit de vignette du fait de la vétusté ou de l'ancienneté de sa voiture, mieux vaut se mettre au vélo, aux transports en commun ou à la marche à pied. Les contrevenants devront payer sur place 40 euros d'amende pour non-respect d'une réglementation qui va s'appliquer aussi, bien sûr, aux taxis.

Cette affaire des vignettes confirme que l'Allemagne réunifiée a enfin pris conscience de la pollution automobile qui, selon un rapport récent, serait à l'origine de la mort d'au moins 70.000 personnes par an.« Sans oublier les maladies chroniques de très nombreux enfants », précise l'expert des transports à l'association environnementale Bund.

Les principaux constructeurs automobiles d'outre-Rhin ne voient pas cette nouvelle prise de conscience d'un très bon oeil. D'autant que leurs modèles haut de gamme sont déjà dans le collimateur de la Commission européenne pour une émission de CO2 souvent bien supérieure à 120 g/km. Le président d'Audi AG, Rupert Adler, estime que l'industrie automobile allemande risque d'être sérieusement menacée si Bruxelles maintient ses exigences environnementales.

Toujours est-il que les grandes villes allemandes - et celles de taille plus modeste - se dirigent lentement vers l'interdiction de circuler en automobile dans l'hyper-centre. Un nom a d'ailleurs déjà été trouvé à cette future restriction : « Umweltzone », « Umwelt » signifiant environnement.

Partager cet article

Repost 0
Published by velorutiontours - dans Alternatives
commenter cet article

commentaires

Alain 06/03/2007 17:35

Louis, tu as en partie raison. Les vieilles voitures seront classées rouges mais les grosses voitures aussi dans ce système. En fait, pauvres et riches seront touchés. Les riches peut-être moins car eux pourront changer de voitures. Mais ils seront pénalisés car adieu les voitures de frime qui polluent.Le fait est que c'est surtout les constructeurs qui sont pénalisés car ils vont devoir faire un gros effort pour les rejets. Cette mesure s'attaque donc aussi à la source du problèmes et les fabricants le comprennent sinon ils ne raleraient pas.C'est vrai, c'est un diktat. C'est vrai qu'on n'a pas toujours le choix d'avoir une voiture peu polluante, mais bon, faut bien commencer par quelque chose aussi. Et là, moi, je suis plutôt satisfait.

Louis 05/03/2007 23:38

Les voitures haute-gamme seraient les premières visées par cette mesure ? Il me semble que ce sont en premier les voitures agées qui vont se voir interdir la circulation en centre-ville. Cycliste urbain depuis 3 ans, l'utilisation de ma voiture est réduite au minimum (quoi que, je peut sans doute encore mieux faire...).  Ma voiture à 10 ans et même avec un bon entretien elle pollue certainement plus qu'une voiture neuve de même gamme. Avec ce genre de mesures, j'ai l'impression que l'on se dirige tout droit vers un diktat écologique, seuls les riches pourront continuer à rouler. Des mesures à prendre, ok à 100%, mais certainement pas des lois de bourgeois. A bas la bagnoblesse.