Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

16 octobre 2006 1 16 /10 /octobre /2006 18:57
Et si 6.5 millards d'êtres humains disparaissaient d'un coup, comme çà, juste pour le fun? Plus de bagnoles, plus rien, juste le temps qui passe...
Une revue (NewScientist) a travaillée sur ce sujet et voilà le résultat:

- Immédiatement : La plupart des espèces menacées d'extinction commencent à récupérer.

- 24 à 48 heures : Fin de la pollution légère.

- 3 Mois : Baisse de la pollution de l'air (oxyde d'azote et oxydes de soufre)

- Sous 10 ans : Disparition du méthane dans l'atmosphère.

- Sous 20 ans : Les routes de campagne et les villages disparaissent sous la végétation. Les OGM disparaissent.

- Sous 50 ans : Les poissons reviennent à leur population normale. Les nitrates et le phospates disparaissent de l'eau potable.

- 50 à 100 ans : Les villes et les rues des villes disparaissent sous la végétation

- 100 ans : Le maisons en bois tombent en ruine.

- 100 à 200 ans : Les ponts s'écroulent.

- Sous 200 ans : Les buidings en verre et métal s'effondrent. Les champs de blé et de maïs redeviennent de la prairie.

- Sous 250 ans : Les barrages s'effondrent.

- Sous 500 ans : Les barrières de corail se régénèrent.

- 500 à 1000 ans : Les décharges organiques sont "digérées" par l'environnement en majeur partie.

- 1000 ans : La plupart des constructions en brique, en pierre et en ciment sont en ruines. Le C02 dans l'atmosphère est revenu à son niveau pré-industriel.

- 50 000 ans : La majeure partie des verres et des plastiques sont dégradés.

- Après 50 000 ans : Les traces du passage de l'espèce humaine sur Terre se résume à quelques restes archéologiques ... mais certains déchets chimiques créée par l'homme vont mettre plus de 200 000 ans à disparaître, et les déchets nucléaires resteront toxiques pendant plus de deux millions d'années.

Imagine Earth without people (NewScientist)

Partager cet article
Repost0

commentaires