Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

18 juillet 2006 2 18 /07 /juillet /2006 18:56
Après avoir parlé de la canicule, des climatiseurs, de l'attente de solutions par les politiques qui ne rêvent que d'expansion économique, prenons-nous donc par la main:

1. On fait la vélorution. Ca fait moins de gaz à effets de serre, ça fait faire du sport, ça fait.... Bon, pour les nouveaux, venez nous rejoindre, on vous expliquera mieux sur le terrain.

2. On ne court pas acheter une clim qui rentre à peine sur notre porte bagage mais... une bassine, une serviette éponge et un ventilateur, cela suffit pour improviser un rafraîchisseur par évaporation ! II suffit de remplir la bassine d'eau, d'y tremper la serviette, de la poser sur un séchoir d'intérieur ou sur un dossier de chaise et de laisser sa partie inférieure baigner dans l'eau. Le ventilateur, placé devant, provoquera une évaporation rapide de l'eau et donc un rafraîchissement. II faudra évidemment remouiller la serviette de temps en temps. Sans prétendre à l'efficacité d'un rafraîchisseur du commerce, cette méthode de fortune peut suffire à abaisser la température de l'air d'environ 2 °C, voire davantage dans une pièce de petites dimensions et dont les parois ont peu d'inertie.
La méthode du drap mouillé étendu devant une fenêtre ouverte, ou devant un ventilateur, a aussi depuis longtemps fait ses preuves. II faut simplement veiller à réhumidifier le drap lorsqu'il est sec. On peut le faire en projetant de l'eau dessus avec une bouteille ou, mieux, avec un pulvérisateur de jardin.
Le drap peut être remplacé par une couverture, qui absorbera davantage d'eau, ou encore par une ou deux serviettes de bain. On peut également humidifier le sol, s'il s'agit d'un carrelage, soit avec le même pulvérisateur que précédemment, soit tout simplement en passant dessus une serpillière non essorée. Enfin on peut aussi humidifier légèrement les vêtements ou directement le corps avec un brumisateur.

Ces infos sont tirées du livre "fraîcheur sans clim' " (C.Aubert & T.Salomon éd.Terre vivante ) et ont été récupérées sur le forum du site EcoBio rubrique "écologie pratique à la maison".
Partager cet article
Repost0

commentaires