Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 18:43

La route est longue sur le pont de St Cosme pour obtenir le droit d'y circuler en transport doux. C'est comme une course d'étape. Ce 9 juin, l'étape du jour était au commissariat.


Dominique, citoyenne fondettoise et fervente vélorutionnaire était invitée à se présenter au commissariat de Tours à 14h30. Elle avait reçu un coup de téléphone hier.
Tout de suite, nous avons fait tourner l'internet et les téléphones. C'est ainsi qu'un petit groupe de vélorutionnaires étaient là pour la soutenir et montrer que notre mouvement est collectif, festif et convivial.
Ils étaient environ une quinzaine et bien plus si l'on compte tous ceux qui n'ont ont témoigné de leur envie d'être là sans pouvoir y être. Un vélorutionnaire a même proposé un soutien financier au cas où tout cela tournerait mal.

Tout s'est finalement bien passé. Devant le commissariat, la Nouvelle République nous a ré-accordé une interview. La rencontre entre le commandant de police et Dominique a été très cordiale et a duré une heure. Elle a largement eu le temps de lui expliquer que Vélorution ne faisait que mettre en pratique les discours des Zélus:
-"Faites du vélo" (discours général des élus)
- "Le tout-routier, c'est fini" (Claude Roiron, présidente du conseil général 37).

Notre action sur le pont de St Cosme nous a valu un certain nombre de félicitations dont certaines de Blois ou de Chinon. Ce 6 juin, il y avait des citoyens fondettois (peut-être les plus remontés d’ailleurs). Vélorution démontrait ainsi qu’il est bien un mouvement spontané et diversifié plutôt que l’apanage et la propriété d’un petit groupe d’individus boboïsés comme certains le pensent.



Comme prévu, nous allons essayer de rencontrer M. Gillot, élu chargé du vélo à tour(s)Plus. Nous ne manquerons pas de lui signaler que faire des aménagements sur une voie rapide, ce n’est pas impossible. Séoul s’est engagé dans cette démarche depuis quelques années afin de lutter contre la pollution, la congestion automobile et pour prévenir l’arrivée du pétrole cher.



L'article de la Nouvelle République:


Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Partager cet article

Repost 0
Published by velorutiontours - dans Passerelles
commenter cet article

commentaires

SOFF 10/06/2009 20:05

mieux, ils imaginent que le partage du trottoir entre les piétons et les vélos : ça c'est de l'aménagement. hé bien demandez ce qu'en pensent les piétons qui se font frôler, les cyclistes qui zigzaguent entre les crottes de chiens (les piétons aussi si ils font gaffe !) .ça s'appelle de la mixité et ça compte dans leur kilométrage : foutaises!communication !alors, paraît-il que la velorution râle?demandez vous pourquoi on râle?

Clement 09/06/2009 22:05

BRAVO aux vélorutionaires ! C'est vrai que les "300 km d'initinéraire aménagé"  dont parle la NR sont certainement très bien, mais si il y a des trous dans le réseau, cela ne sert à rien !Au fait, qu'est-ce qu'un "itinéraire aménagé", est-ce qu'un petit vélo peint en vert sur le trottoir compte ? Je crains que oui.