Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 19:07
Pour redonner le moral, un très bon article paru dans les Echos ce jour et montrant qu'on avance, on avance, et qu'on a pas besoin d'essence:

Lutte contre la pollution, contre l'obésité, renchérissement des prix du carburant, rareté du crédit, les fabricants d'automobiles ont du souci à se faire.
Mais comme dans toute crise, s'il y a des perdants, il y a des gagnants. Selon « The Economist », le grand vainqueur est le vélo. En 2007, 130 millions de petites reines ont été vendues dans le monde et 52 millions de voitures. Et cette tendance ne fait que se renforcer.

En août, le numéro un mondial, le fabricant taïwanais, Giant, a battu son record mensuel avec 460.000 vélos et s'achemine vers une année sans précédent. Selon l'hebdomadaire britannique, le vélo est « le remède pour presque toutes les maladies modernes ». Chaque marché a en outre sa propre particularité. Les Européens font du vélo pour se déplacer en ville mais préfèrent les machines les plus coûteuses. Les Américains aiment les VTT du style BMX. Les Taïwanais eux souhaitent de bons vieux vélos de course pour faire du sport. Et évidemment, le numéro un mondial fait de tout pour chaque marché. Les fabricants sont devenus l'exemple de l'industrie à contre-courant de la déprime ambiante. Grâce à une demande croissante, ils sont même parvenus à faire absorber la très forte hausse des prix des matériaux nécessaires à leur fabrication comme l'aluminium.
Depuis 2004, le prix de gros d'un vélo a augmenté de 23 % en Europe, 45 % en Amérique et de près de 50 % en Asie, sans décourager les clients. Telle qu'elle est racontée par « The Economist », L'histoire de Giant est aussi un peu celle de la globalisation. Elle commence en 1972 grâce à la main-d'oeuvre bon marché à Taiwan. Pour se mettre en selle, le fabricant reçoit une importante commande de Schwinn, la marque de vélos dominante de l'époque aux Etats-Unis. Mais cette dernière décide de faire fabriquer ses vélos en Chine méridionale dans une usine ne parvenant ni à assurer la qualité ni à honorer ses commandes. Et Schwinn a finalement fait faillite avant d'être racheté par le canadien Dorel Industries, pendant que Giant poursuivait son ascension.

En pleine débâcle des Bourses mondiales, Giant Manufacturing est aussi l'action anticyclique. Vendredi elle a encore augmenté de 6,9 %, son maximum autorisé à la Bourse de Taipeh. Son carnet de commandes serait déjà plein jusqu'en juin 2009, d'après le journal taïwanais « United Daily News ».

Partager cet article

Repost 0
Published by velorutiontours - dans Velorutiontours
commenter cet article

commentaires

sofff 23/09/2008 23:15

à quand les vélos en bois? blague