Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog velorutiontours
  • : le vélo : avenir de l'humanité actuellement en pleine expansion. le cycliste aventurier de la rue reprend sa place.la vélorution expression mensuelle de l'avenir de la rue...et en plus le il milite pour la qualité de son cadre de vie où toutes les atteintes néfastes sont dénoncées au profit d'une proposition de vivre ensemble de façon harmonieuse.
  • Contact

PROCHAINE VELORUTION 6 juin organisée par Roulement à bill (voir leur site)

Recherche

Archives

3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 18:31
Après avoir pris des contacts en début de semaine et suite à l’article de ce jour dans la Nouvelle République, la SNCF a confirmé sa volonté de dialoguer avec nous lors de notre arrivée à la gare de Tours samedi.
Sauf imprévu, c’est donc M. Yvon BORRY, directeur délégué aux TER Centre et Mme Danielle MONGE, travaillant à la communication qui seront là.

Ce matin, lors d’un entretien téléphonique très cordial avec Mme MONGE, nous avons tenté de bien expliquer que l’offre vélo dans les trains régionaux est saturée, Nous sommes même prêts à inviter les services de la SNCF à emprunter le train avec nous pour partir à la rencontre des usagers vélos et leur montrer que çà n’a rien d’une mode « bobo ».

Car le beau temps n’y est pour rien, mais la crise pétrolière y est pour beaucoup. Encore aujourd’hui, le pétrole a franchi une nouvelle barre : 146 $.

Tous les matins, dans le train 14048,pour ne parler que de ce train là, les contrôleurs comptent les vélos et s’aperçoivent peut-être que ce sont toujours les mêmes. Il n’y en a jamais moins de dix.

Hier soir, dans la gare de Tours, une conversation s’est engagée avec une cycliste qui fait tous les jours « Tours/Blois ». Elle aussi constate une offre sous-dimensionnée et ne souhaite surtout pas voir la fin des vélos dans les trains comme en Alsace. Pour elle, cela ne ferait que mettre plus de voitures sur les routes et çà n’irait pas dans le bon sens.

L’espace vélo à la gare :
Mme MONGE utilise quotidiennement soit  son vélo soit Fil Bleu. Cette semaine, elle a découvert un tractounet « vélorution » sur sa machine.

La SNCF considère que les emplacements de la gare sont squattés par des non-usagers du train. Lavélorution est d'accord avec cette remarque. C’est donc bien à la mairie de Tours de s’occuper des abords pour améliorer l’offre. Il serait peut-être utile que la vélorution leur signale (on en parlera samedi tous ensemble).

Des nouveaux emplacements devraient voir le jour à la gare. On en parle depuis longtemps ; deux ans en fait. Ca n’avance pas très vite car il y a six financeurs. Qui bloque ? Question à poser.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Partager cet article

Repost 0
Published by velorutiontours - dans Velorutiontours
commenter cet article

commentaires